Bataille aérienne de Suncheon

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Bataille aérienne de Suncheon
Description de cette image, également commentée ci-après
Des Gloster Meteor du 77e escadron de la Royal Australian Air Force sur la base aérienne de Kunsan en Corée du Sud en 1954.
Informations générales
Date
Lieu espace aérien nord-coréen
Issue Victoire sino-soviétique
Belligérants
Drapeau de l'Australie AustralieDrapeau de la République populaire de Chine Chine
Drapeau de l'URSS Union soviétique
Forces en présence
12 Gloster Meteor40 à 50 MiG-15
Pertes
3 avions détruits2 avions détruits

Guerre de Corée

Batailles

Offensive nord-coréenne :
(juin 1950 - septembre 1950)

Opération Pokpoong (en) · Chuncheon (en) · Séoul (1re) (en) · Gorangpo (en) · Kaesong-Munsan (en) · Combat au large de Pusan · Ongjin (en) · Uijeongbu (en) · Suwon Airfield (en) · Bataille aérienne de la Corée du Sud (en) · Andong (en) · Chumunjin · Osan · Pyeongtaek · Cheonan · Chochiwon · Daejeon · Sangju · Yongdong · Hwanggan · Hadong (en) · Notch · Périmètre de Busan

Contre-offensive de l'ONU :
(septembre 1950 - octobre 1950)

Haeju (en) · Incheon · Bombardement de Pyongyang · Séoul (2e) (en) · Colline 282 (en) · Action du 12 octobre 1950 (en) · Sariwon (en) · Yongju (en) · Kujin (en) · Chongju (en)

Intervention chinoise :
(octobre 1950 - avril 1951)

Onjong · Unsan · Pakchon (en) · Chongchon (Wawon) · Réservoir de Chosin (Task Force Faith (en)) · Séoul (3e) (Uijeongbu (en)) · Wonju (en) · Opération Thunderbolt (en) · Twin-Tunnels · Hoengsong (en) · Jipyeong-ri · Wonju (3e) (en) · Chuam-ni (en) · Wonsan (en) · Opération Killer (en) · Opération Ripper (en) · Maehwa-San (en) · Opération Courageous (en) · Opération Tomahawk (en) · Opération Rugged (en) · Opération Dauntless (1951) (en) · Offensive chinoise du printemps (en) · (Imjin · Yultong (en) · Kapyong · Soyang)

Impasse :
(août 1951 - juillet 1953)

Bloody Ridge (en) · Minden (en) · Punchbowl (en) · Crèvecœur · Fleuve Han · Opération Commando · Maryang San · Haktang-ni (en) · Polecharge (en) · Suncheon · Hill Eerie (en) · Attaque sur le barrage de Sui-ho · Old Baldy (en) · Opération Blaze (en) · White Horse (en) · Triangle Hill · Hook (1re) (en) · Hook (2e) (en) · Chatkol (en) · Vegas (en) · Pork Chop Hill (en) · Hook (3e) · Harry (en) · Kumsong (en) · Fleuve Samichon · Armistice de Panmunjeom

Post armistice :
Conflit de la zone démilitarisée (en) · Raid sur la Maison Bleue · Attaque de l'EC-121 de 1969 · Incident du peuplier · Infiltration de Gangneung · Guerre du crabe · 2013 en Corée du Nord (en)

Coordonnées 39° 25′ nord, 125° 56′ est

La bataille aérienne de Suncheon fut livrée près de la ville de Suncheon en Corée du Nord le pendant la guerre de Corée.

Déroulement de la bataille[modifier | modifier le code]

Un MiG-15 de la force aérienne chinoise en exposition.

12 Gloster Meteor F.8 du 77e escadron de la Royal Australian Air Force volaient à 19 000 pieds au-dessus de Suncheon lorsqu'ils ont été attaqués par 40 à 50 MiG-15 soviétiques et chinois. Au cours de la dizaine de minutes qui suivit, la bataille s'étendit à une altitude de 20 000 à 33 000 pieds (6 100 à 10 000 m) dans l'espace aérien nord-coréen.

Les pilotes australiens réussirent à détruire deux MiG mais perdirent par la suite trois Gloster Meteor en raison de la supériorité aérienne communiste. Deux pilotes australiens, le sergent (et plus tard commandant de l'escadre) Vance Drummond et Bruce Thompson, s'éjectèrent et atterrirent en Corée du Nord, où ils furent faits prisonniers de guerre tandis que le lieutenant Ernest Donald Armi fut porté disparu, présumé tué.

Cet engagement souligne l'infériorité des Gloster Meteor en combat aérien contre les récents avions soviétiques. La 77e escadre sera ensuite réassignée à des missions d'attaques au sol.

Notes et références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]