George Young

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Ne doit pas être confondu avec le trafiquant de drogue, George Jung.
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir George Young (homonymie) et Young.
George Young
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Biographie
Naissance
Décès
(à 70 ans)
SydneyVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalités
Activités
Fratrie
Autres informations
Membre de
The Easybeats (-)
Marcus Hook Roll Band (en) (-)
Flash and the Pan (-)Voir et modifier les données sur Wikidata
Instrument
Genre artistique

George Redburn Young, né selon les sources le [1] ou [2],[3], à Glasgow (Écosse, Royaume-Uni) et mort le [4],[5], est un musicien de rock, auteur-compositeur et producteur de musique australien.

Biographie[modifier | modifier le code]

George Young est connu pour le hit Friday on My Mind avec le groupe The Easybeats dans lequel il était guitariste rythmique, et pour sa production, en compagnie d'Harry Vanda, pour le groupe AC/DC, où figurent ses frères Angus et Malcolm Young.

C'est également en compagnie d'Harry Vanda qu'il crée le groupe de new wave Flash and the Pan, principalement connu pour le titre Walking in the Rain.

Le duo George Young - Harry Vanda composa et produisit aussi l'énorme hit de l'année 1978, Love is in the Air (en) interprété par John Paul Young (sans lien familial avec George Young).

Il meurt le 22 octobre 2017 à l'âge de 70 ans.

Famille[modifier | modifier le code]

George Young est aussi le frère cadet d'Alexander Young, leader de Grapefruit (en), groupe de la fin des années 1960, produit et promu par les Beatles.

Références[modifier | modifier le code]

  1. (en) « George Young », sur The Times (consulté le 27 octobre 2017)
  2. (en) Colin Larkin, The Encyclopedia of Popular Music, Omnibus Press, (ISBN 9780857125958, lire en ligne)
  3. (en) Graham Betts, Motown Encyclopedia, AC Publishing, (ISBN 9781311441546, lire en ligne)
  4. Bruno Lesprit, « Mort de George Young, héros du rock australien », sur lemonde.fr, (consulté le 24 octobre 2017).
  5. « Australie : décès de George Young, « mentor » du groupe de hard rock AC/DC », sur leparisien.fr, (consulté le 23 octobre 2017)

Liens externes[modifier | modifier le code]