Berlin-Rummelsbourg

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Berlin-Rummelsbourg
Berlin-Rummelsburg
Berlin-Rummelsbourg
La Tuchollaplatz dans Victoriastadt
Administration
Pays Drapeau de l'Allemagne Allemagne
Région Berlin
Ville Berlin
Arrondissement municipal Lichtenberg
Code postal 10317
Démographie
Population 24 926 hab. (06/2018)
Densité 5 515 hab./km2
Géographie
Coordonnées 52° 30′ 00″ nord, 13° 29′ 33″ est
Altitude 50 m
Superficie 452 ha = 4,52 km2
Localisation
Localisation de Berlin-RummelsbourgBerlin-Rummelsburg

Géolocalisation sur la carte : Allemagne

Voir sur la carte administrative d'Allemagne
City locator 14.svg
Berlin-Rummelsbourg
Berlin-Rummelsburg

Géolocalisation sur la carte : Berlin

Voir sur la carte administrative de la zone Berlin
City locator 14.svg
Berlin-Rummelsbourg
Berlin-Rummelsburg

Berlin-Rummelsbourg[1] (Berlin-Rummelsburg Écouter) est un quartier de Berlin, faisant partie de l'arrondissement de Lichtenberg. Avant la réforme de l'administration de 2001, il faisait partie du district de Lichtenberg.

Géographie[modifier | modifier le code]

Plan du quartier.

Le quartier s'étend sur la rive nord d'une baie de la rivière Sprée, nommée lac de Rummelsbourg, une destination de loisirs populaire à l'est du centre-ville de Berlin. À l'ouest il confine à l'arrondissement de Friedrichshain-Kreuzberg, séparé par les voies du Ringbahn et la gare de Berlin Ostkreuz. Au nord, la ligne de Prusse-Orientale le sépare du quartier de Lichtenberg. Vers l'est, Rummelsbourg confine aux quartiers de Friedrichsfelde et de Karlshorst ; au sud, la Sprée le sépare de l'arrondissement de Treptow-Köpenick.

La ligne de chemin de fer de Berlin à Wrocław traverse le quartier via la gare de Berlin-Rummelsbourg. La Bundesstraße 1 et 5 passe l'extrémité nord-est du district. L'aménagement de terrain comprend la Victoriastadt au nord-ouest, du Gründerzeit vers 1900, ainsi que la zone résidentielle autour de la rue Weitlingstraße avec de nombreux magasins et supermarchés au nord-est. Dans le sud, au bord du lac de Rummelsbourg, divers espaces d'habitation sont apparus ces dernières années. Au sud-est du quartier se trouve le terrain de la centrale thermique de Klingenberg qui approvisionne en électricité et en chauffage quelques 300 000 ménages de Berlin.

Population[modifier | modifier le code]

Le quartier comptait 23 144 habitants le selon le registre des déclarations domiciliaires[2].

Histoire[modifier | modifier le code]

L'une des plus anciennes maisons préservées de la colonie Kietz.

Le paysage de prairies à l'est de la cité de Berlin resta tout d'abord inhabité. En 1669, une usine des briques existait au bord de la Sprée ; plus tard, une laiterie est bâtie sur le terrain. Le nom de Rummelsbourg provient d'un restaurateur qui y a ouvert une auberge. La première colonie nommée Kietz vit jour à partir de 1783.

En 1867 la société Agfa (Gesellschaft für Anilinfabrikation) a été fondée comme fabrique de colorants par Paul Mendelssohn Bartholdy et Carl Alexander von Martius à Rummelsbourg. La fondation de l'entreprise de Knorr-Bremse s'ensuivit en 1905.

En 1869, la municipalité de Boxhagen-Rummelsburg s'étendant aux deux côtés du Ringbahn a été fondée. L'explosion démographique dans la région de Berlin pendant les années qui précédèrent la Première Guerre mondiale a mené à une urbanisation dense dans le quartier. L'église du Rédempteur a été construite de 1890 à 1892. Le terrain fut rattaché à la ville de Lichtenberg en 1912 ; le district de Lichtenberg de Grand Berlin fut créé en 1920.

Transports[modifier | modifier le code]

Gares de S-Bahn[modifier | modifier le code]

Berlin S3.svg :
Ostkreuz
Rummelsbourg
Dépôt de Rummelsbourg
Ringbahn Berlin S41.svg Berlin S42.svg :
Ostkreuz
Berlin S5.svg Berlin S7.svg Berlin S75.svg :
Ostkreuz
Nöldnerplatz
Lichtenberg

Stations de métro[modifier | modifier le code]

Berlin U5.svg :
Lichtenberg

Personnalités liées à Rummelsbourg[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Anton Friedrich Busching (trad. M. Bérenger), Géographie de M. Busching : L'empire d'Allemagne, t. 5, Bauer & Treuttel, , 748 p. (lire en ligne), p. 151
  2. (de) « Einwohnerinnen und Einwohner am Ort der Hauptwohnung in Berlin am 31.12.2016 nach Ortsteilen und Altersgruppen » [PDF], sur Amt für Statistik Berlin-Brandenburg,