Parsec (association)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
(Redirigé depuis Association PARSEC)
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Parsec (homonymie).
Parsec
Logo de l’association
Cadre
But Vulgarisation domaine astronomie et astronautique
Zone d’influence Côte d'Azur, France, Europe
Fondation
Fondation 1986
Fondateur Jean-Louis Heudier
Identité
Siège La Trinité (Alpes-Maritimes), Astrorama
Personnages clés Nicolas Brundu, Président
Financement partenaires institutionnels et industriels; et billetterie
Site web Site PARSEC - ASTRORAMA

PARSEC[1] est une association loi de 1901 fondée en 1986 par Jean-Louis Heudier, astronome à l'Observatoire de la Côte d'Azur.

Son objet est la vulgarisation scientifique[2], essentiellement tournée vers l'Astronomie et l'Espace, effectuée essentiellement par des professionnels : scientifiques de l'observatoire de la Côte d'Azur ou ingénieurs du Centre spatial de Cannes - Mandelieu.

Historique[modifier | modifier le code]

  • 1er avril 1986 : création de l'association PARSEC à Saint-Étienne.
Le siège de PARSEC, rue Foch à Nice
  • 1987, PARSEC crée l'Astrorama, dans la batterie des Feuillerins, au col d'Èze, sur la commune de La Trinité ; le siège de l'association PARSEC a été transféré à Vence (Alpes-Maritimes)
  • 1993 : le siège est transféré à Nice, rue Foch.
  • septembre 2006 : transfert du siège à l'Astrorama.

Conseil scientifique[modifier | modifier le code]

L'association Parsec est dotée d'un conseil scientifique chargé de coordonner les activités et superviser les publications. Il est composé de :

2007: les 20 ans de PARSEC et Astrorama[modifier | modifier le code]

Astrorama et PARSEC fêtent leurs vingt ans d'existence au cours de deux soirées les 3 et 4 octobre 2007[3].

Cette même année, Jean-Louis Heudier est nommé directeur d'Observatorium, laissant la présidence de PARSEC à Nicolas Brundu.

Nicolas Brundu[modifier | modifier le code]

Jean-Louis Heudier passe le relais à Nicolas Brundu

Passionné d'astronomie depuis le plus jeune âge, Nicolas Brundu est membre de l'association PARSEC depuis 1990. En parallèle de son parcours universitaire et professionnel, il a toujours été présent à l'astrorama en tant qu'animateur, mais aussi en tant que membre actif de l'association pour laquelle il a assuré les fonctions de vice-président, secrétaire général adjoint et secrétaire général.

Après avoir travaillé dans l'industrie pharmaceutique pendant 10 ans, il intègre l'équipe d'Observatorium au côté de Jean-Louis Heudier pour l'aider à développer le projet de création d'un pôle culturel et scientifique à l'observatoire de Nice.

Les spectacles organisés à l'Astrorama[modifier | modifier le code]

Le programme détaillé est sur le site internet. Il est très dense à cours d'année. Citons les plus spectaculaires.

Eclipse de lune du 9 décembre 1992[modifier | modifier le code]

Cette éclipse de lune fut la première opération spectaculaire de PARSEC avec une émission en direct, en prime time, au Palais des Festivals et des Congrès de Cannes, La Marche du siècle, de Jean-Marie Cavada avec, sur le plateau, outre Jean-Louis Heudier, Harrison Schmitt, le dernier astronaute américain à avoir marché sur la lune et Vitali Sevastyanov, cosmonaute soviétique.

Puis une montée en cars, pour de nombreux invités, à l'Astrorama pour y voir le spectacle commenté en direct sur diverses radios et sur France 3. La soirée a été relatée dans Science et Nature, à la suite d'un article de Jean-Louis Heudier.

Opérations organisées à l'extérieur[modifier | modifier le code]

Plaque commémorative de la méridienne du Carrousel du Louvre

Fêtes de la science[modifier | modifier le code]

PARSEC participe chaque année aux Fêtes de la Science, depuis leur mise en place en 1991 (créées par Hubert Curien) et sous l'impulsion du sénateur Pierre Laffitte pour les Alpes-Maritimes[4], pour les volets astronomie[5] et astronautique.

