Albert III de Brandebourg

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Albert III.
Albert III de Brandebourg
Titre de noblesse
Margrave de Brandebourg (d)
-
Biographie
Naissance
Vers Voir et modifier les données sur Wikidata
Décès
Sépulture
Activité
DirigeantVoir et modifier les données sur Wikidata
Famille
Père
Mère
Fratrie
Othon VI de Brandebourg
Cunégonde de Brandebourg (d)
Othon V de Brandebourg
Jean III de Brandebourg
Mathilde de Brandebourg-Salzwedel (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
Conjoint
Matilda (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
Enfants
Béatrice de Brandebourg (en)
Marguerite de BrandebourgVoir et modifier les données sur Wikidata
Albrecht III. (Brandenburg).jpg
blason

Albert III, né vers 1250 et décédé entre le 19 novembre et le 4 décembre 1300), prince de la maison d'Ascanie, fut margrave de Brandebourg de 1267 à sa mort.

Biographie[modifier | modifier le code]

Albert est le troisième fils du margrave Othon III de Brandebourg et de Béatrice de Bohême (Božana en tchèque), la fille du roi Venceslas le Borgne. Il succède à la mort de son père en 1267, conjointement avec ses deux frères ainés Jean III (meurt en 1268) et Othon V, dit « le Long », résidaient à Salzwedel dans l'Altmark. Néanmoins, les politiques de la marche de Brandebourg furent dominées par leur cousin Othon IV, dit « à la Flèche ».

Albert était chargé de l'administration de l'ancienne seigneurie poméranienne de Stargard où il établit sa résidence. Suite à la mort de ses deux fils, il a légué la seigneurie à son gendre Henri II de Mecklembourg. En 1280 Albert et Othon V s'adjoignent comme corégent leur jeune frère Othon VI, dit « le Petit ».

En 1299, Albert III a fondé l'abbaye de Himmelpfort (coeli porta) près de Lychen, rattachée à l'ordre cistercien. Un an plus tard, il meurt sans descendance masculine et fut enterré dans l'abbaye de Lehnin. La branche-cadette de Brandebourg-Salzwedel s'éteignit en 1317, à la mort du margrave Jean V, le petit-fils d'Othon V.

Union et postérité[modifier | modifier le code]

Albert III épouse en 1269/1271 Matilda de Danemark (morte en 1299/1300), fille du roi Christophe Ier dont :

Source[modifier | modifier le code]

  • Anthony Stokvis, Manuel d'histoire, de généalogie et de chronologie de tous les États du globe, depuis les temps les plus reculés jusqu'à nos jours, préf. H. F. Wijnman, Israël, 1966, volume III, chapitre VIII « Généalogie des Margraves de Brandebourg. Maison d'Ascanie  » . Tableau généalogique n° 7.

Liens externes[modifier | modifier le code]