Joachim II Hector de Brandebourg

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Joachim-Hector de Brandebourg
Joachim-Hector âgé de 15 ans
Joachim-Hector âgé de 15 ans
Titre
margrave de Brandebourg
Prédécesseur Jean-Nestor
Successeur Jean-Georges
Biographie
Titre complet margrave de Brandebourg
Dynastie Maison de Hohenzollern
Date de naissance
Lieu de naissance Cölln
Date de décès
Lieu de décès Berlin-Köpenick
Père Jean-Nestor de Brandebourg
Mère Élisabeth de Danemark
Conjoint Madeleine de Saxe (†1534)
puis Edwige Jagellon (1513-1573)
Religion luthéranisme après 1555
Résidence château de Cölln

Joachim II Hector de Brandebourg
margraves de Brandebourg
Joachim II 1550
Joachim II Hector de Brandebourg 1562

Joachim II Hector de Brandebourg, (en allemand Joachim II Hector von Brandenburg), né le 13 janvier 1505 à Cölln, mort le 3 janvier 1571 à Berlin-Köpenick.

Il est électeur de Brandebourg de 1535 à 1571.

Biographie[modifier | modifier le code]

En 1534, Joachim Ier Nestor de Brandebourg fait signer à ses héritiers un acte d'héritage dans lequel ils s'engagent à conserver la foi catholique romaine dans le Brandebourg. Joachim II Hector ne signe pas cet acte. Dans ce document, leur père laisse en héritage à son jeune fils Jean Ier de Brandebourg-Custrin la marche de Custrin et quelques autres régions, qu'on désigne comme la Nouvelle Marche de Brandebourg.

Veuf, Joachim II Hector de Brandebourg épouse Hedwige Jagellon. Cette dynastie de Jagellon étant catholique romaine, il doit faire la promesse suivante : Hedwige Jagellon restera catholique. Longtemps tenté par la Réforme, Jean II Hector de Brandebourg est toujours à la recherche d'un équilibre entre les factions catholiques et protestantes. Il ne pratique officiellement la religion luthérienne qu'à partir de 1555. La Réforme est mise en place dans le Brandebourg en 1539.

En 1542, Joachim II Hector de Brandebourg débute la construction du pavillon de chasse de Grunewald (sur la rive sud-est du lac de même nom) à Berlin. En 1558, après la démolition des ruines d'un ancien château, il fait construire le château de Köpenick (SchlossesKöpenick), puis en 1559 débute la construction de la citadelle de Spandau. Ces différentes constructions ruinent de façon durable les finances de l'État de Brandebourg. À son décès, il laisse une dette de 2,5 millions de florins.

Famille[modifier | modifier le code]

Généalogie[modifier | modifier le code]

Joachim II Hector de Brandebourg appartient à la première branche de la Maison de Hohenzollern. Cette lignée donna des électeurs, des rois et des empereurs à la Prusse et l'Allemagne. Joachim II Hector de Brandebourg est l'ascendant de l'actuel chef de la Maison impériale d'Allemagne le prince Georges Frédéric de Prusse.

Fils de Joachim Ier Nestor de Brandebourg et d'Élisabeth de Danemark.

Mariages et descendance[modifier | modifier le code]

En 1524, Joachim II Hector de Brandebourg épouse Madeleine de Saxe (en) (†1534), (fille de Georges de Saxe), (dit Georges Le Barbu).

Sept enfants sont nés de cette union :


Veuf, Joachim II Hector de Brandebourg épouse en 1535 Hedwig Jagiellon (en) (1513-1573), (fille de Sigismond Ier de Pologne).

Cinq enfants sont nés de cette union :

  • Élisabeth de Brandebourg (1537-1595), en 1559, elle épouse le duc François de Brunswick-Lunebourg (†1559)

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :