Parc naturel régional des Pyrénées catalanes

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Parc naturel régional des Pyrénées catalanes
VernetlesBains Vuegenerale.jpg

Vue de Vernet-les-Bains depuis la route d'accès à l'abbaye Saint-Martin du Canigou.

Type
Catégorie UICN
V (paysage terrestre ou marin protégé)
Identifiant
Adresse
Coordonnées
Superficie
1 371 km2
Population
21000
Création
Site web
Localisation sur la carte des Pyrénées-Orientales
voir sur la carte des Pyrénées-Orientales
Green pog.svg
Localisation sur la carte de France
voir sur la carte de France
Green pog.svg

Le parc naturel régional des Pyrénées Catalanes (en catalan Parc Natural Regional del Pirineu Català, généralement abrégé en Parc del Pirineu Català[1]) est le premier parc naturel régional sur le massif pyrénéen et créé en mars 2004.

Il comprend 66 communes où vivent quelque 21 000 habitants, et il s'étend sur 138 000 hectares du Capcir, de Cerdagne, et du Conflent, s'étageant des fonds maraîchers et fruitiers des vallées de basse altitude aux plus hauts sommets des Pyrénées-Orientales en passant par les grands massifs de garrigue et de forêt méditerranéenne.

Sur un territoire riche de sept réserves naturelles et trois sites Natura 2000, l’objectif du projet de développement durable contenu dans la Charte du Parc est la protection des espaces naturels, mais également de développement économique de la région.

Le Parc compte par ailleurs neuf stations de ski, deux citadelles Vauban classées au Patrimoine mondial de l'UNESCO et deux stations thermales. Il est traversé de part en part par le Train jaune, qui parcourt depuis 1910 les 62 km entre Villefranche-de-Conflent et Latour-de-Carol.

Le Parc des Pyrénées catalanes valorise l'environnement en fédérant l’ensemble des acteurs locaux sur un projet de territoire au service de l’économie locale. La maison du parc est située à Olette sur le site de La Bastide depuis juillet 2015. Le personnel du parc y travaille, et le public peut y trouver des informations (ouverture tous les après-midi).

Géographie[modifier | modifier le code]

Périmètre du PNR.

Topographie[modifier | modifier le code]

Il s'étend sur 66 communes du département des Pyrénées-Orientales.

Son altitude varie entre environ 300 et 3 000 mètres. Il regroupe sur son territoire le massif du Canigou, le pic Carlit et le Puigmal.

Géologie et hydrologie[modifier | modifier le code]

Flore et faune[modifier | modifier le code]

La forêt, essentiellement des pins à crochets, compte pour 50 % de sa superficie. L'élevage ovin, bovin ou équin extensif occupe 70 000 hectares d'estives. La faune et la flore sont influencées par un climat aux caractéristiques à la fois méditerranéenne et montagnarde.

Fonctionnement[modifier | modifier le code]

Parc naturel régional des Pyrénées catalanes.svg

Composition[modifier | modifier le code]

Le parc naturel des Pyrénées Catalanes est géré par un comité syndical regroupant des représentants de :

Gestion des sites Natura 2000[modifier | modifier le code]

Le Parc est la structure opératrice de trois sites Natura 2000:

  • Le Capcir-Carlit-Campacardos[3]
  • Le massif du Madres-Coronat[4],[5]
  • Le massif du Puigmal-Carança[6]

Le Site Natura 2000 du Capcir-Carlit-Campacardos[modifier | modifier le code]

Le site regroupe 15 communes sur une superficie de 40 000 hectares[7]: Angoustrine, Bolquère, Dorres, Enveitg, Fontrabiouse, Font-Romeu, Formiguères, La Llagonne, Latour-de-Carol, Les Angles, Matemale, Porta, Porté, Puyvalador et Targasonne

Le Site Natura 2000 du Madres-Coronat[modifier | modifier le code]

Le site regroupe 17 communes sur une superficie de 21 000 hectares[7]: Ayguatébia, Caudiès-de-Conflent, Conat, Corneilla-de-Conflent, Formiguères, Fuilla, Jujols, Matemale, Mosset, Nohèdes, Olette, Oreilla, Puyvalador, Railleu-Sansa, Réal, Serdinya, Urbanya, Villefranche-de-Conflent.

Le Site Natura 2000 du Massif du Puigmal-Carança[modifier | modifier le code]

Le massif du Puigmal-Carança regroupe dix communes, sur une superficie de plus de 10 000 hectares[7]: Err, Eyne, Fontpédrouse, Llo, Nyer, Osséja, Planès, Saint-Pierre-dels-Forcats, Thuès-Entre-Valls et Valcebollère.

Il y deux réserves naturelles dans le périmètre du site : La réserve naturelle nationale de la vallée d'Eyne et la réserve naturelle régionale de Nyer et un Site naturel classé: les gorges de la Carança.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Réserves naturelles de Catalogne[modifier | modifier le code]

Réserves naturelles des Pyrénées-Orientales[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]