Elsa Godart

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Elsa Godart, née le à Toulon, est une philosophe, psychanalyste et essayiste française.

Biographie[modifier | modifier le code]

Elsa Godart soutient en 2005 un doctorat de philosophie « L’Être-sincère, de l’émergence d’une métaphysique de la sincérité à sa réhabilitation », sous la direction de Pierre Magnard, à l’université de Paris-IV[1] et, en 2011, un doctorat de psychologie, « La volonté inconsciente. La question d’une volonté sans sujet »[2], sous la direction de Gérard Pommier, à l’université de Strasbourg. Le 30 mai 2017, elle soutient une habilitation universitaire à l’université Paris-Diderot, sur Les métamorphoses du sujet à l'ère du virtuel. Du sujet philosophique au sujet psychanalytique[3].

Elle a participé au colloque de Saint-Pétersbourg (avril 2003), où elle a présenté Le déplacement de la sincérité dans la religion, de Jeanne d'Arc à Charles Péguy, et a été chargée par Paul Ricœur de rédiger un condensé de sa communication Les paradoxes de la traduction[4] en vue de la publication.

Elle est chercheuse permanente du laboratoire interdisciplinaire d'étude du politique Hannah Arendt Paris-Est et directrice de recherche (LIPHA-PE)[5]. Elle enseigne à l’école d’éthique de la Salpêtrière[6]. Depuis 2016, elle est experte pour l’Apm[7],[8].

Elle exerce comme psychanalyste[9]. Elle est adhérente de la Fédération européenne pour la psychanalyse[10] et a été vice-présidente de l'Association pour la Psychanalyse créée en 2017[11].

Activités de recherche et d'enseignement[modifier | modifier le code]

Elsa Godart enseigne l'éthique médicale à l'École d'Éthique de la Salpêtrière[12] où elle a dirigé de 2009 à 2019 le D.U. Éthique médicale et hospitalière à l'hôpital de Ville-Evrard[13]. Elle crée en 2020 le D.U. Éthique et Numérique de l'UPEC, qu'elle codirige avec le Pr. Lefevre des Noettes[14]. Elle est membre de l'1nstitut virtuel Seine 0uest (1VS0)[15].

Ses recherches, au sein du Laboratoire Interdisciplinaire d'Étude du Politique Hannah Arendt (LIPHA)[16] portent sur la question des métamorphoses des subjectivités à l’ère du virtuel, abordant la question du sujet de la conscience, du sujet de l’inconscient et du sujet du virtuel[17]. Elle publie La sincérité en 2008, Je selfie donc je suis. Les métamorphoses du moi à l'ère du virtuel en 2016[18] et La psychanalyse va-t-elle disparaître ? Psychopathologie de la vie hypermoderne, en 2018[9],[19], postfacé par Roland Gori. Elle interroge les malaises produits par l’hypermodernité[20] et notamment le virtuel[21]. Elle est citée dans divers ouvrages : Éloge des vertus, Jean-Yves Boulot (éditions Saint-Simon, 2018) : La sincérité, Le moi-cyborg, Frédéric Tordo (Dunod 2019), Jean-Michel Louka, Demain la psychanalyse (Éditions Lambert-Lucas), 2018.

En 2020, elle publie aux éditions Hermann une trilogie globalement intitulée Métamorphose des subjectivités, ainsi qualifiée par Roger-Pol Droit :

« un opus d’une ampleur comme on n’en voit plus depuis longtemps. Cette recherche couvre trois volumes, un millier de pages, plusieurs siècles de l’histoire occidentale et se tient au carrefour de la philosophie, de la psychanalyse et de l’analyse des mondes virtuels les plus récents. »

— Roger-Pol Droit, Le Monde, 4 décembre 2020[22]

Le sujet de la conscience est le premier mouvement, intitulé Formation (vol. 1) ; Le sujet de l’inconscient est le deuxième mouvement, intitulé Déformation ; Le sujet du virtuel est le troisième mouvement, intitulé Transformation. L’auteure cherche à penser les mutations de la subjectivité induites par l’avènement de la virtualité. Ces trois mouvements s’inscrivent dans une démarche philosophique, psychanalytique et éthique[23].

