Brevet de technicien supérieur - Opticien-lunetier

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Le Brevet de technicien supérieur opticien-lunetier ou BTS OL est un diplôme national nécessaire pour créer ou gérer un ou plusieurs magasins d’optique. L’opticien-lunetier est un professionnel de la santé visuelle. Il fabrique et vend lunettes et lentilles, ainsi que les divers équipements qui compensent les défauts visuels. La profession est régie par l’article L4362 du Code de la santé publique.

Le Décret no 2007-553 du 13 avril 2007 permet à l’opticien diplômé, sous certaines conditions, d'effectuer un examen de vue et, si besoin, de modifier l'ordonnance médicale de l’ophtalmologiste, si le défaut visuel a évolué. L'opticien a alors le devoir d'informer le médecin de l'évolution du défaut visuel de son patient[1].

La préparation au BTS opticien-lunetier est dispensée dans des établissements publics, privés hors contrat ou privés sous contrat.

Bac[modifier | modifier le code]

Jusqu'en 2012, la majorité des étudiants inscrits au BTS opticien-lunetier étaient issus d'un BAC S ou STI. Depuis la réforme du BEP opticien-lunetier qui s'est transformé en BAC pro Optique, l'accès au BTS opticien-lunetier a été ouvert à tous les étudiants quel que soit leur filière. Toutes les écoles publiques ont l'obligation d'avoir un quota minimum de BAC pro Optique par classe.

Certaines écoles privées très sélectives continuent de n’accepter que des étudiants issus d'un BAC S. Afin de soigner leurs statistiques, elles proposent aux étudiants de BAC pro Optique et autres sections, une classe préparatoire avant d'intégrer la classe de 1re année.

Formation[modifier | modifier le code]

Le cursus classique[modifier | modifier le code]

Le BTS OL se prépare en deux ans.

Elle peut se faire par le biais d'une formation initiale (sur 5 jours) avec un stage de 6 semaines en fin de 1re année, ou en alternance dans un magasin d'optique. Les matières et les coefficients sont les suivants:

Matière Coefficient Ecrit / Oral
Analyse de la Vision 6 Matière Écrite
Gestion, Droit, Marketing 5 Matière Écrite
Optique Géométrique 3 Matière Écrite
Étude technique des systèmes optiques 3 Matière Écrite
Mathématiques 2 Matière Écrite
Français 2 Matière Écrite
Anglais 2 Matière Écrite et orale
Prise de Mesure 2 Matière orale
Optométrie 2 Matière orale
Contrôle déquipement 2 Matière orale
Atelier 2 Matière orale
Rapport de stage 2 Matière orale

La VAE[modifier | modifier le code]

Le BTS OL peut s'obtenir par le biais de la VAE (validation des acquis en expérience).

Ce cursus est destiné aux opticiens non diplômés qui exercent leur métier depuis plus de 3 ans. Il leur faut constituer un dossier composé de 2 livrets :

  • le livret N°1, constitué de tous les diplômes obtenus par l'étudiant (BAC, Brevet, BEP, etc.) et du relevé de notes de tous les examens passés (même en cas d'échec) ;
  • le livret N°2, sorte de journal de bord de l'expérience du candidat en tant qu'opticien non diplômé depuis le début de sa vie active.

Une fois ces deux livrets constitués, l'opticien non diplômé doit l'envoyez à son académie qui fixera une date d'entretien individuel. Il sera alors amené à parler de son expérience et sera interrogé sur les différentes matières du BTS OL. Le jury pourra décider d'accorder la totalité du diplôme au candidat, ou seulement une partie. Dans le cas ou une partie du diplôme est accordée, le candidat devra passer par la case examen et passer les matières non validées. Si le candidat obtient la moyenne dans toutes les matières qu'il devait re-passer, alors l'intégralité du diplôme lui est accordée, et il devient opticien diplômé au même titre que les diplômé du cursus classique. Dans le cas contraire, il devra effectuer un deuxième passage devant un jury. Il est courant que les étudiants qui ont suivi une formation entre le premier passage et le deuxième passage obtiennent le diplôme.

