Murielle Szac

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Murielle Szac
Description de cette image, également commentée ci-après
Murielle Szac par Bruno Doucey
Naissance
Lyon
Activité principale
Écrivain, journaliste politique, rédactrice en chef chez Bayard Jeunesse, réalisatrice de documentaires
Auteur
Langue d’écriture Français
Genres

Murielle Szac, née le à Lyon, est une écrivain, journaliste, éditrice et réalisatrice de documentaires française.

Biographie[modifier | modifier le code]

Ancienne journaliste politique au magazine L'Événement du jeudi puis rédactrice en chef du magazine Rebondir, elle devient rédactrice en chef des magazines de Bayard Presse : Popi, Tralalire et Les Belles Histoires[1] avant de créer en 2009 le département pédagogique Bayard Education, dont elle assure la rédaction en chef. Elle a écrit quelques essais et plusieurs romans pour la jeunesse, dont les plus célèbres sont ses quatre feuilletons consacrés à la mythologie grecque en 100 épisodes. Elle dirige aussi la collection Ceux qui ont dit non[2] aux éditions Actes Sud junior (qu'elle a créée en 2008) ainsi que les collections Poés'idéal (2014) et Sur le fil (2015) aux éditions Bruno Doucey. Ses romans ont souvent une trame sociale ou politique, car elle mêle étroitement engagement et écriture. Elle a choisi de tricoter ensemble les histoires de la mythologie grecque pour qu'elles puissent être partagées à voix haute à tout âge, des plus jeunes aux plus âgés. Pour elle la puissance des mythes nous aide à vivre et à comprendre le monde d'aujourd'hui. Son long voyage pour remonter aux origines du monde et des hommes a rencontré le travail du psycho-pédagogue Serge Boimare et sa démarche de médiation culturelle [3].

Elle a été promue Chevalier des Arts et des lettres en 2017 par la Ministre de la Culture, Mme Audrey Azoulay.

Elle est la compagne de Bruno Doucey, poète, romancier, avec lequel elle a fondé en 2010 une maison d’édition de poésie, les éditions Bruno Doucey.

Œuvres[modifier | modifier le code]

Pour la jeunesse[modifier | modifier le code]

Murielle Szac et Bruno Doucey (Festival de Sète)
  • Le Feuilleton d'Hermès,la mythologie grecque en 100 épisodes, Bayard, 2006
  • La Maîtresse a pleuré trois fois, Thierry Magnier, collection Petite Poche, 2010
  • Berceuses et Balladines jazz, livre-CD avec Ilya Green, Ceilin Poggi et Thierry Eiliez, Didier Jeunesse, 2017
  • Petit guide de Voyages au pays des Histoires, publié par le Ministère de la Culture et la CNAF dans le cadre de l’opération Premières Pages.
  • Un lourd silence[4], Seuil, 1999
  • La Grève[5], Seuil, Collection Karactère(s), 2008
  • 7 histoires de Lou le loup, Bayard, 2007
  • Rebecca, Thierry Magnier, collection Petite Poche, 2004
  • J'attends maman, collection Petite Poche, 2003

Essais[modifier | modifier le code]

Filmographie[modifier | modifier le code]

  • Coauteur et coréalisatrice du documentaire Dominique Voynet au risque du pouvoir (60 min-1999) Avec Philippe Baron. Production: ISKRA films/Diffusion: La Sept-Arte
  • Auteur-réalisatrice du documentaire A quoi rêvons-nous ? (52 min-1997) sur l'après novembre-décembre 95 dans une famille dont le père est cheminot. Production: Point du Jour/Diffusion: La Cinquième
  • Auteur-réalisatrice du film pour Atd-Quart Monde : Le quart-monde rencontre l’université (45 min-1997)
  • Coauteur et coréalisatrice du documentaire Quelque chose en plus sur les enfants trisomiques. (52 min-1990) avec Françoise Davisse. Production: Méli-Mélo/Diffusion: M6, RTBF, Télé Suisse Romande

Collection « Ceux qui ont dit Non »[modifier | modifier le code]

  • Jacques Prévert, Non à l'ordre établi, Actes Sud Junior, 2017
  • Non à l’indifférence, Actes sud junior, 2013 - Recueil de nouvelles avec Gérard Dhôtel, Jessie Magana, Nimrod, et Elsa Solal.
  • Non à l'individualisme, Actes Sud Junior, 2011 - Recueil de nouvelles avec Gérard Dhôtel, Bruno Doucey, Nimrod, Maria Poblete, Elsa Solal.
  • Émile Zola, Non à l’erreur judiciaire, Actes Sud Junior, 2011
  • Victor Hugo, Non à la peine de mort, Actes Sud Junior, 2008
  • Non à l'intolérance, recueil de nouvelles avec Gérard Dhôtel, Bruno Doucey, Nimrod, Maria Poblete, Elsa Solal, 2015.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Doriane, « Biographie de Murielle SZAC », L'Humanité, (consulté le 12 mai 2013)
  2. Nathalie Riché, « Emile Zola et l'Affaire Dreyfus », L'Express, (consulté le 12 mai 2013)
  3. « Entretien avec Murielle Szac sur le site Histoires de jeunesse des éditions Bayard ».
  4. Fred Ricou, « Interview : Murielle Szac - Un lourd silence », Actualitté, (consulté le 12 mai 2013)
  5. Fabrice Baumann, « Murielle Szac, une auteure engagée… », Radio Pluriel, (consulté le 12 mai 2013)

Liens externes[modifier | modifier le code]