B-FAST

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

B-FAST (Belgian First Aid & Support Team) est un groupe d'intervention humanitaire rapide belge. Élaboré à la suite du séisme de 1999 à Izmit par le gouvernement Verhofstadt I, sa création a été officialisée par un Arrêté royal du [1] (et l'arrêté ministériel du [2]). Il s'agit en fait d'une cellule de coordination de plusieurs services publics (corps de pompiers, protection civile, hôpitaux publics, Défense nationale, diplomatie...) destinée à faciliter l'envoi rapide de premiers secours à l'étranger en cas de catastrophe de grande ampleur. Les missions sont limitées dans le temps, répondent à une demande explicite (à la Belgique ou à l'aide internationale) et ne couvrent pas les pays en guerre.

La cellule, qui dépend du ministre des affaires étrangères, est intervenue de nombreuses fois depuis sa création. Ces interventions sont en général médiatisées afin d'obtenir le soutien de la population belge. Il s'agit d'une espèce de projection à l'étranger de la sécurité civile.

Engagements[modifier | modifier le code]

  • En avril 2015, la Belgique envoie une équipe B-FAST composée de 43 personnes au Népal, ainsi que dix tonnes de matériels et quatre chiens, spécialement entraînés à retrouver des victimes vivantes[5].

Notes et références[modifier | modifier le code]

Annexes[modifier | modifier le code]

Article connexe[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]