Championnat de Belgique de handball masculin

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Division 1
Généralités
Sport HandballVoir et modifier les données sur Wikidata
Création 1957
Organisateur(s) Union royale belge de handball (URBH)
Catégorie Division 1
Périodicité Annuelle
Lieu(x) Drapeau de la Belgique Belgique
Participants 12 équipes
Statut des participants Amateurs
Site web officiel http://handball.be et http://handbal.be
Hiérarchie
Hiérarchie 1er niveau
Niveau inférieur Division 2

Palmarès
Tenant du titre Achilles Bocholt
Plus titré(s) Initia HC Hasselt (12 titres)
Crystal Clear app kworldclock.png
pour la dernière compétition voir :
Championnat de Belgique de handball masculin 2017-2018

Le championnat de Belgique de handball de division 1 est une compétition de handball créée en 1957 par l'Union royale belge de handball, et organisé par cette même fédération, ce championnat annuelle, compte 8 équipes lors de la saison régulière, plus les quatre autres équipes engagées en BeNe League qui ne joue que les Play-offs, il se déroule sur le territoire du Royaume de Belgique.

Les clubs les plus titrés sont l'Initia HC Hasselt avec 12 titres, le VOO RHC Grâce-Hollogne/Ans, anciennement le ROC Flémalle avec 11 titres et le Sporting Neerpelt-Lommel anciennement Sporting Neerpelt avec 10 titres[1].

Histoire[modifier | modifier le code]

1921-1957: Les débuts du handball en Belgique[modifier | modifier le code]

C'est en 1921 que le Liégeois Jules Devlieger découvrit le handball aux Olympiades ouvrières de Prague. Il l'introduit en Province de Liège où il connut un vif succès, puisqu'à ce jour, le club belge le plus ancien encore en activité est l'Union beynoise, qu'il fonda en 1921, d'autres équipes apparurent principalement en région liégeoise puis s'étendra à l'assemble du pays, en particulier dans la région bruxelloise et anversoise.


1957-1977: Les débuts[modifier | modifier le code]

C'est vers la fin des années 1950, comme beaucoup de pays en Europe, que les compétitions officielles voient le jour.

En effet, l'Union belge de handball (UBH), fut créée en 1957, et organisa la première édition du championnat de Belgique de handball, à l'époque le handball se jouait dehors et à onze, et c'est en tout logique qu'un club liégeois, l'Olympic Club Flémallois, qui remporta la première édition. Lors de la saison 1958/1959, soit la deuxième, l'Union belge introduit le handball à 7 mais ce changement ne perturba par l'OC Flémallois puisqu'il remporta son deuxième titre de champion, ainsi que son troisième, son quatrième, son cinquième, son septième et son huitième, lors des saisons suivantes.

Lors de cette période, ce club de la banlieue liégeoise affiche une importante suprématie, jouant 115 matchs d'affilée sans défaite, ni partage puis 137 matchs d'affilée sans défaite, l'Olympic Club Flémallois est sans nul doute le club phare des débuts de ces années 1960.

Mais cette suprématie s'arrêta lors de la saison 1965/1966, un arrêt qui arriva à cause d'une des premières polémiques pour le handball belge car pour cette neuvième édition du championnat de Belgique, l'OC Flémallois était une nouvelle fois bien parti pour remporter un autre titre, comme les huit premiers.

Pour cela, il devait disputer un test match contre le CH Schaerbeek Brussels, ce match allait déterminer le champion de Belgique de handball de la saison 1965-1966, dès lors pour ce match qui est le plus important de la saison, les joueurs de l'OC Flémallois pour se remettre en forme pour ce match plus qu'important, participa au tournoi international à Eupen.

Mais malheureusement, lors d'un match face au HB Eschois Fola, le joueur flémallois Richard Lespagnard, icône du handball belge à cette époque-là, décédas d'une crise cardiaque sur le terrain du TSV Eupen.

L'Union belge (UBH) refusa la demande des liégeois de remettre le match, de cette façons le CH Schaerbeek Brussels fut nommé champion par forfait de la neuvième édition du championnat de Belgique et ainsi remporta son premier titre.

La dixième édition fut remportée par le Progrès HC Seraing un autre club liégeois, voisin et rival du OC Flémallois. Puis un an après, pour la première fois c'est au KV Sasja HC Hoboken, un club flamand, plus précisément anversois de remporter le fameux titre, en s'imposant 20-7 sur le terrain de Wilrijk et devant un public anversois déchaîne, face au OC Flémallois qui obtient malgré cette défaite, une deuxième place et montre qu'ils sont toujours dans le coup puisqu'il remporte la douze et treizième éditions.

