Coupe de France de rugby à XIII

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Coupe de France Lord Derby
Description de l'image Coupe de France Lord Derby.JPG.
Généralités
Sport Rugby à XIII
Création 1934
Organisateur(s) FFR XIII
Catégorie Tournoi
Périodicité Annuelle
Lieu Drapeau : France France
Participants Les clubs d'Élite 1 et d'Élite 2
Statut des participants Pro. et Semi-pro.
Site web officiel
Palmarès
Tenant du titre Lézignan
Plus titré(s) Carcassonne (12)
Crystal Clear app kworldclock.png
pour la compétition en cours voir :
Coupe de France de rugby à XIII 2015

La Coupe de France de rugby à XIII ou Coupe de France Lord Derby a été créée la même année que le championnat de France, en 1934. Sa récompense en est le Trophée Lord Derby (du nom du politicien anglais Edward Stanley, 17e Comte de Derby), décerné pour la première fois en 1936.

En hommage au dix-septième Comte de Derby, Edward George Villiers Stanley, Président d'honneur de la Rugby Football League (Fédération Anglaise de Rugby à XIII) et homme politique Anglais (Ministre de la Guerre de 1916 à 1918 puis Ambassadeur à Paris), la Coupe de France dite Lord Derby voit s'affronter l'ensemble des clubs affiliés à la Fédération française de rugby à XIII.

Le palmarès de la Coupe de France Lord Derby témoigne de la richesse du Rugby à XIII Français, de ses grandes heures et du pluralisme qui l'a toujours caractérisé. La 1re fois que ce trophée fut décerné ce fut à l'US Lyon Villeurbanne, vainqueur du match opposant à Paris-Buffalo (12 mai 1935) le vainqueur de la Coupe de France 1935 au vainqueur de la Coupe d'Angleterre 1935 (Castleford).

Palmarès[modifier | modifier le code]

