Championnat de Belgique masculin de handball 2004-2005

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Division d'Honneur 2004-2005
Généralités
Sport handball
Organisateur(s) URBH
Édition 48e
Lieu(x) Drapeau de la Belgique Belgique
Participants 10
Matchs joués ?
Site web officiel [1] ou [2]

Palmarès
Tenant du titre Sporting Neerpelt
Promu(s) en début de saison Achilles Bocholt
Vainqueur HCE Tongeren
Deuxième Sporting Neerpelt
Troisième KV Sasja HC Hoboken
Relégué(s) Achilles Bocholt
HC Maasmechelen 65
CSV Charleroi

Navigation

La saison 2004-2005 du championnat de Belgique de handball fut la 48e édition de la plus haute division belge de handball. La première phase du championnat la phase classique, est suivie des Play-offs et des Play-downs.

Cette édition fut remportée par le HCE Tongeren, champion pour la deuxième fois de son histoire.

Enfin, le Achilles Bocholt, le HC Maasmechelen 65 et le CSV Charleroi sont relégués et seront remplacés la saison suivante par le ROC Flémalle , le VOO HC Herstal et le HC Atomix.

Participants[modifier | modifier le code]

Club Classement 2003-2004 Localisation Entraîneur Salle Capacité
Sporting Neerpelt 1er Neerpelt Drapeau : Pays-Bas Gerrit Stavast
Drapeau : Belgique Philippe Spooren
Sportcentrum Dommelhof 1 600
Initia HC Hasselt 2e Hasselt Drapeau : Belgique Jos Schouterden Sporthal Alverberg 1 730
Union beynoise 3e Beyne-Heusay Hall Omnisports Edmond Rigo 400
HCE Tongeren 4e Tongres Drapeau : Serbie-et-Monténégro Pedrag Dosen Eburons Dôme Tongeren 1 000
KV Sasja HC Hoboken 5e Anvers Drapeau : Belgique Alex Jacobs Sportcomplex Sorghvliedt 950
HC Visé BM 6e Visé Hall Omnisports de Visé 600
HC Eynatten 7e Raeren Drapeau : Belgique Willy Kück Sporthalle Eynatten 700
CSV Charleroi 8e Charleroi Centre Sportif de Ransart ?
HC Maasmechelen 65 9e Maasmechelen Sporthal De Kommel ?
Achilles Bocholt ? (D1) Bocholt Drapeau : Pologne Ryszard Wilanowski Sportcomplex De Damburg 1 539

Localisation[modifier | modifier le code]

Nombre d'équipes par Province
# Province Nombre Équipe(s)
1 Flag of Limburg (Belgium).svg Province de Limbourg 5 Initia HC Hasselt, HCE Tongeren, Sporting Neerpelt, HC Maasmechelen 65, Achilles Bocholt
2 Flag of the Province of Liège.svg Province de Liège 3 HC Eynatten, Union beynoise, HC Visé BM
3 Flag of Antwerp.svg Province d'Anvers 1 KV Sasja HC Hoboken
4 Flag of Hainaut.svg Province de Hainaut 1 CSV Charleroi

Compétition[modifier | modifier le code]

Organisation du championnat[modifier | modifier le code]

La saison régulière est disputée par 10 équipes jouant chacune l'une contre l'autre à deux reprises selon le principe des phases aller et retour. Une victoire rapporte 2 points, une égalité, 1 point et, donc une défaite 0 point.

Après la saison régulière, les 6 équipes les mieux classées s'engagent dans les play-offs. Une phase composée de deux groupes de trois équipes qui constitue en un mini championnat, où les participants des groupes sont tirés au sort, dans le pot 1, se retrouvent le premier et le deuxième de la phase régulière, elles débuteront avec 3 points, dans le pot 2, se retrouvent le troisième et le quatrième de la phase régulière et dans le dernier et pot 3, se retrouvent le cinquième et le sixième de la phase régulière.