Méridienne du Louvre[modifier | modifier le code]

PARSEC est partenaire le l'opération méridienne à la pyramide du Louvre en 1997[6]. Une plaque, apposée dans la pyramide en témoigne.

Eclipse totale de soleil du 29 mars 2006 en Turquie[modifier | modifier le code]

PARSEC avait organisé un voyage à Ordu, ouvert à tous publics francophones, sur le bord de la mer Noire, sur la trace de l'éclipse solaire totale.

Il a été relaté, illustré de photos, dans les colonnes de Ciel & Espace, par l'un de ses journalistes[7]qui avait fait le déplacement.

Une occasion de plus, pour l'association et ses animateurs, de se dévouer à l'initiation à l'astronomie des jeunes turcs des écoles d'Ordu, découvrant ce spectacle extraordinaire avec des instruments simplifiés venus de France.

Le soir, la télévision turque TRT-Avrasya diffusait en national, relayé en international par le satellite Türksat — fabriqué dans le Centre spatial de Cannes - Mandelieu — l'interview de Jean-Louis Heudier, parlant anglais, avec traduction simultanée en turc.

Éclipse totale de soleil du 22 septembre 2006 en Guyane[modifier | modifier le code]

Un événement exceptionnel pour la pédagogie des sciences, organisé par PARSEC et le rectorat de Cayenne[8].

Conférences à bord des navires SNCM Corse-continent[modifier | modifier le code]

Depuis 2007, PARSEC a entamé une opération de vulgarisation de la science à bord des navires de la SNCM faisant la traversée Corse-Continent[9].

Classes Azur Astro-Espace[modifier | modifier le code]

En 1993, à la suite de la disparition du Space Camp Patrick Baudry implanté à Cannes[10], Jean-Louis Heudier et Guy Lebègue, responsable de la communication du Centre spatial de Cannes - Mandelieu, ajoutent à PARSEC une composante "Classes Azur Astro-Espace" (CAAE) destinée à la formation des jeunes[11] aux disciplines de l'Espace.

La formation est assurée par des animateurs scientifiques, formés à la vulgarisation :

Le détail des animations est donné sur le site web de PARSEC/Astrorama. Et, à partir de 1994 de nombreuses classes se succèdent pour des séjours de durées variables, venant de la France entière, mais également d'autres pays européens, à l'initiative de l'Agence spatiale européenne.

Les animations sont étendues à des groupes d'adultes, à la demande de Thales Alenia Space, mais également d'autres organisations de divers pays, y compris au Canada[12].

L'association a su également adapter ses prestations aux handicapés[13].

Convention de partenariat[modifier | modifier le code]

Lors de sa création, en 1993, une convention de partenariat est signée entre de nombreux partenaires nationaux et européens, dont principalement Aerospatiale et sa division satellites de Cannes. Elle est reconduite en juin 2001 par les mêmes, signée de :

Partenariat privilégié avec l'industrie aéronautique et spatiale à Cannes[modifier | modifier le code]

Des conventions bi-partites sont signées également avec certains des partenaires, portant sur des apports matériels ou financiers à PARSEC. C'est le cas, en particulier avec le Centre spatial de Cannes - Mandelieu.

Une première convention est signée en 1993 avec Jean Zieger le directeur de l'établissement, à l'époque aerospatiale.

Elle est renouvelée en 2001 avec Jean-Claude Husson, PDG d'Alcatel Space, après reprise des activités satellites d'aerospatiale.

Elle est renouvelée de nouveau le 21 novembre 2009 par Pierre Bénard, directeur de l'établissement, après reprise par Thales Alenia Space[18].

Convention CASP - PARSEC[modifier | modifier le code]

Le 17 décembre 2013, une convention de partenariat est signée par Guy Lebègue, président de l'association Cannes Aéro Spatial Patrimoine (CASP) et Djamal Ghoubali, président de PARSEC, CASP mettant à disposition de PARSEC ses membres bénévoles animateurs des visites du Centre spatial de Cannes - Mandelieu, dans le cadre des actions des Classes Azur Astro-Espace permettant l'élévation du centre spatial au tourisme industriel.

