Chris Slade

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Chris Slade
Description de cette image, également commentée ci-après
Chris Slade en janvier 2012
Informations générales
Nom de naissance Christopher Rees
Naissance (74 ans)
Pontypridd, pays de Galles, Royaume-Uni
Genre musical Hard rock, heavy metal, blues rock, rock progressif, glam metal
Instruments Batterie
Années actives depuis 1964
Labels Bronze Records
EMI Records
Albert Productions
InsideOut Music
Atlantic Records
Interscope Records
Site officiel www.chrisslade.net

Chris Slade est un batteur britannique, né le 30 octobre 1946, connu pour avoir été membre du groupe Manfred Mann's Earth Band de 1971 à 1978, puis avec David Gilmour en 1984 et finalement AC/DC de 1989 à 1994 et depuis février 2015.

Biographie[modifier | modifier le code]

Chris fait son apprentissage en jouant dans des marching bands d'écoliers. Il commence sa carrière professionnelle avec le groupe de Tom Jones.

Il joue notamment avec le Count Basie Orchestra avant d'enchaîner les sessions les plus diverses en tant que « requin de studio ».[réf. nécessaire] De 1971 à 1978, il fait partie du Manfred Mann's Earth Band.

Il reprend ensuite ses activités de « requin de studio ». Il joue notamment avec Uriah Heep, pour qui il enregistre un album (Conquest) en 1980 et avec David Gilmour (ex-Pink Floyd) avec qui il part en tournée.

C'est en 1984 que Jimmy Page l'embauche au sein de The Firm, dont le chanteur est alors Paul Rodgers. Il enregistrera les deux albums du groupe avant que celui-ci ne se dissolve, en 1986.

Chris Slade remplace ensuite Cozy Powell auprès de Gary Moore avant de rejoindre AC/DC en 1989.

Avec AC/DC, il enregistra l'album The Razors Edge (1990), l'album live Live (1992) ainsi que le single Big Gun (1993) puis devra quitter le groupe en 1994 à la suite du retour inopiné de Phil Rudd.

Il arrête ensuite quelque temps la batterie, puis joue brièvement avec Asia en 1999 qu'il rejoint en 2001 et qu'il quitte en septembre 2005 pour mieux se consacrer à de multiples projets.

Pendant les ennuis de justice de Phil Rudd en 2014 et 2015, Chris Slade reprend la place de batteur pour la tournée Rock or Bust-tour[1]. Le 7 février 2015, la veille de la prestation d'AC/DC aux Grammy Awards, il officialise son retour au sein du groupe pour les Grammys ainsi que pour le Rock or Bust World Tour.

Discographie[modifier | modifier le code]

Tom Jones[modifier | modifier le code]

  • Along Came Jones (1965)
  • A-Tom-ic Jones (1966)
  • From The Heart (1966)
  • Green, Green Grass of Home (1967)
  • Live: at the Talk of the Town (1967)
  • 13 Smash Hits (1967)
  • Delilah (1968)

Toomorrow[modifier | modifier le code]

  • Toomorrow (1970)

Tom Paxton[modifier | modifier le code]

  • How Come The Sun (1971)

Manfred Mann[modifier | modifier le code]

Terra Nova[modifier | modifier le code]

  • Terra Nova (1978)

Kai Olsson[modifier | modifier le code]

Frankie Miller[modifier | modifier le code]

  • Falling In Love (1979)

Uriah Heep[modifier | modifier le code]

  • Conquest (1980)

Gary Numan[modifier | modifier le code]

Denny Laine[modifier | modifier le code]

  • Anyone Can Fly (1982)

David Gilmour[modifier | modifier le code]

  • David Gilmour In Concert Hammersmith Odeon (1984)

The Firm[modifier | modifier le code]

  • The Firm (1985)
  • Mean Business (1986)

AC/DC[modifier | modifier le code]

Asia[modifier | modifier le code]

  • Aura (2001)
  • Silent Nation (2004)

Bloodstock[modifier | modifier le code]

  • Creator of Worlds

Damage Control[modifier | modifier le code]

  • Raw (2006)

The Chris Slade Timeline[modifier | modifier le code]

  • The Chris Slade Timeline vol. 1 (EP) (2014)

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Metro : édition du mercredi 7 octobre 2015 (page 13).

Liens externes[modifier | modifier le code]