Lors de ces play-offs, les premiers des deux groupes sont qualifiés pour la finale, une finale au meilleur des trois manches où l'équipe des deux qui a engrangé le plus de points se qualifie lors de ces play-offs reçoit pour la première manche et l'équipe des deux ayant engrangé le moins de points reçoit lors des deux autres manches. Il est important de noter que si l'une des deux équipes remporte les deux premières manches, dans ce cas la troisième manche n'est pas joué car l'équipe qui a remporté ces deux manches et déclarer championne de Belgique.

Pour déterminer qui occupera la troisième place à la sixième, les deuxièmes des groupes affrontent les troisièmes du groupe opposé.

C'est quatre équipes s'affrontent pour le titre de champion mais aussi pour se qualifier en Coupe d'Europe la saison suivante.

Pour ce qui est du dernier, il se retrouve relégué et évoluera en division 2 la saison suivante.

Tandis que pour les équipes classées de la 7e à la 9e place, elles seront rejointes du 2e de la division 2 qui remplace donc le 10e dans les play-downs, il s'agit là aussi d'un mini championnat en phase aller-retour mais pour laquelle, le premier et le second de ces play-downs commencent avec 1 point alors que le troisième et le promu de la division 2 débutent avec 0 point.

Ces quatre équipes s'affrontent dans le but de ne pas pouvoir finir aux deux dernières places synonyme de relégation en division 2.

Saison régulière[modifier | modifier le code]

Classement[modifier | modifier le code]

Icône pour souligner l'importance du texte
Les résultats des cette édition sont inconnus, seul le vainqueur et le relégué sont marqués comme allant respectivement en Play-offs et en Play-downs.
  Équipe Pts J G N P Bp Bc Diff
1 HCE Tongeren (C) 33 18 16 1 1 548 417 131
2 Sporting Neerpelt (T) 31 18 15 1 2 537 420 117
3 Union beynoise 24 18 12 0 6 586 509 77
4 KV Sasja HC Hoboken 22 18 11 0 7 528 495 33
5 HC Eynatten 20 18 9 2 7 491 477 14
6 HC Visé BM 17 18 8 1 9 478 536 -58
7 Initia HC Hasselt 13 18 5 3 10 514 513 1
8 Achilles Bocholt en augmentation 8 18 4 0 14 467 573 -106
9 HC Maasmechelen 65 7 18 3 1 14 487 558 -71
10 CSV Charleroi 5 18 2 1 15 406 544 -138
Qualification pour les Play-Offs A
Qualification pour les Play-Offs B
Relégué
Play-downs
(T) Tenant du titre
en augmentation Promu de 2004
(C) Vainqueur de la Coupe de Belgique

Évolution du Classement[modifier | modifier le code]

  • Leader du classement
Union beynoise Sporting Neerpelt HCE Tongeren NEE HCE Tongeren
01 02 03 04 05 06 07 08 09 10 11 12 13 14 15 16 17 18
  • Journée par journée


Club
1
2
3
4
5
6
7
8
9
10
11
12
13
14
15
16
17
18
HC Visé BM 5 5 8 6 8 8 8 8 7 7 7 7 6 6 6 6 6 6
Union beynoise 1 1 1 2 2 3 3 3 3 3 3 3 3 3 3 3 3 3
HC Maasmechelen 65 4 8 7 7 6 5 6 6 6 6 6 6 7 9 9 9 9 9
HCE Tongeren 2 4 3 4 3 2 2 1 1 2 1 1 1 1 1 1 1 1
HC Eynatten 10 7 5 5 5 7 5 5 5 5 5 5 5 5 5 5 5 5
Sporting Neerpelt 3 2 2 1 1 1 1 2 2 1 2 2 2 2 2 2 2 2
Initia HC Hasselt 8 10 9 9 7 6 7 7 8 8 8 8 8 7 7 7 7 7
CSV Charleroi 7 9 10 10 10 9 9 10 10 9 10 10 10 10 10 10 10 10
Achilles Bocholt 9 6 6 8 9 10 10 9 9 10 9 9 9 8 8 8 8 8
KV Sasja HC Hoboken 6 3 4 3 4 4 4 4 4 4 4 4 4 4 4 4 4 4

Matchs[modifier | modifier le code]