Année Vainqueur Score Finaliste Lieu de la finale/Stade Affluence
1935 Lyon 22 - 7 XIII Catalan Toulouse (Stade Jacques Thomas)
1936 Côte Basque 15 - 8 Villeneuve Talence (Parc de Suzon) 12 600
1937 Villeneuve 12 - 6 XIII catalan Talence (Parc de Suzon) 12 100
1938 Roanne 36 - 12 Villeneuve Toulouse (Stade des Minimes)
1939 XIII Catalan 7 - 3 Toulouse Toulouse (Stade Chapou) 15 200
1940 2e demi-finale et finale annulées car le 10 mai 1940, les Allemands ont envahi la Belgique, le Luxembourg et le Nord-Est de la France.
1941 Le rugby à XIII est interdit fin octobre 1940 par le Gouvernement de Vichy et sa Révolution nationale
1942
1943
1944
1945 XIII catalan 27 - 18 AS Carcassonne XIII Paris
1946 Carcassonne 27 - 7 XIII catalan Toulouse (Stade Chapou) 18 000
1947 Carcassonne 24 - 5 Avignon Marseille (Stade Vélodrome)
1948 Marseille 5 - 4 Carcassonne Toulouse (Stade Chapou)
1949 Marseille 12 - 9 Carcassonne Marseille (Stade Vélodrome) 24 000
1950 XIII catalan 12 - 5 Lyon Carcassonne (Stade Albert Domec) 13 500
1951 Carcassonne 22 - 10 Lyon Marseille (Stade Vélodrome)
1952 Carcassonne 28 - 9 XIII catalan Marseille (Stade Vélodrome) 14 384
1953 Lyon 9 - 8 Villeneuve Perpignan 12 200
1954 Lyon 17 - 15 XIII catalan Cavaillon 8 000
1955 Avignon 18 - 10 Marseille Carpentras 11 600
1956 Avignon 25 - 15 Bordeaux Perpignan 5 800
1957 Marseille 11 - 0 XIII catalan Carcassonne (Stade Albert Domec) 16 633
1958 Villeneuve 20 - 8 Avignon Perpignan 5 473
1959 XIII catalan 7 - 0 Avignon Carcassonne (Stade Albert Domec) 11 000
1960 Lézignan 7 - 4 Carcassonne Perpignan (Stade Gilbert-Brutus) 15 800
1961 Carcassonne 5 - 2 Lézignan Perpignan (Stade Gilbert-Brutus)
1962 Roanne 16 - 10 Toulouse Perpignan (Stade Gilbert-Brutus) 8 395
1963 Carcassonne 5 - 0 Toulouse Perpignan (Stade Gilbert-Brutus) 5 100
1964 Villeneuve 10 - 2 Toulouse Perpignan (Stade Gilbert-Brutus) 5 166
1965 Marseille 13 - 8 Carcassonne Perpignan (Stade Gilbert-Brutus)
1966 Lézignan 22 - 7 Villeneuve Carcassonne (Stade Albert Domec) 10 067
1967 Carcassonne 10 - 4 XIII catalan Perpignan (Stade Gilbert-Brutus) 16 250
1968 Carcassonne 9 - 2 Toulouse Perpignan (Stade Gilbert-Brutus) 6 400
1969 XIII catalan 15 - 8 Villeneuve Perpignan (Stade Gilbert-Brutus) 9 532
1970 Lézignan 14 - 8 Villeneuve Perpignan (Stade Gilbert-Brutus) 7 460
1971 Marseille 17 - 2 Lézignan Perpignan (Stade Gilbert-Brutus) 6 310
1972 Saint-Estève 12 - 5 Villeneuve Perpignan (Stade Gilbert-Brutus) 8 250
1973 Saint-Gaudens 22 - 8 Carcassonne Carcassonne (Stade Albert Domec) 10 300
1974 Albi 22 - 11 Lézignan Perpignan (Stade Gilbert-Brutus) 6 580
1975 Pia 9 - 4 Marseille Perpignan (Stade Gilbert-Brutus) 9 021
1976 XIII catalan 23 - 8 Toulouse Perpignan
1977 Carcassonne 21 - 16 XIII catalan Narbonne (Parc des sports et de l'amitié) 10 085
1978 XIII catalan 18 - 7 Lézignan Narbonne (Parc des sports et de l'amitié) 15 939
1979 Villeneuve 15 - 5 Carcassonne Albi 6 642
1980 XIII catalan 18 - 8 Carcassonne Narbonne (Parc des sports et de l'amitié) 8 783
1981 Finale XIII catalan-Carcassonne annulée, du fait des événements en finale du championnat le week-end précédent
1982 Avignon 18 - 12 Carcassonne Narbonne (Parc des sports et de l'amitié) 4 663
1983 Carcassonne 10 - 3 XIII Catalan Narbonne (Parc des sports et de l'amitié) 7 235
1984 Villeneuve 18 - 7 Limoux Narbonne (Parc des sports et de l'amitié)
1985 XIII catalan 24 - 7 Limoux Narbonne (Parc des sports et de l'amitié)
1986 Le Pontet 35 - 10 Saint-Estève Narbonne (Parc des sports et de l'amitié)
1987 Saint-Estève 20 - 10 XIII catalan Narbonne (Parc des sports et de l'amitié)
1988 Le Pontet 5 - 2 Saint-Estève Narbonne (Parc des sports et de l'amitié)
1989 Avignon 12 - 11 Le Pontet Albi
1990 Carcassonne 22 - 8 Saint-Estève Albi
1991 Saint-Gaudens 30 - 4 Pia Carcassonne (Stade Albert Domec)
1992 Saint-Gaudens 22 - 10 Carpentras Narbonne (Parc des sports et de l'amitié)
1993 Saint-Estève 12 - 10 XIII Catalan Narbonne (Parc des sports et de l'amitié)
1994 Saint-Estève 14 - 12 XIII Catalan Carcassonne (Stade Albert Domec)
1995 Saint-Estève 28 - 8 Pia Perpignan
1996 Limoux 39 - 12 Carcassonne Perpignan
1997 XIII catalan 25 - 24 Limoux Carcassonne (Stade Albert Domec)
1998 Saint-Estève 38 - 0 Avignon Carcassonne (Stade Albert Domec) 7 000
1999 Villeneuve 20 - 5 Lézignan Narbonne (Parc des sports et de l'amitié) 9 000
2000 Villeneuve 34 - 14 XIII catalan Narbonne (Parc des sports et de l'amitié) 9 000
2001 Union Treiziste Catalane 38 - 17 Limoux Narbonne (Parc des sports et de l'amitié) 8 000
2002 Villeneuve 27 - 18 Pia Carcassonne (Stade Albert Domec) 8 500
2003 Villeneuve 16 - 14 Pia Carcassonne (Stade Albert Domec) 7 000
2004 Union Treiziste Catalane 36 - 24 Carcassonne Carcassonne (Stade Albert Domec) 10 500
2005 Union Treiziste Catalane 31 - 12 Limoux Carcassonne (Stade Albert Domec) 11 000
2006 Pia 36 - 20 Lézignan Carcassonne (Stade Albert Domec) 9 344
2007 Pia 30 - 14 Carcassonne Carcassonne (Stade Albert Domec) 5 500
2008 Limoux 17 - 14 Albi Carcassonne (Stade Albert Domec) 9 000
2009 Carcassonne 18 - 16 Limoux Albi (Stadium municipal) 6 600
2010 Lézignan 18 - 14 Limoux Avignon (Parc des Sports) 6 000
2011 Lézignan 27 - 18 Pia Carcassonne (Stade Albert Domec) 5350
2012 Carcassonne 14 - 12 Pia Narbonne 6892
2013 Avignon 38 - 37 Limoux Carcassonne (Stade Albert Domec) 5 000
2014 Toulouse 46 - 10 Carcassonne Carcassonne (Stade Albert Domec) 6 763
2015 Lézignan 27 - 25 Saint-Estève XIII catalan Carcassonne (Stade Albert Domec)

Tableau d'honneur[modifier | modifier le code]

Bilan des clubs après 70 éditions[modifier | modifier le code]

Rang Club Nombre de titres Dernier titre Nombre de finales perdues Dernière défaite en finale
1 Carcassonne 13 2012 13 2014
2 XIII catalan 10 1997 14 2000
3 Villeneuve 9 2003 7 1972
4 Saint-Estève 6 1998 3 1990
5 Lézignan 6 2015 6 2006
5 Avignon 5 2013 4 1998
5 Marseille 5 1971 2 1975
8 Pia 3 2007 5 2012
9 Lyon 3 1954 2 1951
10 Union Treiziste Catalane 3 2005 1 2015
- Saint-Gaudens 3 1992 0
12 Limoux 2 2008 7 2010
13 Le Pontet 2 1988 1 1989
14 Roanne 2 1962 0
15 Toulouse 1 2014 6 1976
16 Albi 1 1974 1 2008
17 Côte Basque 1 1936 0
18 Bordeaux 0 1 1956
- Carpentras 0 1 1992

Statistiques[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. a, b et c le total est divisé par 68 et pas par 69, car il y a eu une finale annulée

Liens externes[modifier | modifier le code]