Baccalauréat sciences et technologies de la santé et du social

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Article général Pour un article plus général, voir Baccalauréat en France.
Le baccalauréat sciences et technologies de la santé et du social dans les études secondaires en France

Ancien bac SMS, le bac ST2S a vu le jour en 2007 (première session en 2009). Actuellement une réforme est en cours. Le nouveau programme d'ST2S sera effectif à partir de la rentrée scolaire 2012/2013 pour les classes de premières puis 2013/2014 pour les classes de terminales. En France, le baccalauréat sciences et technologies de la santé et du social (ST2S) est une des sept séries du Baccalauréat technologique.

Préparation au lycée[modifier | modifier le code]

La filière ST2S se prépare dans les établissements privés et publics. La formation s'échelonne sur 2 ans et est sanctionnée par l'obtention du baccalauréat ST2S.

En seconde[modifier | modifier le code]

Préalablement, en seconde, il existe des enseignements d'exploration à choisir : santé-social et biotechnologies (non proposés dans tous les établissements) qui permettent d'avoir un avant-goût de la filière ST2S. Ces options restent cependant indépendantes au choix qui suivra, et n'engagent en rien le choix final qui sera fait ensuite pour la première. L'option "santé et social" est cependant la plus recommandée pour la poursuite d'étude en 1re ST2S. Cette option représente un volume horaire de 1h30 par semaine, souvent en demi-groupe. Différents thèmes sanitaires et sociaux sont étudiés comme les "âges extrêmes de la vie" ou encore "l'accueil de la petite enfance". Dans le cadre de l'orientation, des professionnels des secteurs sanitaires et sociaux (infirmiers, éducateurs spécialisés...) peuvent être amenés à venir présenter leur métier. Cet enseignement permet de découvrir les 2 matières technologiques spécifiques la filière ST2S : la biologie et physiopathologie humaines et les Sciences et techniques sanitaires et sociales.

En première et terminale[modifier | modifier le code]

Les deux enseignements technologiques du bac ST2S sont les STSS (Sciences et Technologies sanitaires et sociales) et la BPH (Biologie et Physiopathologie Humaines). Les STSS puisent dans différentes disciplines comme l'économie, la santé publique, la sociologie,la politique, la communication et la psychologie. La Biologie et Physiopathologie Humaines concerne uniquement les sciences relatives au corps humain : l'étude des différents systèmes et appareils du corps humain et les principales pathologies associées. Toutes ces disciplines se concentrent bien évidemment sur l'aspect sanitaire et social.

Les épreuves[modifier | modifier le code]

La répartition des épreuves, leur durée et leur coefficients sont déterminés par les tableaux suivants[1].

Épreuves obligatoires[modifier | modifier le code]

Épreuves anticipées[modifier | modifier le code]

Les Activités Interdisciplinaires ont également lieu lors de l'année de première. Cette épreuve donne lieu a une note sur 20 et seul les points au-dessus de la moyenne seront pris en compte et multipliés par deux.

Épreuve Coefficient Nature de l’épreuve Durée
Français 2 écrite 4 heures
Français 2 orale 20 minutes
Activités interdisciplinaires 2 orale 20 minutes

Épreuves terminales[modifier | modifier le code]

Épreuve Coefficient Nature de l’épreuve Durée
Histoire et géographie 2 écrite 2 heures 30
Philosophie 2 écrite 4 heures
Langue vivante 1 et 2 4 écrite et orale en CCF[N 1] et compréhension orale 2 heures
Mathématiques 3 écrite 2 heures
Sciences physiques et chimiques 3 écrite 3 heures
Sciences et techniques sanitaires et sociales thématique 7 écrite 4 heures
Sciences et techniques sanitaires méthodologie (sous forme de Projet Technologique) 7 Orale 2 heures
Biologie et physiopathologie humaines 7 écrite 5 heures
Éducation physique et sportive
  • 2
  • +2 en option
CCF

Épreuves facultatives[modifier | modifier le code]

Le candidat choisit au plus deux épreuves parmi[N 2]

Épreuve Nature de l’épreuve Durée
Langue vivante 3 étrangère orale
ou écrite[N 3]
20 minutes
ou 2 heures
Langue vivante 3 régionale orale 20 minutes
Langue des signes françaises orale 20 minutes
Éducation physique et sportive contrôle ponctuel terminal

Les débouchés[modifier | modifier le code]

Les débouchés des bacheliers ST2S[2] se situent dans les domaines du paramédical, du sanitaire et du social.

