Lee Kerslake

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Lee Kerslake
Description de l'image Lee-Kerslake.jpg.
Informations générales
Naissance (70 ans)
Bournemouth, Dorset, Drapeau de l'Angleterre Angleterre
Activité principale Batteur
Genre musical Hard rock
Années actives De 1968 à 2007

Lee Kerslake (né le à Bournemouth en Angleterre) est un batteur britannique principalement connu pour avoir été le batteur de Uriah Heep de 1972 à 2005, puis du groupe d'Ozzy Osbourne en 1980 et 1981.

Dès 1967, Lee est le batteur du groupe The Gods avec Ken Hensley au piano, à l'orgue et à la guitare, Joe Konas aussi à la guitare, John Glascock à la basse. Deux albums, Genesis en 1968 et To Samuel a son en 1969 et le groupe se sépare. À la suite de quoi ils forment une nouvelle formation, Toe Fat en 1970 avec Cliff Bennett au chant ex-Rebel Rousers, John Konas à la guitare et Ken Hensley. Deux albums sont publiés puis Lee se retrouve avec National Head Band en 1971 avant la formation de Uriah Heep dès 1972.

Discographie[modifier | modifier le code]

The Gods

  • 1968 : Genesis
  • 1969 : To Samuel a son
  • 1976 : The Gods Featuring Ken Hensley

Head Machine

  • 1970 : Orgasm

Toe Fat

  • 1970 : Toe Fat

National Head Band

  • 1971 : Albert One

Uriah Heep

  • 1972 : Demons and wizards
  • 1972 : The Magician's Birthday
  • 1973 : Uriah Heep Live
  • 1973 : Sweet Freedom
  • 1974 : Wonderworld
  • 1975 : Return To Fantasy
  • 1976 : High & Mighty
  • 1977 : Firefly
  • 1977 : Innocent Victim
  • 1978 : Fallen Angel
  • 1982 : Abominog
  • 1983 : Head First
  • 1985 : Equator
  • 1986 : Live at Shepperton '74
  • 1986 : Live in Europe '79
  • 1988 : Live in Moscow
  • 1989 : Raging Silence
  • 1991 : Different World
  • 1995 : Sea Of Light
  • 1996 : Spellbinder Live
  • 1997 : King Biscuit Flower Hour Presents in Concert
  • 1998 : Sonic Origami
  • 2000 : Future Echoes of the Past
  • 2001 : Acoustically Driven
  • 2001 : Electrically Driven
  • 2002 : The Magician's Birthday Party
  • 2003 : Live in the USA
  • 2004 : Magic Night
  • 2005 : Between Two Worlds

Ken Hensley

  • 1973 : Proud Words on a Dusty Shelf

David Byron

  • 1975 : Take No Prisoners
  • 2005 : Man of Yesterdays: The Anthology

Ozzy Osbourne

  • 1980 : Blizzard Of Ozz
  • 1981 : Diary Of A Madman
  • 1987 : Tribute
  • 1997 : The Ozzman Cometh

Living Loud

  • 2003 : Living Loud
  • 2005 : Live In Sidney 2004

Berggren Kerslake Band

  • 2014 : The Sun Has Gone Crazy


Liens externes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]