Activités éditoriales[modifier | modifier le code]

Présidente du conseil scientifique des Éditions des Maisons des Sciences de l'Homme associées (EMSHA Nanterre, Paris-Saclay, Saint-Denis)[24].

Membre du Comité éditorial de la collection Cybercultures chez Érès[25].

Membre du Comité de lecture des Cliniques méditerranéennes chez Érès[26].

Elle a fondé la collection Alètheia aux éditions PENTA[27].

Culture et médias[modifier | modifier le code]

Citations de Victor Hugo et d'Elsa Godart à l'exposition de l'amour (Paris 2019-2020)

Depuis 2003, elle est critique de livres pour Psychologies Magazine[28].

Elle apparaît dans plusieurs documentaires télévisés : Cyberlove (Arte)[29], Planète + (21 mars 2017), France 2 (mars 2019 sur "la beauté de demain") « phobies, anxiété, stress les promesses des nouvelles thérapies » , diffusé le 25 mars 2021 sur France 5 ; « #Happy : la dictature du bonheur sur les réseaux sociaux », diffuse le 3 juin 2021 sur La chaîne parlementaire (LCP) ; et émissions télévisées[30],[31],[32],[33]. L'émission Philosophie sur Arte lui consacre deux émissions, Je selfie donc je suis (2017)[34] et Est-il possible d'être sincère ? (2020)[35]. La RTBF lui consacre son émission Les Sentinelles[36] en 2017[37].

Le 17 juillet 2017, Madame Figaro consacre un article aux héritières de Simone Veil, dont elle fait partie[38].

Elle a fait partie du comité scientifique de l'exposition De l'amour au Palais de la Découverte (octobre 2019-octobre 2020) à Paris.[39].

Publications[modifier | modifier le code]

Ouvrages[modifier | modifier le code]

Ouvrages collectifs[modifier | modifier le code]

  • Existe-t-il une Europe philosophique ?, Presses Universitaires de Rennes, 2006. (ISBN 2-7535-0176-9)
  • L’Invention de l’autre, sous la dir. de Joanna Nowicki, Les éditions du Sandre, 2008. (ISBN 9782914958943)
  • Liquider mai 68 ?, sous la dir. de Matthieu Grimpet, Presses de la Renaissance, 2008. (ISBN 9782750903992)
  • Histoires de sincérité, sous la dir. d'Elsa Godart, L’Harmattan, 2010.
  • Se connaître soi-même, pourquoi ? Comment ?, L’Harmattan, 2013 & 2015.
  • L’Arbre à souffles, dir. Christophe Corp, Souffle de vie (pour Marcel Conche, en réponse à Souffle le vent, de Marcel Conche à Elsa), Les éditions Souffles, 2013.  (ISBN 9782900650608)
  • Les fondements des psychothérapies, sous la dir. de Michelle Vinot-Coutebergues et Edmond Marc, ch. 2 : Liberté et déterminisme, ch 4 : De la conscience à l’inconscient dans la pensée occidentale, Dunod, 2014.
  • Le procès de la communication (grand témoin de l'ouvrage de Thierry Wellhoff), Les belles Lettres, 2016.
  • ego//on//Line, sous la dir. de François Soulages et Agathe Lichtensztejn, ch. 4 Le selfie comme affirmation de la singularité, l’Harmattan, 2017.
  • 50 nuances de liberté, sous la dir. de Serge Dielens, éditions Corporate, 2018.
  • Selfie(s), sous la dir. de Bernard Naivin, ch. VI : L'objet selfie, Hermann, 2018.
  • Le meilleur des mondes possibles, (avec D. Salvatore-Schiffer, D.Redeker, L. Ferry), Samsa, 2021.
  • Soigner les soignants. Les soignants à l’épreuve de la crise sanitaire et hospitalière, sous la dir. de B. Marc, G. Marc et V. Lefèvre des Noettes, ch. 4 : Que sont les valeurs et le sens du soin ?, MA éditions, 2021.

Ouvrages pédagogiques collectifs[modifier | modifier le code]

Distinctions[modifier | modifier le code]

  • Prix des Savoirs 2020 pour son essai Éthique de la sincérité. Survivre à l’ère du mensonge.