Icône pour souligner l'importance du texte
Les résultats de cette édition sont issus d'archives des différentes presses écrites belges,[1],[2],[3],[4],[5],[6],[7],[8],[9],[10],[11],[12],[13],[14],[15],[16],[17],[18],[19],[20],[21],[22]
Résultats (dom.\ext.) HCE CSV HCT IHA KVS HCM SNE UBE ABO HCV
HC Eynatten 37-22 27-35 34-20 25-23 33-26 24-24 27-30 32-31 24-22
CSV Charleroi 29-24 16-30 25-37 18-30 24-20 19-32 24-36 20-21 28-28
HCE Tongeren 35-18 32-20 24-24 34-29 26-22 18-17 26-31 34-25 39-22
Initia HC Hasselt 28-28 10-0 19-23 25-27 31-31 27-31 27-33 36-25 30-32
KV Sasja HC Hoboken 30-26 26-23 27-28 29-26 42-34 21-34 34-29 32-24 38-22
HC Maasmechelen 65 25-30 25-23 27-34 26-31 30-33 18-28 27-26 30-31 33-37
Sporting Neerpelt 23-21 36-20 24-30 35-19 32-26 31-22 34-31 35-27 34-21
Union Beynoise 29-21 32-22 28-40 32-27 34-25 41-30 27-32 40-31 35-23
Achilles Bocholt 23-33 25-23 24-30 25-36 24-30 26-34 21-26 27-42 29-26
HC Visé BM 22-27 26-25 17-30 28-24 27-26 31-27 28-29 32-30 34-28
  • Victoire à domicile
  • Match nul
  • Victoire à l'extérieur

Play-offs[modifier | modifier le code]

Icône pour souligner l'importance du texte
Les résultats de cette édition sont issus d'archives des différentes presses écrites belges,[23],[24],[25],[26],[27]

Composition des chapeaux[modifier | modifier le code]

Les équipes sont réparties dans les deux groupes suite à un tirage aux sort et non en fonction du classement.

Chapeau 1 Chapeau 2 Chapeau 3
HCE Tongeren Union beynoise HC Eynatten
Sporting Neerpelt KV Sasja HC Hoboken HC Visé BM
Groupe A[modifier | modifier le code]
  Équipe Pts J G N P Bp Bc Diff Résultats (dom.\ext.) HCT UBE HCV
1 HCE Tongeren 10 4 3 1 0 116 98 18 HCE Tongeren 30-30 32-22
2 Union beynoise 7 4 2 1 1 120 111 9 Union beynoise 23-26 31-26
3 HC Visé BM 1 4 0 0 4 100 127 -27 HC Visé BM 23-28 29-36
Groupe B[modifier | modifier le code]
  Équipe Pts J G N P Bp Bc Diff Résultats (dom.\ext.) NEE KVS HCE
1 Sporting Neerpelt 11 4 4 0 0 119 106 13 Sporting Neerpelt 31-29 32-24
2 KV Sasja HC Hoboken 4 4 1 0 3 109 113 -4 KV Sasja HC Hoboken 29-30 24-28
3 HC Eynatten 3 4 1 0 3 100 109 -9 HC Eynatten 24-26 24-27

Finales[modifier | modifier le code]

Match pour la cinquième place[modifier | modifier le code]
7 mai 2005[27]
20h15
HC Eynatten 37-22
(19-11)
HC Visé BM Raeren, Sporthalle Eynatten

Drapeau : Belgique David Polfliet 6
Drapeau : Belgique Birger Maes 6
Drapeau : Belgique Zbigniew Krzyśków 6

Rapport

?


