Didier Schlacther

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Didier Schlacther
Didier schlacther jd 2006.jpg

Didier Schlacther à la 59e Journée dédicaces de l’Institut d’études politiques de Paris, en 2006.

Biographie
Naissance
Nationalité
Formation
Activité
Autres informations
A travaillé pour

Didier Schlacther, né à Paris en 1948, est un économiste français.

Il enseigne à l’Institut d'études politiques de Paris depuis 1974.

Biographie[modifier | modifier le code]

Didier Schlacther est ingénieur de l'École centrale Paris, économiste, et diplômé de l’Institut d'études politiques de Paris en finances. Il a également suivi des études d’histoire à l'Université de Paris IV et de droit à l'Université de Paris II.

Il est actuellement professeur à l’Institut d'études politiques de Paris, maître de conférences à l’École nationale d’administration (ENA) et professeur au Magistère Banque Finance de l'Université de Paris II Panthéon-Assas[1].

Il a enseigné à l'Institut de préparation à l'administration générale (IPAG de Paris[2]) en théorie économique, politique économique et culture générale de 1980 à 2010.

Il est par ailleurs directeur de collections des éditions Hachette[3] et directeur de traductions aux éditions Pearson France. Il est, depuis 2004, vice-président du conseil scientifique de l’École supérieure des assurances (ESA)[4]. Il assure par ailleurs une activité de consultant pour de grandes entreprises (Total, Bourse de Prague, Association française d'épargne et de retraite [5],[6], etc.) et des PME.

À l’IEP de Paris, il enseigne la politique économique[7] et l'initiation à l'économie[8], coordonne les enseignements de méthodes quantitatives[9], de mathématiques financières (niveau 1[10] et niveau 2[11]) et de statistique, fonction qu’il avait auparavant exercée à l'ENA. Il enseigne en premier cycle, dans les masters, dans la préparation aux concours administratifs et au MBA. Il a été membre du Conseil de direction de Sciences Po de 2001 à 2007. À Paris-II, il assure des cours de finances au sein du magistère Banque-Finance et a préparé aux épreuves d’économie et de culture générale des concours administratifs de catégorie A à l’Institut de préparation à l’administration générale (IPAG), fonction identique à celle qu'il assure toujours à Sciences-Po. Il est également vice-président du conseil scientifique de l'École supérieure des assurances (ESA)[12].

Il a été antérieurement professeur à l'École militaire scientifique et technique (EMSST) et titulaire de la chaire d’économie de l’École supérieure de guerre (ESG) puis du Collège interarmées de défense (CID) (1984–1993). Il a assuré à l’École normale supérieure de Fontenay-Saint-Cloud (1983–1994) la préparation aux épreuves du CAPES et de l’agrégation de sciences économiques et sociales, concours où il a longtemps siégé comme vice-président. Il a participé à de nombreux jury de recrutement de la fonction publique (ENA, IRA, administrateur des Assemblées, CAPES et agrégation de sciences économiques), mais également d'attribution de prix (Prix Nobel, Prix du meilleur jeune économiste, Médaille Carlo Alberto).

De 1993 à 2003, il a été professeur titulaire de la chaire d’économie, directeur du département économie et sciences sociales et doyen du pôle universitaire Léonard-de-Vinci à La Défense. Il intervient sur Radio France, France Culture[13], TV5, LCI et TMC Channel Roumanie. Il participe à de nombreuses conférences en France ainsi qu'à l'étranger, essentiellement en Europe Centrale et Europe de l'Est.

