Enseignement de spécialité

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

La réforme du baccalauréat général et technologique et réforme du lycée mise en œuvre sous le Gouvernement Édouard Philippe (2) par Jean-Michel Blanquer supprime les trois filières du baccalauréat général, à savoir la littéraire, l'économique et sociale et la scientifique. Dorénavant, ces trois séries sont remplacées par douze enseignements de spécialité. L'élève doit en choisir trois en classe de première générale, puis doit en conserver deux en terminale générale.

Coefficients et Horaires[modifier | modifier le code]

La spécialité abandonnée en classe de première compte pour 8% de la note du baccalauréat et sera notée en contrôle continu. Les deux spécialités conservées en terminale représentent 32% de la note totale, et sont évaluées en épreuves terminales.

En classe de Première , les spécialités sont dispensées 4 heures par semaine chacune. Les deux spécialités restantes sont enseignées durant 6 heures par semaine chacun en classe de Terminale.

Liste des enseignements de spécialité[modifier | modifier le code]

Arts[modifier | modifier le code]

L'enseignement de spécialité Arts rassemble différentes sous-spécialités, à savoir :

Biologie-écologie[modifier | modifier le code]

Uniquement proposé dans les lycées agricoles, l'enseignement de spécialité Biologie-écologie forme les élèves à l'agronomie, l'écologie et la santé.

Histoire-géographie, géopolitique et sciences politiques[modifier | modifier le code]

L'enseignement de spécialité Histoire-géographie, géopolitique et sciences politiques (HGGSP) propose aux élèves d'étudier les différents enjeux du monde contemporain. Les différents thèmes évoquent une question politique traitée à partir d'un approfondissement historique et géographique.

Humanités, littérature et philosophie[modifier | modifier le code]

L'enseignement de spécialité Humanités, littérature et philosophie (HLP) étudie la littérature et la philosophie depuis l'Antiquité et s'intéresse aux grandes questions de l'humanité. Cet enseignement de spécialité a la particularité d'être enseigné par deux enseignants de matières différentes : un enseignant de lettres et un enseignant de philosophie.

Langues, littératures et cultures étrangères et régionales[modifier | modifier le code]

L'enseignement de spécialité Langues, littératures et cultures étrangères et régionales (LLCER) propose d'étudier une langue étrangère ou régionale et d'acquérir une culture approfondie dans ce domaine (littéraire, artistique, cinématographique, historique...).

Littérature, langues et cultures de l'Antiquité[modifier | modifier le code]

L'enseignement de spécialité Littérature, langues et cultures de l'Antiquité (LLCA) propose d'étudier la langue, la littérature, l'histoire et les civilisations grecques et romaines.

Mathématiques[modifier | modifier le code]

En classe de première, le programme de mathématiques est fondé sur trois domaines principaux : algèbre et géométrie, probabilités et statistiques, algorithmes et programmation. Ainsi, les notions de suites numériques, fonctions polynômes du second degré, dérivations, fonctions exponentielles, géométrie repérée, variables et probabilités sont abordées.

En classe de terminale, les domaines abordés l'année précédente sont approfondis et les notions de vecteurs, orthogonalité, distances dans l'espace, calcul intégral, loi des grands nombres ainsi que fonctions sinus et cosinus sont étudiées.

Numérique et sciences informatiques[modifier | modifier le code]

L'enseignement de spécialité Numérique et sciences informatiques (NSI) propose d'étudier l'informatique et est particulièrement centré sur l'apprentissage de la programmation.

Physique-chimie[modifier | modifier le code]

Le programme de la spécialité physique-chimie se fonde sur quatre thèmes : constitution et transformations de la matière, mouvement et interactions, ondes et signaux et l'énergie et ses conversions.

Sciences de l'ingénieur[modifier | modifier le code]

L'enseignement de spécialité Sciences de l'ingénieur propose de faire découvrir la démarche d'ingénierie. Les principaux thèmes sont l'humain, l'ecodesign et les territoires.

Sciences de la vie et de la Terre[modifier | modifier le code]

Sciences économiques et sociales[modifier | modifier le code]

Changements[modifier | modifier le code]

Le , Jean-Michel Blanquer annonce la création d'un enseignement de spécialité Éducation physique, pratiques et cultures sportives pour la rentrée 2021[1].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. le figaro, « Bac: le sport en enseignement de spécialité dès la rentrée 2021 », sur Le Figaro Etudiant (consulté le )