Dans les années 1970, le championnat n'as plus vraiment de leader, malgré un titre en 1976, les beaux jours du Royal Olympic Club Flémalle sont terminés, et les champions varient, le HC Inter Herstal (en 1971), le SK Avanti Lebbeke (en 1973), le KV Sasja HC Hoboken (en 1975) et le Progrès HC Seraing (en 1977)[2].

1977-1990: Un vent de renouveau[modifier | modifier le code]

En 1977, l'Union royale belge de handball est bouleversée par la régionalisation du pays. Pour des raisons évidentes, l'URBH est scindée et cette scission correspondit à la mise en place de l'obligation de jouer en salle.

Cela correspondit également avec la prise au pouvoir des clubs flamands mais surtout, des clubs limbourgeois, du Initia HC Hasselt, le matricule 142 (1984, 1985, 1986, 1993, 1994, 1995, 1996, 1997, 1998, 1999), et du Sporting Neerpelt, le matricule 112, (1978, 1980, 1981, 1982, 1983, 1987, 1988, 1989, 1990) qui à eux deux dominèrent très largement le championnat, remportant tous deux un total de douze titres entre 1978 et 1990.

Seul les anversois du KV Mechelen brisa cette hégémonie en remportant son premier titre en 1979.

Il est important de préciser qu'en 1987, l'URBH opta pour la formule des Play-offs.

Dans les années 1990, le HC Herstal, emmenée par son entraîneur Thierry Herbillon et l'icône du handball belge, Joseph Delpire remporta le titre en 1991, après 14 ans sans titre pour un club de la LFH.

La saison qui suivit, l'Olse Merksem HC remporta également son tout premier titre[2].

Puis, l'Initia HC Hasselt prend la main de ce championnat en remportant sept titres d'affilée entre 1993 et 1999.

Arrivés d'autres champions[modifier | modifier le code]

Les années 2000 débutèrent avec la prise au pouvoir des frontaliers du HC Eynatten, le matricule 156 qui remporta 3 fois le titre en 2000, 2001 et 2002.

C'est alors que les clubs limbourgeois reviennent en force avec le premier et le deuxième titre du HCE Tongeren en 2003 et 2005 ainsi que le dixième du Sporting Neerpelt en 2004.

C'est alors que le KV Sasja HC Hoboken revient en force car, après 36 ans d'attende, les anversois remportèrent le quatrième titre en 2006 et firent de même les deux saisons qui suivirent.

BeNe Liga, puis BeNeLux Liga[modifier | modifier le code]

En 2008, l'URBH ainsi que l'Association néerlandaise de handball décidèrent de collaborer pour former la BeNe Liga dans le but de un professionnalisme dans leurs pays, cette nouvelle compétition où participent les quatre meilleurs clubs de chaque pays renvoie une nouvelle période pour le handball belge et sur sa division 1.

Alors que le KV Sasja HC Hoboken remporta donc son sixième titre, il réussit à remporter cette même saison la BeNe Liga.

Par la suite, la division 1 retrouva le United HC Tongeren comme leader puisqu'il remporta les deux éditions suivantes en 2009 et 2010 et puis l'Initia HC Hasselt revient douze ans après son dernier titre et rattrape le ROC Flémalle en remportant le onzième sacre de champion, alors que cette même saison la BeNe Liga devient la BeNeLux Liga, avec la participation de la Fédération luxembourgeoise du handball (FLH).

Dès lors, le United HC Tongeren remporta en 2012, son cinquième sacre puis enfin c'est passer devant le ROC Flémalle que va faire l'Initia HC Hasselt avec son douzième titre remporté en finale face au Achilles Bocholt, l'éternelle deuxième puisqu'il se retrouva en position de dauphin en 2010 en 2013 et en 2014 [2].

BeNe League[modifier | modifier le code]

Lors de la saison 2014-2015, l'Union royale belge de handball (URBH), la Fédération luxembourgeoise de handball (FLH) et l'Association Néerlandaise de Handball (NVH) s'étaient mis d'accord pour la mise en place d'un championnat du Benelux, ponctué par un Final Four tout comme la Ligue SEHA. Après ce Final Four, les clubs engagés devaient retourner en Play-offs de leur championnat respectif pour disputer le titre au lieu de faire deux phases de groupe de la BeNeLux liga, terminé là aussi par un Final Four ce qui se faisait de 2007 en 2014

Cet accord était logique étant donné que les joueurs devaient disputer, Championnat, Coupe, parfois sélection en plus de la BeNeLux liga et que ceux-ci n'étaient pas toujours professionnels mais en 2014, la FLH annonce au terme d'une réunion la fin de leur collaboration avec les deux autres fédérations.

Cette décision fait suite au comportement des dirigeants néerlandais qui a exaspéré les clubs luxembourgeois. Le manque de confiance entre les différentes fédérations a ainsi mis un terme au projet de la Ligue du Benelux[3].

