Coupe de France de rugby à XIII 2012

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Coupe de France de rugby à XIII 2012
Généralités
Sport rugby à XIII
Organisateur(s) Fédération française de rugby à XIII
Lieu(x) Drapeau de la France France
Participants Professionnelles et amateurs
Site web officiel

Navigation

La Coupe de France de rugby à XIII 2012 est organisée durant la saison 2011-2012. La compétition est à élimination directe.

Huitièmes de finale (week-end du 14 et 15 janvier 2012)[modifier | modifier le code]

Aucun club hiérarchiquement inférieur ne se qualifie. Et lors des deux confrontations opposant deux clubs de l'Élite, l'équipe qui reçoit l'emporte.

Quarts de finale (week-end du 4 et 5 février 2012)[modifier | modifier le code]

Seul Lézignan, leader provisoire du championnat de France Élite 2011-12, réussit à obtenir sa qualification à l'extérieur. Carcassonne, à égalité avec Villeneuve, à la fin du temps réglementaire, se qualifie au point en or.

  • À Limoux, samedi 4 (reporté au mercredi 22 février) : Limoux - Toulouse 23 - 10
  • À Pia, dimanche 5 : Pia - Saint-Estève XIII catalan 20 - 4
  • À Montpellier, dimanche 5 : Montpellier - Lézignan 10 - 38
  • À Carcassone, dimanche 5 (reporté au samedi 25 février) : Carcassonne - Villeneuve 18 - 18 (Golden point)

Demi-finales (week-end du 7 et 8 avril 2012)[modifier | modifier le code]

Suite aux reports de deux matchs des quarts de finale, la date des demi-finales est décalée d'un mois.

  • À Lézignan, samedi 7 : Limoux - Carcassonne 22 - 36
  • À Limoux, dimanche 8 : Pia - Lézignan 38 - 6

Finale (20 mai 2012)[modifier | modifier le code]

Carcassonne réalise le doublé Coupe - Championnat face au même adversaire. Après avoit atteint la mi-temps avec un léger avantage (8 - 6), Carcassonne encaisse un essai à la 54e minute et voit Pia mener 8 - 12. C'est seulement à la 71e minute, qu'une dernière pénalité permet aux Audois de prendre le score et de remporter le trophée Lord Derby[1].

  • À Narbonne, 15 h : Carcassonne - Pia 14 - 12

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « Historique ! », sur ladepeche.fr (consulté le 8 octobre 2012)