Grades de la police (Belgique)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Les grades policiers[modifier | modifier le code]

Il existe 4 groupes de grades policiers dans la police belge, appelés cadres :

Cadre Officier[modifier | modifier le code]

Désignation Insigne Fédéral Insigne Local
Commissaire Divisionnaire de Police (CDP) CDP polfed CDP polloc
Commissaire de Police (CP) CP polfed CP polloc
Aspirant-Commissaire de Police (ACP) ACP polfed ACP polloc

Commissaire : nouveau grade regroupant les anciens grades de commissaire adjoint, commissaire adjoint inspecteur, commissaire adjoint inspecteur principal, commissaire de police et commissaire en chef de police des petites villes; commissaires à la Police judiciaire près les parquets; sous-lieutenant, lieutenant, capitaine, capitaine-commandant de gendarmerie; adjudant et adjudant-chef commandant une brigade de gendarmerie, garde champêtre unique et garde champêtre en chef de la police rurale.

Commissaire Divisionnaire : nouveau grade regroupant les anciens grades de commissaire et commissaire en chef de police des grandes villes; commissaires divisionnaires "D", commissaires généraux adjoints et commissaire général à la Police judiciaire près les parquets; major, lieutenant-colonel, colonel, général-major, lieutenant-général de gendarmerie.

On parle également du grade de Commissaire de police de première classe, regroupant les commissaires divisionnaires "C" à la Police judiciaire près les parquets. Ce grade est en voie d'extinction.

Cadre Moyen[modifier | modifier le code]

Désignation Insigne Fédéral Insigne Local
Inspecteur Principal de Police (INPP) INPP polfed INPP polloc
Aspirant-Inspecteur Principal de Police (AINPP) AINPP polfed AINPP polloc

Anciennement Sous-Officier d'Élite, pour ce qui concerne l'ancienne gendarmerie, cadre regroupant les anciens grades d'inspecteur, inspecteur principal et inspecteur principal de 1re classe de la police communale; maréchal des logis chef, 1er maréchal des logis chef, adjudant et adjudant chef de gendarmerie non commandants de brigade; les grades d'inspecteur, inspecteur principal et inspecteur divisionnaire de la police judiciaire.

Les INPP sont tous OPJAPR ¨Soit Officier de police judiciaire (Presque tous... les inspecteurs et inspecteurs principaux de l'ancienne Police Communale ne sont pas OPJ de fait. Depuis la réforme, certains ont suivi la formation OPJ mais il reste encore des INPP non OPJ. Il va de soi que c'est une exception en voie d'extinction, les INPP nommés depuis la réforme sont effectivement tous OPJ APR).

Cadre de base[modifier | modifier le code]

Désignation Insigne Fédéral Insigne Local
Inspecteur de Police (INP) INP polfed INP polloc
Aspirant-Inspecteur de Police (AINP) AINP polfed AINP polloc

Anciennement Sous-Officier pour ce qui concerne l'ancienne gendarmerie, cadre regroupant les anciens grades d'agents, brigadiers et brigadiers principaux de police ; gendarme, brigadier, maréchal des logis et 1° maréchal des logis de gendarmerie; garde-champêtre de la police rurale.

Cadre des agents de police[modifier | modifier le code]

Désignation Insigne Fédéral Insigne Local
Agent de Police (AP) AP polfed AP polfed
Aspirant-Agent de Police (AAP) AAP polfed AAP polloc

Remarques[modifier | modifier le code]

  • Les grades d'aspirant sont les grades de formation dans chaque cadre.
  • Les agents de police ne sont pas fonctionnaires de police, ont un armement limité et ne possèdent pas toutes les compétences de police dévolues aux autres cadres. Principalement présents au sein de la police locale, seule la police aéronautique de Zaventem en accueille un certain nombre pour ce qui concerne la police fédérale.

Les grades civils[modifier | modifier le code]

Les grades civils ne sont pas des grades hiérarchiques. Ils servent plutôt à distinguer le type de fonction occupée par le membre du personnel.

Il existe 4 groupes de grades civils dans la police belge, appelés niveaux. Ces niveaux correspondent à ceux en vigueur dans la fonction publique belge. Chaque niveau possède des grades communs, applicables à la plupart des membres, ainsi que des grades spécifiques, applicables à certains emplois spécialisés.

Le niveau A[modifier | modifier le code]

Les membres du niveau A sont ceux détenteurs d'un diplôme universitaire ou d'enseignement supérieur de type long (licence, maitrise (master)).

Grade commun Grades spécifiques
  • Conseiller
  • Conseiller-ICT
  • Juriste
  • Ingénieur
  • Médecin
  • Dentiste
  • Vétérinaire

Le niveau B[modifier | modifier le code]

Les membres du niveau B sont ceux détenteurs d'un diplôme d'enseignement supérieur de type court (régendat, graduat, candidature, baccalauréat (bachelor)). Certains Consultants disposent de la qualité d'OPJ (Officier de Police Judiciaire) limitée, c'est notamment le cas de certains Consultants Laborantin.

Grade commun Grades spécifiques
  • Consultant
  • Secrétaire de direction.
  • Traducteur.
  • Photographe.
  • Consultant ICT.
  • Consultant technique.
  • Assistant social.
  • Comptable.
  • Infirmier.
  • Laborantin.
  • Consultant en communication.

Le niveau C[modifier | modifier le code]

Les membres du niveau C sont ceux détenteurs d'un diplôme d'enseignement secondaire supérieur.

Grade commun Grades spécifiques
  • Assistant
  • Assistant ICT.
  • Ouvrier spécialisé.

Le niveau D[modifier | modifier le code]

Les membres du niveau D sont ceux détenteurs d'un diplôme d'enseignement secondaire inférieur ou sans diplôme.

Grades communs Grade spécifique
  • Auxiliaire.
  • Ouvrier.
  • Employé.
  • Ouvrier qualifié.
  • Technicien-ICT.

Annexes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

  • Le moniteur belge
    • Arrêté Royal du 30 mars 2001 portant sur la position juridique du personnel des services de police (“PJPol/MAMMOUTH”).
    • Arrêté Royal du 20 décembre 2005 portant sur la modification de divers textes relatifs à la position juridique du personnel des services de police.
    • Arrêté Royal du 23 mars 2007 portant sur la modification de l'arrêté royal du 30 mars 2001 portant la position juridique du personnel des services de police.
  • Site de la police fédérale belge en français
  • Site de la police fédérale belge en néerlandais