Match pour la troisième place[modifier | modifier le code]
7/8 mai 2005
Union beynoise 32-34 KV Sasja HC Hoboken Beyne-Heusay, Hall Omnisports Edmond Rigo

Rapport


Finale[modifier | modifier le code]
7/8 mai 2005
Sporting Neerpelt 31-23 HCE Tongeren Neerpelt, Sportcentrum Dommelholf

Rapport


? mai 2005
HCE Tongeren ?-? Sporting Neerpelt Tongres, KTA 2

? mai 2005
HCE Tongeren 22-20 Sporting Neerpelt Tongres, KTA 2
Arbitrage : Delic/Botton

Drapeau : Belgique Tuur De Preter 7

Rapport

Drapeau : Belgique Bart Lenders 5

 Suspension×7

 Suspension×10

Champion[modifier | modifier le code]

Champion de Belgique de handball 2004-2005
Handbal Club Elckerlyc Tongeren
2e titre

Play-downs[modifier | modifier le code]

Classement[modifier | modifier le code]

Icône pour souligner l'importance du texte
Les résultats de cette édition sont issus d'archives des différentes presses écrites belges.
  Équipe Pts J G N P Bp Bc Diff
1 Initia HC Hasselt 9 5 4 0 1 171 143 28
2 HC Herstal/Ans en augmentation 5 5 2 1 2 144 165 -21
3 HC Maasmechelen 65 4 5 2 0 3 170 157 13
4 Achilles Bocholt 4 5 1 1 3 135 155 -20
Relégation en Division 2
en augmentation Promu pour les Play-downs

Matchs[modifier | modifier le code]

Icône pour souligner l'importance du texte
Les résultats de cette édition sont issus d'archives des différentes presses écrites belges, les résultats de la sixième journée sont inconnues[25],[26],[27],[28]

.

Résultats (dom.\ext.) IHA ABO HCM H/A
Initia HC Hasselt 33-28 39-37 38-28
Achilles Bocholt 18-30 33-30 30-30
HC Maasmechelen 65 32-31 - 39-21
HC Herstal/Ans - 32-26 33-32
  • Victoire à domicile
  • Match nul
  • Victoire à l'extérieur

Classement final[modifier | modifier le code]

Rang Équipe
1er HCE Tongeren (C)
2e Sporting Neerpelt (T)
3e KV Sasja HC Hoboken
4e Union beynoise
5e HC Eynatten
6e HC Visé BM
7e Initia HC Hasselt
8e HC Herstal
9e HC Maasmechelen 65
10e Achilles Bocholt en augmentation
Champion de Belgique et qualifiés pour la Ligue des champions
Qualifié en Coupe EHF
Qualifié en Coupe des coupes
Qualifié en Coupe Challenge
Relégués en division 2
(T) Tenant du titre
(C) Vainqueur de la Coupe de Belgique
en augmentation Promu de début de saison en Division 1

Classement des buteurs[modifier | modifier le code]

Parcours en coupes d'Europe[modifier | modifier le code]

Le parcours des clubs belges en coupes d'Europe est important puisqu'il détermine le coefficient EHF, et donc le nombre de clubs espagnoles présents en coupes d'Europe les années suivantes.

Club Compétition Tour d'entrée Résultat Dernier adversaire
Sporting Neerpelt Ligue des champions Tour préliminaire éliminé au Tour préliminaire Drapeau : Islande Haukar Hafnarfjörður
Coupe EHF 2e tour éliminé au 3e tour Drapeau : Pologne Śląsk Wrocław
Union beynoise 2e tour éliminé au 2e tour Drapeau : Grèce Panellínios Athènes
HCE Tongeren Coupe des coupes 2e tour éliminé au 2e tour Drapeau : Suède HK Drott Halmstad

Bilan de la saison[modifier | modifier le code]

Drapeau : Belgique Tableau d'honneur de la saison 2004-2005
Compétition Vainqueur Commentaire
Championnat de Belgique HCE Tongeren 2e titre
Coupe de Belgique HCE Tongeren 2e victoire
Qualifications européennes
Compétition Qualifiés Qualifiés
Ligue des champions HCE Tongeren Tour préliminaire
Coupe EHF Union beynoise Deuxième tour
Coupe des coupes KV Sasja HC Hoboken 1/16 de finale
Coupe Challenge HC Eynatten 1/16 de finale
Promotions et relégations
Promu en Division 1 (D1) ROC Flémalle
VOO HC Herstal
HC Atomix
? (D2)
? (D2)
? (D2)
Relégation en Division 2 (D2) Achilles Bocholt
CSV Charleroi
HC Maasmechelen 65
?
?
?