Formations en BTS, DTS ou DUT[modifier | modifier le code]

Les BTS (brevet de technicien supérieur), les DTS (diplôme de technicien supérieur) et les DUT (diplôme universitaire de technologie) des domaines paramédical et social sont la poursuite logique du bac ST2S. C'est dans ces voies-ci que se dirigent la majorité des bacheliers ST2S. Voici une liste de formations accessibles après un baccalauréat ST2S :

Les lycées préparant les BTS ou DTS ainsi que les IUT (institut universitaire de technologie) recrutent sur dossier (notes de première et de terminale + appréciation des professeurs). La formation dure 2 ans pour les BTS et DUT, 3 ans pour le DTS. Les enseignements sont répartis en cours, travaux pratiques, travaux dirigés et stage.

Écoles spécialisées[modifier | modifier le code]

Les bacheliers ST2S peuvent préparer un diplôme d'Etat (DE) dans les domaines du social, du sanitaire et du paramédical dans une école spécialisée. Ces formations sont accessibles après un concours.

Les bacheliers ST2S intègrent les instituts de formation en soins infirmiers (IFSI), les écoles d'aides-soignants, d'auxiliaires de puériculture pour le domaine paramédial. Quant au domaine du social, les écoles d'assistants de service social, d'éducateurs spécialisés, d'éducateurs techniques spécialisés ou encore d'éducateurs de jeunes enfants recrutent des bacheliers ST2S ayant réussi le concours. Une année de préparation au concours peut parfois être utile même si elle n'est pas obligatoire.

Université[modifier | modifier le code]

L'entrée à l'université ne nécessite ni examen ni concours. Tous les bacheliers sont acceptés dès lors que ceux-ci ont la moyenne au baccalauréat. Toutefois, comme pour chaque baccalauréat, certaines mentions semblent plus envisageables que d'autres :

  • Sciences de la vie
  • Sciences sociales
  • Sciences sanitaires et sociales
  • Psychologie
  • Sciences pour la santé

Grâce à la réforme, les bacheliers ST2S sont plus à même de réussir à l'université que les anciens bacheliers SMS (sciences et techniques médico-sociales). Toutefois, le caractère libre qui contraste avec le caractère encadré du lycée reste un frein pour chaque bachelier qui devra faire preuve de travail et de motivation.

À noter que la licence (bac +3) n'offre que très peu de débouchés et qu'un master (bac +5) est souvent nécessaire pour pouvoir s'insérer dans le monde du travail.

La PACES (premier année commune aux études de santé) est, comme pour toute filière universitaire, accessible pour tous les bacheliers. Bien que les bacheliers ST2S soient avantagés dans diverses disciplines de la biologie et de la santé publique, leurs lacunes en physique, chimie et mathématiques, sans être synonymes d'échec inévitable, peuvent représenter un grand frein à la réussite du concours.

Autre[modifier | modifier le code]

La Croix-Rouge propose une formation complémentaire (et payante) d'un an pour devenir secrétaire médicale ; les ST2S sont obligés de suivre une formation en secrétariat car depuis sa réforme, ce n'est plus un diplôme qualifiant (il n'y a plus ni stage, ni enseignement de bureautique).

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Contrôle en cours de formation
  2. Seuls les points excédant 10 sont retenus
  3. selon la langue

Sources[modifier | modifier le code]

  1. « Baccalauréat technologique série sciences et technologies de la santé et du social (ST2S) », sur eduscol.education.fr,
  2. Catherina Catsaros, « Quel bac pour quelles filières ? », Le Monde.fr,‎ (ISSN 1950-6244, lire en ligne)