Brevet de technicien supérieur agricole

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Le brevet de technicien supérieur agricole (BTSA) est un diplôme post-baccalauréat qui se prépare en deux ans dans un établissement agricole. Il est l'homologue du brevet de technicien supérieur, mais dépendant du ministère de l’Agriculture.

Débouchés[modifier | modifier le code]

Tout comme son homologue de l'éducation nationale, le Brevet de technicien supérieur agricole est destiné à l'entrée dans la vie active, et atteste d’une véritable qualification professionnelle. La formation se fait sur 2 ans.

Ce diplôme de niveau III au RNCP ouvre, selon les sections, des débouchés très variés. Ainsi, les diplômés peuvent prendre la responsabilité d’une exploitation ou d’une entreprise agricole. Ils peuvent encore exercer une fonction de technicien supérieur salarié.

Poursuites d’études[modifier | modifier le code]

Cela dit, une poursuite d'études peut tout à fait être envisagée :

L’enseignement[modifier | modifier le code]

L’enseignement en BTSA comporte l’originalité d’être divisé en deux parties :

  • L’enseignement général, identique pour tous les BTSA
  • L’enseignement scientifique et technique, qui est variable selon les BTSA

L’enseignement général[modifier | modifier le code]

L’enseignement général a pour but de préparer le futur technicien supérieur agricole au contexte professionnel auquel il va être confronté. Les matières enseignées sont les suivantes :


NB: l'Education Physique et Sportive (EPS) fait l'objet d'une option obligatoire.

L’enseignement scientifique et technique[modifier | modifier le code]

Les domaines étudiés sont caractéristiques du BTSA. (voir ci-après la liste des BTSA par secteur)

Liste des BTSA par secteur[modifier | modifier le code]

Secteur de l'Aménagement de l'espace et protection de l'environnement[modifier | modifier le code]

Secteur de la Production[modifier | modifier le code]

  • BTSA Analyse, conduite et stratégie de l'entreprise agricole
  • BTSA Technologies végétales / Agronomie et systèmes de culture
  • BTSA Technologies végétales / Protection des cultures
  • BTSA Technologies végétales / Amélioration des plantes et technologie des semences
  • BTSA Viticulture œnologie
  • BTSA Productions animales
  • BTSA Génie des équipements agricoles
  • BTSA Développement de l'agriculture des régions chaudes
  • BTSA Production horticole
  • BTSA Aquaculture

Secteur des Services[modifier | modifier le code]

  • BTSA Services en espace rural

Secteur Technico-commercial[modifier | modifier le code]

  • BTSA Technico-commercial / Agrofournitures
  • BTSA Technico-commercial / Animaux d'élevage et de compagnie
  • BTSA Technico-commercial / Boissons, vins et spiritueux
  • BTSA Technico-commercial / Végétaux d'ornement
  • BTSA Technico-commercial / Produits alimentaires
  • BTSA Technico-commercial / Produits de la filière foret bois

Secteur de la Transformation des produits et bio-industries[modifier | modifier le code]

Admission[modifier | modifier le code]

Le dossier d’admission comprend les notes de première et de terminale, ainsi qu’un entretien de motivation noté.

Pour pouvoir préparer un BTSA par la voie de l’apprentissage, il faut détenir un diplôme de niveau IV et avoir un maître d’apprentissage.

L’inscription se fait alors au CFA, qui étudie le dossier et informe le candidat de sa décision.

Inscription[modifier | modifier le code]

La procédure est spécifique au ministère de l’agriculture. Les modalités d’inscriptions sont détaillées sur le site https://www.btsa.educagri.fr/

Traduction[modifier | modifier le code]

  • (en) Higher Technician Certificate

Formations analogues à l'étranger[modifier | modifier le code]

Au Québec[modifier | modifier le code]

Le diplôme d'études collégiales (DÉC) en Gestion et technologies d'entreprise agricole[1] (ex-DÉC Gestion et exploitation d'entreprise agricole) peut s'apparenter à quelques BTSA du secteur de la production.

La pratique du métier d'exploitant agricole dans la province requiert une adhésion à l'Union des producteurs agricoles (UPA)[2].

Notes et références[modifier | modifier le code]

Annexes[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]