Berlin-Köpenick

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Berlin-Köpenick
Le Großer Müggelsee avec les Müggelberge à l'horizon.
Le Großer Müggelsee avec les Müggelberge à l'horizon.
Administration
Pays Drapeau de l'Allemagne Allemagne
Région Berlin
Ville Berlin
Arrondissement municipal Treptow-Köpenick
Code postal 12459, 12555, 12557, 12559, 12587
Démographie
Population 64 272 hab. (01/2017)
Densité 1 841 hab./km2
Géographie
Coordonnées 52° 26′ 45″ nord, 13° 34′ 38″ est
Altitude 34 à 115 m
Superficie 3 492 ha = 34,92 km2
Localisation
Image illustrative de l'article Berlin-Köpenick

Géolocalisation sur la carte : Allemagne

Voir sur la carte administrative d'Allemagne
City locator 14.svg
Berlin-Köpenick

Géolocalisation sur la carte : Berlin

Voir la carte administrative de la zone Berlin
City locator 14.svg
Berlin-Köpenick

Géolocalisation sur la carte : Berlin

Voir la carte topographique de la zone Berlin
City locator 14.svg
Berlin-Köpenick

Berlin-Köpenick est un quartier berlinois dans l'arrondissement de Treptow-Köpenick en Allemagne. Avant la réforme territoriale de 2001, il était compris dans le district de Köpenick.

Géographie[modifier | modifier le code]

Avec 34,92 km2, Berlin-Köpenick est le quartier de Berlin le plus étendu. Il est situé au centre de la vallée proglaciaire de Berlin à l'embouchure des rivières Spree et Dahme. Le lac Großer Müggelsee est en grande partie situé à Köpenick, quoiqu'il fasse également partie de Berlin-Friedrichshagen et Berlin-Rahnsdorf. Quoique le quartier a une altitude de 34 m, son point culminant aux Müggelberge est à 115 m.

Subdivisions[modifier | modifier le code]

Köpenick est divisée en 8 zones :

Population[modifier | modifier le code]

Le quartier comptait 64 272 habitants le selon le registre des déclarations domiciliaires[1], c'est-à-dire 1 841 hab./km2. C'est une densité de population assez basse par rapport à la moyenne berlinoise (4 116 hab./km2) due aux régions forestières et lacustres non habitées.

Année Hab. [2],[3]
1871 5.267
1880 8.924
1890 14.619
1900 20.925
1910 30.879
1919 32.586
1939 54.744
1950 51.771
1963 52.359
2007 59.112
2017 64.272

Historique[modifier | modifier le code]

La cité fut fondée au Moyen Âge par la dynastie des princes polonais de Copnic.

En 1157, le prince polonais Jaxa de Copnic, est battu par Albert Ier de Brandebourg, surnommé « Albert l'Ours ». La dynastie des princes polonais laisse, dans la Germania Slavica, le nom germanisé de Köpenick en 1209 devenu par la suite un faubourg de Berlin.

Le 16 octobre 1906, l'hôtel de ville de Köpenick est occupée pendant une journée par un imposteur, le cordonnier Wilhelm Voigt, qui avait revêtu un uniforme de capitaine d'infanterie et réquisitionné une patrouille. Cette « prise de Köpenick » est restée célèbre dans la culture allemande et a inspiré notamment la pièce de Carl Zuckmayer, Le Capitaine de Köpenick, en 1931, et le film homonyme de Helmut Käutner en 1956.

Jusqu'à la fondation du Grand Berlin en 1920, Köpenick (orthographié jusqu'au 1er janvier 1931 : Cöpenick) formait l'une des 7 villes indépendantes qui furent annexées à la capitale et qui donna donc son nom à l'ancien district de Köpenick qui comprenait le quartier.

En juin 1933, le quartier de Köpenick, à forte implantation socialiste et communiste, connaît une violente répression menée par les SA du parti nazi lors de la semaine sanglante de Köpenick.

Personnalités de Berlin-Köpenick[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (de) « Einwohnerinnen und Einwohner am Ort der Hauptwohnung in Berlin am 31.12.2016 nach Ortsteilen und Altersgruppen » [PDF], sur Amt für Statistik Berlin-Brandenburg,
  2. Friedrich Leyden: Gross-Berlin. Geographie der Weltstadt. Hirt, Breslau 1933, S. 206 (darin: Entwicklung der Bevölkerungszahl in den historischen Stadtteilen von Alt-Berlin).
  3. Statistische Jahrbücher von Berlin 1925 ff.