40e escadrille Héli

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

40e escadrille d'hélicoptères
image illustrative de l’article 40e escadrille Héli
Un Sea King Mk-48 de l'escadrille, en démonstration en 2011 aux Pays-Bas.

Création
Pays Drapeau de la Belgique Belgique
Allégeance Coats of arms of Belgium Military Forces.svg Armée belge
Branche Cocarde de la composante air Composante air
Type Escadrille d'hélicoptères
Rôle Recherche et sauvetage (SAR)
Garnison Base aérienne de Coxyde
Devise Aude Audenda
Équipement Sea King Mk-48
NH-90
Alouette III
Commandant Lieutenant-colonel aviateur Peter Van den Broucke [Quand ?]

La 40e escadrille d'hélicoptères (40ste smaldeel Heli en néerlandais) est une escadrille d'hélicoptères appartenant à la composante air de l'armée belge, basée sur la base aérienne de Coxyde, dans la ville du même nom, dans la province de Flandre-Occidentale.

Elle est spécialisée dans les opérations recherche et sauvetage (Search and Rescue SAR) et particulièrement dans le sauvetage en mer et opère avec des Sea King Mk-48 qui sont en cours de remplacement par des NHIndustries NH-90 NFH depuis 2014[1].

Elle est à différentier de l'IKWV, l'intercommunale des services de secours des plages de Flandre-Occidentale, qui elle s'occupe de la surveillance des plages et des prompts secours donnés au baigneurs et aux usagers.

Historique[modifier | modifier le code]

Préambule[modifier | modifier le code]

En 1954, un premier « flight » de recherche et sauvetage est créé sur la base aérienne de Kamina au Congo belge et est équipé de trois hélicoptères Bristol Sycamore. En 1959, le « Flight de Sauvetage » est renommé « Flight Intervention ». Il sera dissous l'année suivante juste après l'accession à l'indépendance du Congo.

Établissement à Coxyde[modifier | modifier le code]

Le , un flight d’hélicoptères, unité mixte Force Aérienne/Force navale équipée de Sikorsky HSS-1 est créé à Coxyde pour remplacer les vedettes du Service de sauvetage air-mer. En 1963, Ce flight se voit adjoindre un flight SRT (Short Range Transport).

Création de l'escadrille[modifier | modifier le code]

Le , le Flight de vol Hélicoptère est transformé en une escadrille comprenant 6 Flights, dont un Flight Marine et un Flight de maintenance.

Le flight Héli Marine est, pour pouvoir effectuer des survols marins, équipé d'Alouette III, tandis que les 4 autres flights sont dotés d'hélicoptères Sikorsky HSS-1 et de S-58C provenant de la Sabena (ancienne compagnie aérienne belge).

Le , le flight prend officiellement la dénomination de 40e escadrille, qui appartenait à une escadrille de transport du 15e Wing de transport aérien, dissoute six mois auparavant.

En 1975, les S-58C sont revendus et il ne reste que 4 Sikorsky HSS-1 qui seront déclassés en 1986.

Le , l'escadrille reçoit les premiers de cinq Sea King Mk-48. Le 3 000e décollage sur alerte des Sea-King a lieu le 2 septembre 2013[2].

En 2013, on prévoyait que les derniers devrait être retiré du service en 2016[3] mais en mars 2018, le retrait est annoncé le 26 mars 2019. Les trois dernières Alouette III seront retirés en 2021[4];

Flotte[modifier | modifier le code]

Les Sea King Mk-48 sont remplacés à partir de 2014 par 4 NHIndustries NH-90 NFH (image).

Retirés du service[modifier | modifier le code]

En service[modifier | modifier le code]

En mars 2018 :

Faits d'armes[modifier | modifier le code]

Outre les sauvetages en mer « de routine », les Sea King de la 40e escadrille interviendront lors d'événement connus, en Belgique et à l'étranger, notamment :

Le , le RS02 a effectué le 3 000e « décollage pour mission urgente » depuis que les premiers Sea King sont apparus sur la base en 1976[8].

Anecdotes[modifier | modifier le code]

L'escadrille a fait l'objet d'une série télévisée belge intitulée Windkracht 10 (Force de vent 10 si on la traduit en français), produite en néerlandais et diffusée sur la VRT entre 1997 et 1998.

Il s'est ensuivi un film, en octobre 2006, nommé Windkracht 10 - Koksijde Rescue (Force 10: SOS Coxyde en français)[9].

Galerie d'images[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

  1. « Le successeur des Sea King a pris son envol. », sur Site internet officiel du quotidien belge L'Avenir.
  2. « 3 000e décollage d'alerte pour un Sea King de Coxyde », sur 7 sur 7, (consulté le 15 novembre 2013)
  3. « Les Sea King sont intervenus à 61 reprises depuis le début de l'année », sur 7 sur 7, (consulté le 15 novembre 2013)
  4. « Deux hélicoptères NH90 à nouveau disponibles pour le sauvetage en mer », sur RTBF, (consulté le 31 mars 2018).
  5. « Un second Sea King retiré jeudi du service », (consulté le 15 novembre 2013)
  6. « Adieu les Sea King, les NH 90 arrivent. », sur Site internet officiel du quotidien belge La Libre Belgique.
  7. « Un Sea King belge secoure 6 personnes en Angleterre. », sur Site officiel de l'armée belge.
  8. « 3 000e décollage pour mission urgente des Sea King de la base de Coxyde depuis 1976. », sur site internet de 7sur7.be.
  9. « Force 10 SOS Coxyde, fiche technique. », sur www.cinematek.be

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sources[modifier | modifier le code]