Coutellerie

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

La coutellerie, du latin culter, désignant le coutre d'une charrue, est l'art de fabriquer un couteau à la main, de la lame jusqu'au manche. L'histoire de la coutellerie est riche et côtoie celle de l’homme et de ses outils, dès leurs débuts[1],[2].

Actuellement, le marché de la coutellerie reste dynamique grâce aux collectionneurs, particulièrement sensibles à la qualité de l'acier utilisé, de sa trempe, ainsi qu'à l'esthétique et à l'ergonomie des instruments.

L'Émouleur

Acier en coutellerie[modifier | modifier le code]

Liste d'aciers couramment utilisés en coutellerie. Il est important de savoir que même si l'acier n'est pas classé inoxydable, il rouillera seulement s'il est exposé à l'humidité durant une longue période. Il contient tellement d'impureté, qu'il est difficile pour l'acier de redevenir du fer.

Caractéristiques des aciers utilisés en coutellerie[3], [4], [5]
Désignation Désignation ISO Inoxydable Dureté typique HRC
min*
Dureté HRC
max*
Origine Application
12C27  Oui 56 58 Drapeau de la Suède Suède Couteau pliant
154CM  Oui 58 60 Drapeau des États-Unis États-Unis couteaux fixe, Couteau pliant
420  Oui 55 58 Drapeau des États-Unis États-Unis Couteau pliant
420J2  Oui 54 56 Drapeau des États-Unis États-Unis
420HC  Oui 57 59 Drapeau des États-Unis États-Unis
440A  Oui 55 57 Drapeau des États-Unis États-Unis
440B  Oui Drapeau des États-Unis États-Unis
440C  Oui 56 59 Drapeau des États-Unis États-Unis couteaux fixe
A2  Non 60 62 Drapeau des États-Unis États-Unis couteaux fixe
ATS34  Oui 58 60 Drapeau du Japon Japon Couteau pliant
AUS4  Oui 55 57 Drapeau du Japon Japon
AUS6  Oui Drapeau du Japon Japon
AUS8  Oui 58 59 Drapeau du Japon Japon Couteau pliant
AUS10  Oui 59 60 Drapeau du Japon Japon
BG42  Oui 61 63 Drapeau des États-Unis États-Unis Couteau pliant
D2 X153CrMoV12  Non 57 61 Drapeau des États-Unis États-Unis Outils, Couteau fixe, Couteau pliant
H1  Oui Drapeau des États-Unis États-Unis
M2  Non 60 65 Drapeau des États-Unis États-Unis Outils, Couteau fixe
N690Co  Oui 58 60 Drapeau de l'Autriche Autriche Couteau pliant
RWL34  Oui 58 60 Drapeau de la Suède Suède Couteau pliant
S30V  Oui 58 60 Drapeau des États-Unis États-Unis Couteau pliant
S60V (Fonte)  Oui 58 60 Drapeau des États-Unis États-Unis
S90V (Fonte)  Oui 56 58 Drapeau des États-Unis États-Unis
M390  Oui 60 62 Drapeau de l'Autriche Autriche Couteau pliant
VG-10  Oui 59 60 Drapeau du Japon Japon Couteaux de cuisine, Couteau pliant
XC75  Non Couteau fixe
X15TN  Oui France
ZDP189 (Fonte)  Oui 65 68 Drapeau du Japon Japon Couteaux de cuisine, de chasse et tactiques

* Les valeurs ci-dessus sont représentatives des duretés rencontrées en coutellerie.
Selon les procédés de traitements thermiques, les alliages peuvent être encore plus mous ou plus durs.


Composition des aciers utilisés en coutellerie en pourcentage
Désignation C Cr Co Cu Mn Mo Ni N P Si S W V
12C27 0.6 13.5 0.4 0.025 0.4 0.01
154CM 1.05 14 0.5 4 0.3
ATS34 1.05 14 0.4 4 0.03 0.35 0.02
BG42 1.15 14.5 0.5 4 0.3 1.2
D2 1.53 12 0.6 1 0.03 0.03 1
S30V 1.45 14 2 0.2 4
S60V 2.15 17 0.4 0.4 0.4 5.5
VG-10 1 15 1.5 1 0.2
X15TN 0.42 15.55 0.46 1.7 0.3 0.21 0.017 0.23 0.002 0.29
ZDP189 3 20

Coutelleries par pays[modifier | modifier le code]

Allemagne[modifier | modifier le code]

États-Unis[modifier | modifier le code]

France[modifier | modifier le code]

Condition de travail des émouleurs dans une coutellerie de Thiers.

Thiers, en Auvergne est considérée comme la capitale française de la coutellerie. Son surnom, la cité coutelière, est dû au nombre important de magasins de coutellerie et à ses nombreuses usines de coutellerie et de forges. Dans cette même ville, plusieurs musées sont consacrés au sujet (musée de la coutellerie de Thiers, usine du may, cité des couteliers, Vallée des Usines ou encore la Vallée des Rouets) et un festival de renommée mondiale, Coutellia. Toujours en France, une activité coutelière est également présente à Nogent[6] en Haute-Marne.

Maisons françaises de coutellerie :

Italie[modifier | modifier le code]

Maisons italiennes de coutellerie :

Suède[modifier | modifier le code]

Suisse[modifier | modifier le code]

Maisons suisses de coutellerie :

Références[modifier | modifier le code]

  1. Petite Histoire de la Coutellerie (1).
  2. Petite Histoire de la Coutellerie (2).
  3. http://www.benchmade.com/images/table_blade_steels.gif
  4. :: Spyderco Steel Chart ::
  5. Steel Guide - A. G. Russell Knives
  6. Gracia Dorel-Ferré, Les mémoires de l'industrie en Champagne-Ardenne, Lyon, Lieux-Dits, , 224 p. p., p. 137 à 145, La coutellerie nogentaise

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]