Jérôme Gnako

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Jérôme Gnako
Image illustrative de l’article Jérôme Gnako
Biographie
Nationalité Drapeau : France Français
Naissance (52 ans)
Lieu Bordeaux (Gironde)
Taille 1,82 m (6 0)
Période pro. 1986-1996
Poste Milieu droit
Parcours junior
Années Club
1985-1986Drapeau : France Girondins de Bordeaux
Parcours professionnel1
AnnéesClub 0M.0(B.)
1986-1988Drapeau : France FCG Bordeaux006 0(0)
1988-1989 Drapeau : France Olympique d'Alès006 0(2)
1989-1991Drapeau : France SCO Angers066 0(9)
1991-1994Drapeau : France AS Monaco119 (16)
1994-1995Drapeau : France FC Sochaux014 0(0)
1995-1996Drapeau : France OGC Nice027 0(1)
Sélections en équipe nationale2
AnnéesÉquipe 0M.0(B.)
1993-1994Drapeau : France France A'002 0(1)
1992-1994 Drapeau : France France002 0(0)
1 Compétitions officielles nationales et internationales.
2 Matchs officiels.

Jérôme Gnako, né le à Bordeaux, est un footballeur international français évoluant au poste de milieu de terrain.

Biographie[modifier | modifier le code]

Formé aux Girondins de Bordeaux, où il débute en professionnel, il est prêté en 1988 à Alès en Division 2, puis signe et évolue les deux saisons suivantes au SCO Angers, toujours en Division 2. En 1991, il signe à l'AS Monaco et connaît son heure de gloire durant cette période monégasque.

Il s'impose en Division 1 et dispute notamment une finale de Coupe d'Europe, mais surtout connaît les joies de la sélection par deux fois : le en éliminatoires de la Coupe du Monde contre l'Autriche (victoire 2-0, entré en jeu à la 63e minute à la place de Laurent Fournier) et en amical le contre l'Italie (victoire 1-0, titulaire, remplacé à la 53e minute par Vincent Guérin)[1]. Ce match est le premier match d'Aimé Jacquet comme sélectionneur.

Il joue ensuite au FC Sochaux, qui le prête plus tard à l'OGC Nice, où sa carrière professionnelle s'achève prématurément à la suite d'une grave blessure au genou.

Depuis il tient un café-restaurant au Cap Ferret, au port de La Vigne et s'occupe d'une agence immobilière sur Bordeaux.

Statistiques[modifier | modifier le code]

Générales[modifier | modifier le code]

Statistiques de Jérôme Gnako au 14 avril 2019[2]
Saison Club Championnat Coupe(s) nationale(s) Compétition(s)
continentale(s)
Drapeau : France France Total
Division M B M B C M B M B M B
1986-1987 Drapeau de la France Girondins de Bordeaux Division 1 1 0 - - - - - - - 1 0
1987-1988 Drapeau de la France Girondins de Bordeaux Division 1 1 0 - - - - - - - 1 0
1988-1989 Drapeau de la France Girondins de Bordeaux Division 1 4 0 - - - - - - - 4 0
Sous-total 6 0 - - - - - - - 6 0
1989-1990 Drapeau de la France Olympique Alès (prêt) Division 2 6 2 - - - - - - - 6 2
Sous-total 6 2 - - - - - - - 6 2
1989-1990 Drapeau de la France Angers SCO Division 2 31 4 1 0 - - - - - 32 4
1990-1991 Drapeau de la France Angers SCO Division 2 32 4 2 1 - - - - - 34 5
Sous-total 63 8 3 1 - - - - - 66 9
1991-1992 Drapeau de la France AS Monaco Division 1 21 3 5 2 C2 7 0 - - 33 5
1992-1993 Drapeau de la France AS Monaco Division 1 33 9 2 0 C2 4 0 1 0 40 9
1993-1994 Drapeau de la France AS Monaco Division 1 33 1 2 0 C1 10 1 1 0 46 2
Sous-total 87 13 9 2 - 21 1 2 0 119 16
1994-1995 Drapeau de la France FC Sochaux Division 1 14 0 - - - - - - - 14 0
Sous-total 14 0 - - - - - - - 14 0
1995-1996 Drapeau de la France OGC Nice Division 1 27 1 - - - - - - - 27 1
Sous-total 27 1 - - - - - - - 27 1
Total sur la carrière 203 24 12 3 - 21 1 2 0 238 28

Matchs internationaux[modifier | modifier le code]

Matchs internationaux de Jérôme Gnako
# Date Lieu Adversaire Résultat Compétition Notes
1 Parc des Princes, Paris, France Drapeau : Autriche Autriche V 2 - 0 Éliminatoires de la Coupe du monde 1994 Entre en jeu à la place de Laurent Fournier à la 63e minute.
2 Stade San Paolo, Naples, Italie Drapeau : Italie Italie V 1 - 0 Match amical Titulaire, remplacé par Vincent Guérin à la 53e minute.

Palmarès[modifier | modifier le code]

En club[modifier | modifier le code]

Statistiques[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]