El Matador (rappeur)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir El Matador.
El Matador
Surnom El Matador
Nom de naissance Mohamed Bendjebar
Naissance (33 ans)
Reims, Marne, Drapeau de la France France
Activité principale Rappeur
Genre musical Hip-hop, rap français
Années actives Depuis 2007
Labels Iro Productions, DEP, El Matador, Up Music/WM France, Amg Musik

El Matador de son vrai nom Mohamed Bendjebar, né le à Reims, dans le département de la Marne, est un rappeur français, d'origine algérienne.

Biographie[modifier | modifier le code]

Bendjebar est né le dans le quartier d'Orgeval à Reims, dans le département de la Marne. Il est d’origine algérienne et a grandi au sein d'une fratrie de sept frères et sœurs, dans le centre ville de Marseille après le divorce de ses parents.

Inspiré par IAM et la Fonky Family, il commence à rapper à 17 ans avec ses amis, puis il rencontre Abdé et fonde avec lui le groupe Processus Verbal[1]. Enchaînant les mixtapes et les concerts de quartier, El Matador se popularise dans l’underground marseillais. Son nom de scène vient du pseudonyme que de ses amis lui donnent : alors qu'il « tue » les morceaux sur lesquels il pose, il prend la traduction espagnole de « tueur », à savoir El Matador. Des grands noms du rap le soutiennent tels que Le Rat Luciano qui lui compose quelques morceaux et Soprano qui l’encourage à continuer ses efforts en multipliant les allers-retours entre Marseille et Paris pour se faire remarquer. Il rencontre Mark de Bombattak Recordz qui le fait signer sur son label. Il apparaît sur la mixtape Original Bombattak Vol. 2. Il participe aussi aux B.O. des films Taxi 4 avec Génération Wesh Wesh, et à la version française de 300 avec À Armes égales, en featuring avec Brasco et Alonzo des Psy 4 de la Rime. Il rencontre Brasco et publie un album avec lui, Bombattak MC’s, en 2006, mixé par DJ Dimé sous le label de Bombattak Recordz où figurent comme invités notamment Oxmo Puccino, Gringe, Akh, Saloon, Le Rat Luciano, Nubi, et Pit Baccardi.

El Matador publie son premier album solo, Parti de rien, avec des invités comme Brasco, Soprano, Nubi ou encore Loïs Andréa[2], le [1],[3]. L'album connait un bon succès avec beaucoup de réactions positives, et se vend à environ 30 000 exemplaires[réf. nécessaire]. En 2009, il publie son deuxième album solo, Au clair du bitume, où il fait ressortir ses origines maghrébines avec des morceaux comme Mektoub et Ici ou là-bas où il rappe en arabe. El Matador est plus connu dans le rap français, ses musiques sont plus écoutées, ses clips sont aussi plus vus. L'album se vend à environ 20 000 exemplaires.

En 2011, il prépare son troisième album solo, Poussière d'étoile qui sortira en 2012 dont le premier extrait est Fou le Woai. Le 5 décembre 2011, El Matador sort une mixtape, Escale sur la lune, en téléchargement gratuit sur sa page Facebook officielle avant l'album pour se refaire du buzz. Dans cette mixtape de 29 morceaux, on retrouve plusieurs inédits, des freestyles et beaucoup de remix. Le 19 octobre 2012 sort le clip Polémiquement incorrect, où le rappeur dénonce divers problèmes de la société, en particulier la société française. Cependant, la vidéo YouTube est supprimée à la suite d'une plainte du groupe 1995 où un extrait de deux secondes d'un de leur clip est utilisé sans autorisation[4],[5] ; depuis, la vidéo est remise en ligne sans l'extrait du clip de 1995. En juillet 2014, El Matador donne pour la première fois un concert dans son pays d'origine, l'Algérie[6].

En mi-2015, il publie son nouvel album intitulé XIINRV[7]. À cette occasion, il dévoile le clip du titre Polémiquement incorrect 2[8].

Discographie[modifier | modifier le code]

Albums studio[modifier | modifier le code]

Mixtape[modifier | modifier le code]

Apparitions[modifier | modifier le code]

  • Original Bombattak, Vol. 2 sur les chansons Bombattak Comeback, Les points sur les I et 13 NRV.
  • Département 13 avec À la Tienne.
  • Taxi 4, pour la chanson Génération Taxi en 2007.
  • 300 en V.F. pour la chanson À armes égales en collaboration avec Brasco et Alonzo.
  • Compilation A La Bien Mix Party 2015 De DJ Hamida avec le titre Bon délire

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b « El Matador : Nouvel album 2015 ’XIII NRV’ », sur evous.fr,‎ (consulté le 2 mai 2016).
  2. « Loïs Andréa revient (de nouveau) avec DJ Abdel sur "Number One" », sur Charts in France,‎ (consulté le 2 mai 2016).
  3. « EL MATADOR - PARTI DE RIEN », sur Rap2France (consulté le 2 mai 2016).
  4. « El Matador répond face à la polémique !!! », sur Generations.fr,‎ (consulté le 2 mai 2016).
  5. « El Matador : clip de rap polémiquement incorrect censuré par 1995 », sur buzzwebzine.fr,‎ (consulté le 2 mai 2016).
  6. « El Matador a créé le Woai », sur l'Expression,‎ (consulté le 2 mai 2016).
  7. « Interview Punchline : El Matador : « Le rap est le bras armé du système » », sur twofeetunder.fr,‎ (consulté le 2 mai 2016).
  8. « Polémiquement Incorrect 2 – El Matador », sur Hypesoul,‎ (consulté le 2 mai 2016).