Références[modifier | modifier le code]

  1. Notice de theses.fr [1]
  2. Thèse de psychologie, Université de Strasbourg, 2011, notice sur theses.fr [lire en ligne]
  3. https://lipha.u-pec.fr/medias/fichier/elsa-godart-curriculum-vitae-2020-pdf_1594637158243-pdf
  4. Actes du colloque de Saint-Pétersbourg [lire en ligne]
  5. « Membre associée LIPHA-PE (EA 7373) », sur lipha.u-pec.fr (consulté le ).
  6. Association des étudiants et diplômés de l'École éthique de la Salpêtrière [lire en ligne]
  7. « / Experts », sur convention-apm.com (consulté le ).
  8. « 404 », sur apm.fr (consulté le ).
  9. a et b Clémence Ducasse, « La psychanalyse face à l’hypermodernité », sur lemonde.fr, (consulté le ).
  10. Blog d'Olivier Douville [2]
  11. « Création de l’association “ Pour la psychanalyse ” », sur colblog.blog.lemonde.fr [3].
  12. « Les enseignants / AEDEES », sur ecoleethiquedelasalpetriere.fr (consulté le ).
  13. « Elsa Godart », sur eps-ville-evrard.fr (consulté le ).
  14. « DU Ethique et numérique - Santé », sur Santé (consulté le ).
  15. « Elsa Godart – 1VS0 », sur 1vs0.org (consulté le ).
  16. « GODART, Elsa - LIPHA », sur LIPHA (consulté le ).
  17. https://www.cairn.info/article.php?ID_ARTICLE=CM_098_0025 https://www.cairn.info/revue-cliniques-mediterraneennes-2017-2-page-191.htm
  18. Roger-Pol Droit, « Figures libres. Naissance de la philoselfie », sur lemonde.fr, (consulté le ).
  19. Cécile Daumas, « Tous sous emprise numérique? », sur liberation.fr, (consulté le )
  20. Daniel Salvatore Schiffer, « Entretien avec Elsa Godart: la psychanalyse, humanisme des temps hypermodernes », Mediapart, [lire en ligne]
  21. « Elsa Godart : Le virtuel pose la question de l'effacement des limites », sur lemonde.fr, lemonde.fr, (consulté le )
  22. Le Monde des Livres, « « Métamorphose du sujet », d’Elsa Godart : la chronique « philosophie » de Roger-Pol Droit », Le Monde,‎ (lire en ligne Accès payant, consulté le ).
  23. « Le livre du jour », Philosophie_Magazine,
  24. « À propos / Contact - Éditions des maisons des sciences de l’homme associées », sur openedition.org (consulté le ).
  25. « Éditions érès - Cybercultures », sur editions-eres.com (consulté le ).
  26. « Éditions érès - Cliniques méditerranéennes », sur editions-eres.com (consulté le ).
  27. http://www.penta-editions.fr/categorie-produit/aletheia-philosophie-psychanalyse-et-ethique/
  28. « Psychologies Magazine »
  29. « Replay Arte du 16/03/2017 : Cyberlove (5/10) - Un amour de robot », sur tv-programme.com (consulté le ).
  30. « Le Petit Journal »
  31. « Les Sentinelles »
  32. « Arte »
  33. « Europe 1 »
  34. (en) « Je selfie, donc je suis ? – Philosophie – ARTE » [vidéo], sur Dailymotion (consulté le ).
  35. « Le guide le plus complet des émissions de télé en replay », sur Replay.fr (consulté le ).
  36. « Les Sentinelles - RTBF Tv », sur RTBF TV (consulté le ).
  37. « Comment le smartphone transforme-t-il nos rapports avec les autres ? », sur RTBF TV, (consulté le ).
  38. « Madame Figaro », sur madame.lefigaro.fr
  39. http://www.palais-decouverte.fr/fileadmin/fileadmin_Palais/fichiersContribs/vous-etes/professionnel/presse-media/dp/DP_AMOUR.pdf
  40. « Le monde, chronique de Roger-Pol Droit, à propos de « Je selfie donc je suis », d’Elsa Godart. », sur lemonde.fr
  41. « Comment la psychanalyse peut-elle résister à l'air du temps ? », Les Inrocks, 13 janvier 2018 [lire en ligne].

Liens externes[modifier | modifier le code]