Publications[modifier | modifier le code]

Ouvrages[14][modifier | modifier le code]

  • Statistique pour les sciences économiques et sociales, Études vivantes, 1980.
  • De l’analyse à la prévision, Ellipses, 19862e éd. 19943e éd. 1999.
  • L’information économique, « les représentations », Les cahiers Français, La Documentation française, 1988.
  • Calcul financier, Hachette, 1989.
  • Les méthodes de travail de l’étudiant (ouv. coll. sous la dir. de R. Dubreuil), Vuibert, 1990
  • Comprendre la formulation mathématique en économie, Hachette 19902e éd. 19943e éd. 20004e éd. 2004.
  • Comprendre les mathématiques financières, Hachette, 19942e éd. 20003e éd. 2004.
  • Dictionnaire des techniques quantitatives appliquées aux sciences économiques et sociales, A. Colin, 1995.
  • Les mathématiques appliquées aux sciences économiques et sociales à l’Agrégation, Éditions du CNED, 19972e éd. 1999 3e éd. 20024e éd. 2003.
  • Questions d’Europe, Ellipses, 1998.
  • Problèmes d’entraînement à l’épreuve de Mathématiques économiques de l’Agrégation de Sciences sociales, Éditions du CNED, 2002.
  • De l’analyse à la prévision[15], Hachette, 20095e éd.
    • Tome 1 : Comprendre la statistique descriptive statique.
    • Tome 2 : Comprendre la statistique descriptive temporelle.
    • Tome 3 : Comprendre la statistique inductive, ajustements lois.

Traductions[modifier | modifier le code]

  • Vers une nouvelle économie de P. Drucker, Inter-édition, 1984 (en coll. avec M. Garène).
  • Économétrie[16] de W. H. Greene, Pearson 2005 (Direction de l’édition française ).
  • Économétrie / corrigés des exercices de W. H. Greene, Pearson 2005 (Direction de l’édition française).

Préfaces[modifier | modifier le code]

  • Les Partenariats publics-privés de M. Lafitte[17], Éditions Revue Banque, 2005 (préface de D.Schlacther)

Contributions[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Bienvenue sur le site du magistère Banque-Finance Paris II Assas
  2. http://www.ipagdeparis.org/modules/smartsection/item.php?itemid=2
  3. http://www.mollat.com/livres/antoine-cristau-droit-travail--9782011458919.aspx
  4. http://formation-bts-assurance.esaassurance.com/linkeo/blog/index.php/conseil-scientifique-esa/liste-des-membres-du-conseil-de-perfectionnement-et-scientifique-de-lesa/
  5. https://www.lesechos.fr/patrimoine/assurance/actu/020644100336-l-afer-entend-obtenir-reparation-a-cote-des-adherents-25436.php
  6. http://www.agefi.fr/articles/LAfer-entend-obtenir-reparation-1143237.html
  7. http://supportscoursenligne.sciences-po.fr/201010/modele/charte.php?aMatiere=IECO&aNoEnseig=2005&aCampus=P
  8. http://supportscoursenligne.sciences-po.fr/201010/modele/charte.php?aMatiere=IECO&aNoEnseig=2000&aCampus=P
  9. http://supportscoursenligne.sciences-po.fr/201010/modele/charte.php?aMatiere=CECO&aNoEnseig=1235&aCampus=P
  10. http://supportscoursenligne.sciences-po.fr/201010/modele/charte.php?aMatiere=KFIN&aNoEnseig=2230&aCampus=P
  11. http://supportscoursenligne.sciences-po.fr/201010/modele/charte.php?aMatiere=OFIN&aNoEnseig=2370&aCampus=P
  12. http://bts-assurances-bachelor-assurances.esaassurance.com/corps-scientifique.htm
  13. http://www.radiofrance.fr/chaines/france-culture2/emissions/enjeux_inter/fiche.php?diffusion_id=15182
  14. (fr) « Bibliographie de Didier Schlacther », sur www.eyrolles.com (consulté le 10 novembre 2010)
  15. http://www.enseignants.hachette-education.com/pi/fiche.php?idHachette=1460765
  16. (fr) « Econométrie + le CD des corrigés », sur www.mollat.com (consulté le 10 novembre 2010)
  17. (fr) « Les partenariats public-privé - Une clé pour l'investissement public en France », sur www.decitre.fr (consulté le 10 novembre 2010)
  18. http://www.puf.com/wiki/Que_sais-je:Les_100_mots_de_l%27%C3%A9pargne_%28%C3%A9dition_commerciale%29
  19. http://www.puf.com/wiki/Major:Dictionnaire_de_la_politique_et_de_l%27administration