Collada de Roques Blanques

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
(Redirigé depuis Collade des Roques Blanches)
Aller à : navigation, rechercher
Collade des Roques Blanches
Image illustrative de l'article Collada de Roques Blanques
Altitude 2 252 m
Massif Massif du Canigou (Pyrénées)
Coordonnées 42° 26′ 58″ nord, 2° 23′ 26″ est
Pays Drapeau de la France France
Vallée Vallée de la Rotja
(ouest)
Vallespir
(est)
Ascension depuis Py La Preste
Déclivité moy. 5,5 % 7,9 %
Déclivité max. 16,0[1] % 9,6[2] %
Kilométrage 23,1 km 16,5 km
Accès D 6, chemin forestier chemin forestier
Fermeture hivernale oui

Géolocalisation sur la carte : Pyrénées-Orientales

(Voir situation sur carte : Pyrénées-Orientales)
Collada de Roques Blanques

Géolocalisation sur la carte : Pyrénées

(Voir situation sur carte : Pyrénées)
Collada de Roques Blanques

La Collade des Roques Blanches, ou Collada de Roques Blanques, est un col de montagne des Pyrénées-Orientales culminant à 2 252 m d'altitude et dont la montée dure 20 km à partir du col de Mantet depuis Py. Sur l'autre versant, la montée est plus courte (16 km) et plus sèche depuis le bourg de la Preste, sur la commune des Prats-de-Mollo-la-Preste. La route est non revêtue sur les quelques kilomètres proches du col sur ses deux versants. Outre ces deux voies d'accès, un troisième chemin balisé monte, d'une part jusqu'au Pla Guillem pour rejoindre le Tour du Canigou, d'autre part, en longeant les Esquerdes de Rotjà, vers le Pla de Campmagre.

La collade se situe à proximité du sommet du puig de la Collada Verda et du roc Colom dans le parc naturel régional des Pyrénées catalanes.

Une activité pastorale est présente sur de grandes estives, tout le long de la ligne de crête.

Cyclisme[modifier | modifier le code]

La collade est un lieu privilégié pour la pratique du VTT, la route étant interdite aux véhicules non autorisés depuis Mantet.

Notes et références[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]