Médiatisation[modifier | modifier le code]

Jean-Louis Heudier participe, en tant que président de l'association, à de nombreuses émissions de radio et de télévision : Euréka, Poussières d'Étoiles, Le Boulevard de l'Étrange, Tempo d'ailleurs, Temps X, L'étoile Bleu-Azur, A la Poursuite des Étoiles, Droit de Réponse, L'Avenir du Futur, Notre Univers, Science Cartoon, Ça Vous Regarde, Astrorama, La Chronique des Étoiles, La Fête à la Lune, La Marche du Siècle, L'étoile Bleu Azur, etc.

Parmi les retours de la presse écrite, citons :

  • le Club de la Presse de Nice visite l'Observatoire[19].
  • Renaud Coquet, Jean-Louis Heudier : Tous égaux face aux étoiles !, dans Le Patriote, 27 septembre 2007[20]

Publications[modifier | modifier le code]

Distinctions[modifier | modifier le code]

L'association PARSEC a été distinguée avec son fondateur, Jean-Louis Heudier, pour son travail de vulgarisation et les prix :

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Présentation PARSEC par la Fédération des associations du Comté de Nice
  2. Présentation Stations de nuit dans la revue Ciel & Espace
  3. Jean-Pierre Largillet, L’Astrorama de La Trinité fête ses 20 ans le 4 octobre, dans Nice-Matin, on-line Rivierabiz
  4. Nice : Le département fête la science jusqu'au 14 octobre, Nice-Matin, 7 octobre 2007, -Le-departement-fete-la-science-jusqu-au-14-octobre-/re/actudet/actu_dep-451467-----_actu.html Nice-matin online
  5. L'observatoire de la côte d'azur partenaire de la fête de la science. Dans le programmes Jean-Louis Heudier est impliqué à la médiathèque de Contes, au titre d'Observatorium et PARSEC Site de PERSAN, association pour le développement du Pôle Enseignement et Recherche de Sophia Antipolis Nice
  6. Andrée Gotteland, Les cadrans solaires et méridiennes disparus de Paris, Paris, Éditions du CNRS, (ISBN 2-271-05939-9), photo couverture
  7. Henri Ostrowiecki, L'association PARSEC a choisi de traquer l'éclipse à Ordu, à plus de 800 km d'Istanbul, en pleine Anatolie, dans Ciel & Espace, n° 432, mai 2006
  8. Les cahiers du rectorat
  9. Jean-Louis Heudier, président de l'Association PARSEC, présente : La tête dans les étoiles, Site de la SNCM
  10. Extrait du répertoire SIRENE de l'Insee, score.3
  11. Séjour PSTJ
  12. Simon Langlois, animateur Astrolab du Mont Mégantic, gagne une bourse de 3810$ pour un stage de cinq semaines à PARSEC blogg de débora pinheiro
  13. L'association Le chemin des Rêves, visite l'Astrorama de Nice Site de l'association
  14. Destination Azur cyberlibrairie du CRDP
  15. Le CNES et l'ESA apportent leur soutien aux expériences de modernisation de l'enseignement des sciences,site de l'Union européenne
  16. 12e Semaine de la langue française, Site du CNES
  17. Recherche et ouverture au public : les observatoires de Provence-Alpes-Côte d’Azur conjuguent pédagogie et science de pointe Site web de la Région PACA
  18. « Renouvellement de la convention PARSEC/Thales Alenia Space », dans le Blog Astrorama, en ligne sur astrorama-parsec.blogspot.com
  19. Sortie de saison: visite guidée de l'Observatoire de Nice Blogg du Club de la Presse
  20. site du Patriote

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • (en)Philippe Jung, AAAF, Classes Azur Astro Espace: the activities & their impact, Publié à l'occasion du 56th International Astronautical Congress of the International Astronautical Federation, Fukuoka, October 17th, 2005 IAS

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]