Entrée dans la vie active[modifier | modifier le code]

Les titulaires du BTS opticien-lunetier peuvent travailler dans un magasin d'optique, chez un verrier ou un fabricant de montures et, avec une spécialisation en examen de vue et pathologie, pour un cabinet d'ophtalmologiste. Ils sont recherchés par les recruteurs de l’optique, car cette activité est portée par de puissants facteurs macro économiques :

Le salaire de base à l'entrée de la vie active est en général proche du SMIC dans les grandes villes, avec cependant un possibilité d'évolution rapide. Le titulaire du BTS a la possibilité de s’installer à son compte. Les diplômés désireux de s'installer à leur compte le font après plusieurs années d'expérience en tant qu'opticien salarié[2].

Études post BTS[modifier | modifier le code]

La pertinence de cette section est remise en cause, considérez son contenu avec précaution. En discuter ?

Dans l'optique :

  • Licence d'optique professionnelle (Bac + 3 universitaire),
  • Licence professionnelle d’optique professionnelle, parcours management et ventes en optique lunetterie,
  • Diplôme européen d'optométrie,
  • d'optométrie, de contactologie, de basse vision...,
  • CQP Technique(Contrat de Qualification Professionnel - bac + 3) : spécialité optométrie et contactologie, certificat reconnu par des syndicats et certaines enseignes de l'optique[3]
  • CQP Commerce: spécialité marketing et management, certificat reconnu par des syndicats et certaines enseignes de l'optique[4],
  • Certification de responsable en réfraction et équipements optiques (Niveau II - bac + 3),
  • Bachelor de manager en optique (bac + 3).

Diversification :

  • écoles de commerce,
  • écoles d'ingénieurs,
  • écoles de design,
  • écoles d'audioprothésistes (sur concours - durée 3 ans),
  • écoles d'orthoptie (sur concours - durée 3 ans).

Écoles[modifier | modifier le code]

PUBLIQUE PRIVÉE SOUS CONTRAT PRIVÉE HORS CONTRAT
Lycée Fresnel Ltp Saint André Ottange Institut supérieur d'optique (ISO)
Lycée Victor Bérard de Morez Institut et centre d'optométrie (ICO) Opticours
Lycée Marie Curie de Vire ORT Progress optique
Lycée Saint Luc de Cambrai AEPO
École supérieure des métiers Toulouse-Muret École d'optique et lunetterie de Lille
Lycée Sacré-Cœur Yssingeaux (43200) CFBT

Formations analogues à l'étranger[modifier | modifier le code]

Au Québec[modifier | modifier le code]

Le BTS Opticien lunetier peut s'apparenter au diplôme d'études collégiales (DÉC) en Techniques d'orthèses visuelles[5] qui est obtenu au terme de 3 années d'études postsecondaires techniques.

La formation française fait d'ailleurs partie d'un arrangement de reconnaissance mutuelle (ARM)[6] facilitant ainsi l'accès des détenteurs du titre français à l'Ordre des opticiens d'ordonnances du Québec, collège professionnel régissant la profession et son exercice légal dans la province.

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Article connexe[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. « BTS : Brevet de technicien supérieur Opticien lunetier », Répertoire national des certifications professionnelles (consulté le 25 novembre 2014).
  2. Fiche formation : BTS Opticien lunetier, sur le site onisep.fr : « Les jeunes diplômés sont recrutés en majorité chez les grands distributeurs. Après plusieurs années d'expériences comme employés, ils peuvent s'installer à leur compte ».
  3. CQP Technique
  4. CQP Commerce
  5. « 160.A0 - Techniques d'orthèses visuelles »
  6. « http://www.immigration-quebec.gouv.qc.ca/fr/biq/paris/entente-france-quebec/ »