Bitschhoffen

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Bitschhoffen
Plan cadastral de Bitschhoffen de 1893.
Plan cadastral de Bitschhoffen de 1893.
Blason de Bitschhoffen
Blason
Administration
Pays Drapeau de la France France
Région Grand Est
Département Bas-Rhin
Arrondissement Haguenau-Wissembourg
Canton Reichshoffen
Intercommunalité C.A. de Haguenau
Maire
Mandat
François Anstett
2014-2020
Code postal 67350
Code commune 67048
Démographie
Gentilé Bitschhoffenois, Bitschhoffenoises
Population
municipale
439 hab. (2014)
Densité 173 hab./km2
Géographie
Coordonnées 48° 51′ 35″ nord, 7° 37′ 15″ est
Altitude Min. 173 m – Max. 229 m
Superficie 2,54 km2
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Bas-Rhin

Voir sur la carte administrative du Bas-Rhin
City locator 14.svg
Bitschhoffen

Géolocalisation sur la carte : Bas-Rhin

Voir sur la carte topographique du Bas-Rhin
City locator 14.svg
Bitschhoffen

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte administrative de France
City locator 14.svg
Bitschhoffen

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte topographique de France
City locator 14.svg
Bitschhoffen

Bitschhoffen est une commune française située dans le département du Bas-Rhin, en région Grand Est.

Cette commune se trouve dans la région historique et culturelle d'Alsace.

Géographie[modifier | modifier le code]

Bitschhoffen est situé à un kilomètre au nord de Pfaffenhoffen et Niedermodern, à 13 kilomètres à l’ouest-nord de Haguenau, au nord du cours d’eau de la Moder.

Rose des vents Engwiller Mietesheim Rose des vents
Kindwiller N Mertzwiller
O    Bitschhoffen    E
S
La WalckUberach
PfaffenhoffenNiedermodern

Histoire[modifier | modifier le code]

Hacheur de choucroute et jeunes filles de Bitschhoffen en costume traditionnel.

Bitschhoffen était du temps du Saint-Empire un village impérial, il dépendait directement de l’empereur. Lors de la conquête de l’Alsace par la France, le village devint un village royal[1]. La commune de La Walck était une annexe de Bitschhoffen jusqu’à la moitié du XIXe siècle[1].

Le costume traditionnel des habitantes de Bitschhoffen diffère du traditionnel costume alsacien par le tissu de la coiffe, ce dernier rappelant des motifs écossais[2].

Héraldique[modifier | modifier le code]


Blason de Bitschhoffen

Les armes de Bitschhoffen se blasonnent ainsi :
« De sable à un annelet emmanché d'or. »[3],[4].

Politique et administration[modifier | modifier le code]

Liste des maires successifs
Période Identité Étiquette Qualité
mars 2008 en cours François Anstett[5] SE  
1995 2008 François Anstett SE  
Les données manquantes sont à compléter.

Démographie[modifier | modifier le code]

L'évolution du nombre d'habitants est connue à travers les recensements de la population effectués dans la commune depuis 1793. À partir du , les populations légales des communes sont publiées annuellement dans le cadre d'un recensement qui repose désormais sur une collecte d'information annuelle, concernant successivement tous les territoires communaux au cours d'une période de cinq ans. Pour les communes de moins de 10 000 habitants, une enquête de recensement portant sur toute la population est réalisée tous les cinq ans, les populations légales des années intermédiaires étant quant à elles estimées par interpolation ou extrapolation[6]. Pour la commune, le premier recensement exhaustif entrant dans le cadre du nouveau dispositif a été réalisé en 2007[7],[Note 1].

En 2014, la commune comptait 439 habitants, en diminution de -7,97 % par rapport à 2009 (Bas-Rhin : 1,65 % , France hors Mayotte : 2,49 %)

           Évolution de la population  [modifier]
1793 1800 1806 1821 1831 1836 1841 1846 1851
479 806 911 1 068 1 083 1 048 994 1 097 379
1856 1861 1866 1871 1875 1880 1885 1890 1895
332 337 306 300 282 286 325 321 301
1900 1905 1910 1921 1926 1931 1936 1946 1954
298 280 295 275 284 281 285 265 285
1962 1968 1975 1982 1990 1999 2007 2011 2014
323 362 412 425 399 416 459 458 439
De 1962 à 1999 : population sans doubles comptes ; pour les dates suivantes : population municipale.
(Sources : Ldh/EHESS/Cassini jusqu'en 1999[8] puis Insee à partir de 2006[9].)
Histogramme de l'évolution démographique

Lieux et monuments[modifier | modifier le code]

  • Église Saint-Maurice.

Personnalités liées à la commune[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Par convention dans Wikipédia, le principe a été retenu de n’afficher dans le tableau des recensements et le graphique, pour les populations légales postérieures à 1999, que les populations correspondant à une enquête exhaustive de recensement pour les communes de moins de 10 000 habitants, et que les populations des années 2006, 2011, 2016, etc. pour les communes de plus de 10 000 habitants, ainsi que la dernière population légale publiée par l’Insee pour l'ensemble des communes.

Références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]