KTSV Eupen 1889

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
KTSV Eupen 1889
Logo du KTSV Eupen 1889
Généralités
Nom complet Königliche Tradition Sportverein Eupen 1889 VOG
Fondation 1889
Couleurs Rouge et Blanc
Salle Sportzentrum d'Eupen
Siège In den Siepen, 38 4700 Eupen
Président Thomas PÖTGEN Drapeau : Belgique

Maillots

Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Domicile


Le Königliche Tradition Sportverein Eupen 1889 VOG, abrégé en KTSV Eupen 1889, est un club de handball, situé à Eupen en Belgique dans la Province de Liège au sein de la Communauté germanophone de Belgique.

Porteur du matricule 005, le club possède une équipe masculine et féminine évoluant tous deux en division 2, chez les hommes la meilleure performance du KTSV est une finale en Coupe de Belgique perdue en 1996 contre le HC Herstal-Liège, une finale qui permit tout de même aux frontaliers de disputer la coupe d'Europe l'année suivante.

Le KTSV constitue, avec son voisin et rival du HC Eynatten-Raeren, les deux seuls clubs de handball des cantons de l'est, cependant tous deux sont affilié à la LFH.

Histoire[modifier | modifier le code]

Les débuts[modifier | modifier le code]

Fondé en 1889 comme club omnisports dans l'Allemagne impériale du XIXe siècle, le KTSV Eupen 1889 anciennement TSV Eupen devient un club belge à la suite du traité de Versailles en 1920.

C'est lors du début de ces années folles que le KTSV fonda une section handball et obtient le matricule 5 et devient l'un des plus vieux club de Belgique.

Débuts assez difficiles[modifier | modifier le code]

En 1957, l'Union belge de handball est fondé et un championnat est rapidement fondé mais le TSV Eupen ne prend pas part aux premières éditions.

En effet ce n'est que par la suite que les germanophones devinrent plus compétitif et réussir à accéder en division 1 lors de la saison 1965/1966 où le TSV réussit à rester dans cette élite où il joue un rôle d'outsider puisqu'il se font reléguer lors de la saison 1968/1969 mais parvient directement à remonter en division 1.

Par la suite, Eupen resta ce club qui n'arrivait pas à percer dans cette division 1 où entre 1965 et 1987, le KTSV Eupen 1889 fut relégué quatre fois pour 17 saisons jouées dans ce plus haut niveau.

Mais en 1987, le club est en difficulté, se faisant donc une nouvelle fois reléguer, le KTSV Eupen 1889 s'offre les services de l'ancien international belge et joueur du ROC Flémalle, Franco Girotto mais seulement après deux saisons à la tête du club germanophone, Franco démissionne pour aider son club de cœur, le ROC Flémalle, lui aussi en difficulté[1]

De fait, le matricule 5, en perdition, opta pour un de ses joueur, le polonais, Marek Wociechowski qui cumula le poste de joueur-entraîneur et réussit l'incroyable performance de ramener le KTSV Eupen en division 1[2].

Le KTSV Eupen 1889 fait son grand retour en division 1 avec un noyau largement issu de ses équipes de jeunes mais on peut retrouver par exemple Luc Deltombe venu de beyne, le gardien du HC Eynatten, Dany Hansen ainsi que le polonais Mariusz Kedziora[3].

Le retour[modifier | modifier le code]

Le KTSV Eupen est un des plus vieux clubs de Belgique, il a été fondé en 1889 alors qu'Eupen se trouvait en Allemagne. Dans les années 1920, Eupen est annexé à la Belgique. Le club obtient le matricule 005. Le KTSV Eupen a été considéré comme un des meilleurs clubs du pays, ayant joué de 1965 à 1984 en élite, soit 15 saisons en Division 1. Le club remonta en Division 1 mais redescendit aussitôt durant la saison 1986-1987, il remonta encore de 1991 à 1998, période durant laquelle il réussit à atteindre la finale de la Coupe de Belgique mais fut défait face à Inter Hertal. Par après le club remonta en 2006 mais fit l'aller-retour, sa dernière remontée eut lieu en 2009, le club côtoya un de ses plus grands rivaux le HC Eynatten-Raeren, ce qui créa une engouement dans l'est du pays.

En tout le KTSV Eupen, joua 27 saisons en Division 1 mais sans jamais pouvoir décrocher un titre, actuellement le club évolue en Division 2.

Parcours[modifier | modifier le code]

Saison Division Rang Coupe
1960-1961 ? ? ?
1961-1962 ? ? ?
1962-1963 ? ? ?
1963-1964 Provinciale[4] 1er ?
1964-1965 Division 2 1er[5] ?
1965-1966 Division 1 9e ?
1966-1967 Division 1 6e ?
1967-1968 Division 1 ? ?
1968-1969 Division 1 12e ?
1969-1970 Division 2 ? ?
1970-1971 Division 1 9e ?
1971-1972 Division 1 ? ?
1972-1973 Division 1 8e ?
1973-1974 Division 1 5e ?
1974-1975 Division 1 9e ?
1975-1976 Division 1 10e ?
1976-1977 Division 1 11e ?
1977-1978 Division 2 1er ?
1978-1979 Division 1 11e ?
1979-1980 Division 2 1er ?
Saison Division Rang Coupe
1980-1981 Division 1 7e ?
1981-1982 Division 1 9e ?
1982-1983 Division 1 9e ?
1983-1984 Division 1 11e ?
1984-1985 Division 2 5e ?
1985-1986 Division 2 2e ?
1986-1987 Division 1 10e ?
1987-1988 Division 2 ? ?
1988-1989 ? ? ?
1989-1990 ? ? ?
1990-1991 Division 2 ? ?
1991-1992 Division 1 8e ?
1992-1993 Division 1 9e ?
1993-1994 Division 1 ? ?
1994-1995 Division 1 3e ?
1995-1996 Division 1 6e ?
1996-1997 Division 1 ? ?
1997-1998 Division 2 ? ?
1998-1999 ? ? ?
1999-2000 ? ? ?
Saison Division Rang Coupe
2000-2001 ? ? ?
2001-2002 ? ? ?
2002-2003 ? ? ?
2003-2004 ? ? ?
2004-2005 ? ? ?
2005-2006 Division 2 1er ?
2006-2007 Division 1 10e ?
2007-2008 Division 2 ? ?
2008-2009 Division 2 ? ?
2009-2010 Division 1 9e ?
2010-2011 Division 1 10e
2011-2012 Division 2 ? ?
2012-2013 D1 LFH 5e ?
2013-2014 D1 LFH 3e ?
2014-2015 D1 LFH 1er ?
2015-2016 Division 2 6e ?
2016-2017 Division 2 4e ?
2017-2018 Division 2 5e ?

Rivalité[modifier | modifier le code]

La plus grosse rivalité du KTSV Eupen est le HC Eynatten-Raeren du fait que ce soit les deux seules équipes en communauté germanophone.

Comité[6][modifier | modifier le code]

  • Président : Thomas Pötgen
  • Secrétaire : Edgard Müllender
  • Trésorier : Marc Wagner

Coupe des villes[modifier | modifier le code]

Manche Date Aller Club Aller Total Retour Club Date Retour
Seizième de finale 7 octobre 1995 KTSV Eupen 1889 30 - 26 51 - 53 21 - 27 Drapeau : Autriche HC Schrack Wien 15 octobre 1995

Personnalité liée au club[modifier | modifier le code]

Entraîneur[modifier | modifier le code]

Joueurs[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]