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (de) « Edition du 12 septembre 2004 du Grenzecho », sur http://www.grenzecho.net, (consulté le 2 février 2017)
  2. (de) « Edition du 19 septembre 2006 du Grenzecho », sur http://www.grenzecho.net, (consulté le 2 février 2017)
  3. (de) « Edition du 26 septembre 2004 du Grenzecho », sur http://www.grenzecho.net, (consulté le 2 février 2017)
  4. (de) « Edition du 3 octobre 2004 du Grenzecho », sur http://www.grenzecho.net, (consulté le 2 février 2017)
  5. (de) « Edition du 10 octobre 2004 du Grenzecho », sur http://www.grenzecho.net, (consulté le 2 février 2017)
  6. (de) « Edition du 17 octobre 2004 du Grenzecho », sur http://www.grenzecho.net, (consulté le 2 février 2017)
  7. (de) « Edition du 24 octobre 2004 du Grenzecho », sur http://www.grenzecho.net, (consulté le 2 février 2017)
  8. (de) « Edition du 2 novembre 2004 du Grenzecho », sur http://www.grenzecho.net, (consulté le 2 février 2017)
  9. (de) « Edition du 8 novembre 2004 du Grenzecho », sur http://www.grenzecho.net, (consulté le 2 février 2017)
  10. (de) « Edition du 15 novembre 2004 du Grenzecho », sur http://www.grenzecho.net, (consulté le 2 février 2017)
  11. (de) « Edition 22 novembre 2004 du Grenzecho », sur http://www.grenzecho.net, (consulté le 2 février 2017)
  12. (de) « Edition du 29 novembre 2004 du Grenzecho », sur http://www.grenzecho.net, (consulté le 2 février 2017)
  13. (de) « Edition du 6 décembre 2004 du Grenzecho », sur http://www.grenzecho.net, (consulté le 2 février 2017)
  14. (de) « Edition du 13 décembre 2004 du Grenzecho », sur http://www.grenzecho.net, (consulté le 2 février 2017)
  15. (de) « Edition du 31 janvier 2005 du Grenzecho », sur http://www.grenzecho.net, (consulté le 2 février 2017)
  16. (de) « Edition du 7 février 2005 du Grenzecho », sur http://www.grenzecho.net, (consulté le 2 février 2017)
  17. (de) « Edition du 14 février 2005 du Grenzecho », sur http://www.grenzecho.net, (consulté le 2 février 2017)
  18. (de) « Edition du 21 février 2005 du Grenzecho », sur http://www.grenzecho.net, (consulté le 2 février 2017)
  19. (de) « Edition du 28 février 2005 du Grenzecho », sur http://www.grenzecho.net, (consulté le 2 février 2017)
  20. (de) « Edition du 7 mars 2005 du Grenzecho », sur http://www.grenzecho.net, (consulté le 2 février 2017)
  21. (de) « Edition du 14 mars 2005 du Grenzecho », sur http://www.grenzecho.net, (consulté le 2 février 2017)
  22. (de) « Edition du 21 mars 2005 du Grenzecho », sur http://www.grenzecho.net, (consulté le 2 février 2017)
  23. (de) « Edition du 4 avril 2005 du Grenzecho », sur http://www.grenzecho.net, (consulté le 2 février 2017)
  24. (de) « Edition du 11 avril 2005 du Grenzecho », sur http://www.grenzecho.net, (consulté le 2 février 2017)
  25. a et b (de) « Edition du 25 avril 2005 du Grenzecho », sur http://www.grenzecho.net, (consulté le 2 février 2017)
  26. a et b (de) « Edition du 2 mai 2005 du Grenzecho », sur http://www.grenzecho.net, (consulté le 2 février 2017)
  27. a b et c (de) « Edition du 7 mai 2005 du Grenzecho », sur http://www.grenzecho.net, (consulté le 2 février 2017)
  28. (de) « Edition du 9 mai 2005 du Grenzecho », sur http://www.grenzecho.net, (consulté le 3 février 2017)

Notes[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Liens internes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]