Cependant l'Union royale belge de handball (URBH) et l'Association Néerlandaise de Handball (NVH) décident tout de même de poursuivre le projet et c'est donc une BeNe League qui voit le jour, les clubs du Achilles Bocholt, du United HC Tongeren, du KV Sasja HC Hoboken et de l'Initia HC Hasselt y sont incorporés, ceux-ci retrouveront les Play-offs en fin de saison mais pour la saison régulière, le championnat est réduit à huit avec l'arrivée du Kreasa HB Houthalen et du HKW Waasmunster.

Historique[modifier | modifier le code]

Organisation du championnat[modifier | modifier le code]

La saison régulière est disputée par 8 équipes jouant chacune l'une contre l'autre à deux reprises selon le principe des phases aller et retour. Une victoire rapporte 2 points, une égalité, 1 point et, donc une défaite 0 point.

Après la saison régulière, les 2 équipes les mieux classées s'engagent dans les play-offs. Ceux-ci constituent en un nouveau championnat où elle rejoignent les quatre équipes engagées en BeNe League. Les six équipes s'affrontent en phase aller-retour mais lors duquel toute part avec zéro point. Ces six équipes s'affrontent dans le but de pouvoir terminer premier et, donc d'obtenir un sacre national, mais aussi de terminer dans les quatre premiers et de pouvoir être qualifiées pour la BeNe League ou encore pour les compétitions européennes.

Pour ce qui est des 6 dernières équipes de la phase régulière, elles s'engagent quant à elles dans les play-downs. Il s'agit là aussi d'une compétition normale en phase aller-retour mais pour laquelle le premier de ces play-downs commence avec 6 points, le second, 5, le troisième, 4, le quatrième, 3, le cinquième, 2 et le sixième avec 1 point. Ces quatre équipes s'affrontent dans le but de ne pas pouvoir finir aux deux dernières places auquel cas la dernière équipe sera reléguée en division 2 et laissera sa place pour l'équipe vainqueur des play-offs de division 2, tandis que l'avant-dernière équipe des play-downs devra quant à elle disputer un match contre la deuxième équipe des play-offs de division 2 pour savoir si elle aussi est reléguée en division 2 ou si elle maintient une place, l'an prochain pour la première division nationale.

Historique[modifier | modifier le code]

Classement EHF[modifier | modifier le code]

Pour la saison 2014/2015[6]
Rang Évolution Rang 2012/13 Championnat Coefficient
1 en stagnation (1) Drapeau de l'Allemagne Bundesliga 167.29
2 en stagnation (2) Drapeau de l'Espagne Liga ASOBAL 105.86
3 en stagnation (3) Drapeau de la France Ligue Nationale de Handball 83,67
4 en augmentation (6) Drapeau de la Hongrie Nemzeti Bajnokság I 74.57
5 Remplacé (4) Drapeau du Danemark Håndboldligaen 66.71
6 Remplacé (5) Drapeau de la Slovénie 1. NLB Leasing liga 59,13
7 Remplacé (11) Drapeau de la Pologne Ekstraklasa 38,60
25 en augmentation (27) Drapeau de la Belgique D1 Belge 10,43

Les clubs[modifier | modifier le code]

Club Matricule Ville Province Salle
Hubo Initia HC Hasselt 142 Hasselt Limbourg Sporthal Alverberg
Callant Tongeren 143 Tongres Limbourg Eburons Dôme Tongeren
Quibic Achilles Bocholt 395 Bocholt Limbourg Sportcomplex De Damburg
HC Visé BM 89 Visé Liège Hall Omnisports de Visé
Olse Merksem HC 48 Anvers Anvers Sportcentrum De Rode Loop
KV Sasja HC Hoboken 191 Anvers Anvers Sportcomplex Sorghvliedt
Sporting Neerpelt-Lommel 112 Neerpelt-Lommel Limbourg Sportcentrum Dommelhof
EHC Tournai 176 Tournai Hainaut Hall des Sports de la C.E.T.
HC Eynatten-Raeren 156 Raeren Liège Sporthalle Eynatten
Kreasa HB Houthalen 154 Houthalen-Helchteren Limbourg Sporthal Lakerveld
VOO RHC Grâce-Hollogne 6 Grâce-Hollogne Liège Hall omnisports de Grâce-Hollogne
HC Visé BM II 89 Visé Liège Hall Omnisports de Visé
Clubs engagés en BeNe League

Palmarès[modifier | modifier le code]

