Berlin-Friedrichsfelde

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Berlin-Friedrichsfelde
Berlin-Friedrichsfelde
Le château de Friedrichsfelde.
Administration
Pays Drapeau de l'Allemagne Allemagne
Région Berlin
Ville Berlin
Arrondissement municipal Lichtenberg
Code postal 10315, 10319
Démographie
Population 51 783 hab. (01/2017)
Densité 9 330 hab./km2
Géographie
Coordonnées 52° 30′ 21″ nord, 13° 31′ 09″ est
Altitude 50 m
Superficie 555 ha = 5,55 km2
Localisation
Localisation de Berlin-Friedrichsfelde

Géolocalisation sur la carte : Allemagne

Voir sur la carte administrative d'Allemagne
City locator 14.svg
Berlin-Friedrichsfelde

Géolocalisation sur la carte : Berlin

Voir sur la carte administrative de la zone Berlin
City locator 14.svg
Berlin-Friedrichsfelde

Berlin-Friedrichsfelde [fʀiːdʀɪçsˈfɛldə] Écouter est un quartier de Berlin, faisant partie de l'arrondissement de Lichtenberg. Avant la réforme de l'administration de 2001, il faisait partie du district de Lichtenberg. On y trouve notamment le parc zoologique de Berlin-Friedrichsfelde (Tierpark Berlin).

Géographie[modifier | modifier le code]

Carte de Friedrichsfelde.

Le quartier est situé au bord du plateau de Barnim qui s'éleve au nord-est de la vallée de la Spree et du centre-ville de Berlin. Au nord, les voies de la ligne de Prusse-Orientale le sépare du quartier de Lichtenberg ; au sud, il confine au quartier de Karlshorst. Vers l'est, Friedrichsfelde est limitrophe avec l'arrondissement de Marzahn-Hellersdorf, au-delà de la ligne de la grande ceinture de Berlin.

La Bundesstraße 1 et 5 (Alt-Friedrichsfelde), l'une des rues principales de Berlin à l'est, traverse le quartier. Le célèbre cimetière central de Friedrichsfelde, situé au nord de la ligne de Prusse-Orientale, appartient actuellement au quartier de Lichtenberg.

Population[modifier | modifier le code]

D'après le registre des déclarations domiciliaires, Friedrichsfelde avait le une population de 51 783 habitants[1], c'est-à-dire 9 330 hab./km2.

Histoire[modifier | modifier le code]

L'église du village.

Le village de Rosenfelde est fondé au cours de la colonisation germanique (Ostsiedlung) en Brandebourg dans les années 1230 ; la première mention établie de la paroisse remonte à l'an 1265. Les premiers colons arrivés de la Saxe et de la Basse-Rhénanie. L'ancien centre du village autour de l'église est encore reconnaissable aujourd'hui.

Vers l'an 1685, le château de Friedrichsfelde a été construit en style néo-classique selon les plans de Johann Arnold Nering. Le bâtiment a été acquis par l'électeur Frédéric III de Brandebourg, le futur roi en Prusse en 1699 et tout le site a été renommé Friedrichsfelde. En 1717, le margrave Albert-Frédéric de Brandebourg-Schwedt, un demi-frère cadet de Frédéric, reçut la propriété et fit agrandir le manoir pour atteindre sa dimension actuelle. Après sa mort en 1731, son fils le margrave Charles-Frédéric-Albert hérita les domaines. En 1762 le château fut propriété de Auguste-Ferdinand de Prusse, frère cadet du roi Frédéric II et c'est à Friedrichsfelde qu'est né son fils Louis-Ferdinand en 1772. Il avait de grands plans pour sa résidence : l'architecte Carl von Gontard a conçu des plans d'un élargissement sur l'exemple du château de Rheinsberg ; toutefois, en 1785, Auguste-Ferdinand a transféré son domicile au château de Bellevue.

Ensuite, la propriété a été revendue de nombreuses fois, d'abord à Pierre von Biron, duc de Courlande, et en 1800 à la princesse Catherine de Schleswig-Holstein-Sonderbourg-Beck. Pendant les guerres napoléoniennes, le château a également servi de quartier général pour le maréchal Louis Nicolas Davout. De à , le roi Frédéric-Auguste Ier de Saxe, l'allié de Napoléon, y fut détenu. Enfin en 1816, les domaines ont été acquis par la famille noble de Treskow. Le parc du château, qui aujourd'hui fait partie du parc zoologique de Berlin-Friedrichsfelde, est aménagé selon les plans de Peter Joseph Lenné en 1821.

Après la Seconde Guerre mondiale et l'expropriation par les forces d'occupation soviétique, la collectionneuse Charlotte von Mahlsdorf a sauvé le château du pillage. À partir de 1954, le parc zoologique a été établi, pendant du jardin zoologique à Berlin-Ouest.

Transports[modifier | modifier le code]

Gares de S-Bahn[modifier | modifier le code]

Berlin S3.svg :
Dépôt de Rummelsbourg
Berlin S5.svg Berlin S7.svg Berlin S75.svg :
Friedrichsfelde-Est

Stations de métro[modifier | modifier le code]

Berlin U5.svg :
Friedrichsfelde
Tierpark

Personnalités liées à Friedrichsfelde[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]