Ordre Saison Champion Titre
Division d'Honneur
01 1957-1958 Olympic Club Flémallois 1er
02 1958-1959 Olympic Club Flémallois 2e
03 1959-1960 Olympic Club Flémallois 3e
04 1960-1961 Olympic Club Flémallois 4e
05 1961-1962 Olympic Club Flémallois 5e
06 1962-1963 Olympic Club Flémallois 6e
07 1963-1964 Olympic Club Flémallois 7e
08 1964-1965 Royal Olympic Club Flémalle 8e
09 1965-1966 Club Handball Schaerbeek Brussels 1re
10 1966-1967 Progrès Handball Club Seraing 1re
11 1967-1968 Koninklijke Vereniging Sasja Handbal club Hoboken 1re
12 1968-1969 Royal Olympic Club Flémalle 9e
13 1969-1970 Royal Olympic Club Flémalle 10e
14 1970-1971 Handball Club Inter Herstal 1re
15 1971-1972 Sportkring Avanti Lebbeke 1er
16 1972-1973 Sportkring Avanti Lebbeke 2e
17 1973-1974 Koninklijke Vereniging Sasja Handbal club Hoboken 2e
18 1974-1975 Koninklijke Vereniging Sasja Handbal club Hoboken 3e
19 1975-1976 Royal Olympic Club Flémalle 11e
20 1976-1977 Progrès Handball Club Seraing 2e
21 1977-1978 Sporting Neerpelt 1re
22 1978-1979 Yellow Red Koninklijke Voetbalclub Mechelen 1er
23 1979-1980 Sporting Neerpelt 3e
24 1980-1981 Sporting Neerpelt 4e
25 1981-1982 Sporting Neerpelt 5e
26 1982-1983 Sporting Neerpelt 6e
27 1983-1984 Initia Handbal Club Hasselt 1er
28 1984-1985 Initia Handbal Club Hasselt 2e
29 1985-1986 Initia Handbal Club Hasselt 3e
30 1986-1987 Sporting Neerpelt 7e
31 1987-1988 Sporting Neerpelt 8e
32 1988-1989 Sporting Neerpelt 9e
33 1989-1990 Sporting Neerpelt 10e
34 1990-1991 Handball Club Herstal 2e
35 1991-1992 Olse Merksem Handbal Club 1er
36 1992-1993 Initia Handbal Club Hasselt 4e
37 1993-1994 Initia Handbal Club Hasselt 5e
38 1994-1995 Initia Handbal Club Hasselt 6e
39 1995-1996 Initia Handbal Club Hasselt 7e
40 1996-1997 Initia Handbal Club Hasselt 8e
41 1997-1998 Initia Handbal Club Hasselt 9e
42 1998-1999 Initia Handbal Club Hasselt 10e
43 1999-2000 Handball Club Eynatten 1er
44 2000-2001 Handball Club Eynatten 2e
45 2001-2002 Handball Club Eynatten 3e
46 2002-2003 Handbal Club Elckerlyc Tongeren 1er
47 2003-2004 Sporting Neerpelt 10e
48 2004-2005 Handbal Club Elckerlyc Tongeren 2e
49 2005-2006 Koninklijke Vereniging Sasja Handbal club Hoboken 4e
50 2006-2007 Koninklijke Vereniging Sasja Handbal club Hoboken 5e
51 2007-2008 Koninklijke Vereniging Sasja Handbal club Hoboken 6e
52 2008-2009 United Handbal Club Tongeren 3e
Division 1
53 2009-2010 United Handbal Club Tongeren 4e
54 2010-2011 Initia Handbal Club Hasselt 11e
55 2011-2012 United Handbal Club Tongeren 5e
56 2012-2013 Initia Handbal Club Hasselt 12e
57 2013-2014 Initia Handbal Club Hasselt 13e
58 2014-2015 United Handbal Club Tongeren 6e
59 2015-2016 Handbal Achilles Bocholt 1er
60 2016-2017 Handbal Achilles Bocholt 2e
61 2017-2018 Handbal Achilles Bocholt 3e

Bilan[modifier | modifier le code]

Bilan par club[modifier | modifier le code]

Club titres
Initia Handbal Club Hasselt 10 titres 13
Royal Olympic Club Flémalle 10 titres 11
Sporting Neerpelt-Lommel 10 titres 10
Koninklijke Vereniging Sasja Handbal club Hoboken 6
Callant Tongeren 6
Handball Club Eynatten-Raeren 3
Handbal Achilles Bocholt 3
Progrès Handball Club Seraing 2
Handball Club Herstal 2
Sportkring Avanti Lebbeke 2
Cercle Handball Schaerbeek Brussels 1
Yellow Red Koninklijke Voetbalclub Mechelen 1
Olse Merksem Handbal Club 1

Bilan par provinces[modifier | modifier le code]

Province titres
Flag of Limburg (Belgium).svgLimbourg 33
Flag of the Province of Liège.svgLiège 18
Flag of Antwerp.svgAnvers 8
Flag of Oost-Vlaanderen.svgFlandre-Orientale 2
Flag Belgium brussels.svgBruxelles 1

Bilan par fédération[modifier | modifier le code]

Région titres
VHV 43
LFH 19

Liens internes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]