Antoine de Vergy

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Antoine de Vergy
Antoine de Vergy.jpg

Antoine de Vergy. Miniature de 1390, Statuts, Ordonnances et Armorial de l’Ordre de la Toison d'or[1].

Biographie
Naissance
Décès
Sépulture
Activité
Famille
Père
Autres informations
Conflit

Antoine de Vergy, comte de Dammartin, chevalier, conseiller et chambellan du Roi, maréchal de France.

Il est né en 1375, fils de Jean III de Vergy et de Jeanne de Chalon ; il épouse Jeanne de Rigney - fille de Hugues, puis Guillemette de Vienne - fille de Philippe.

Il fut blessé en 1419 lors de l’assassinat de Jean sans Peur à Montereau.

Il se rallia aux Anglais et fut élevé à la dignité de maréchal de France en 1422, par le roi d’Angleterre Henri V qui avait pris le titre de régent de France pendant la maladie de Charles VI.

Vergy fut nommé chevalier de la Toison d’Or en 1430 par Philippe le Bon, duc de Bourgogne, et fait gouverneur de Bourgogne, de Champagne et de Brie.

Il défit, en 1423, les troupes de Charles VII à Cravant et prit part à la bataille de Bulgnéville, où René d'Anjou fut fait prisonnier par Antoine de Lorraine.

Il mourut le 29 octobre 1439.

Armoiries[modifier | modifier le code]

Figure Blasonnement
couronne comte français
Blason Antoine de Vergy
D'après l'illustration ci-dessus[1] :

De gueules à trois quintefeuilles d'or ; à la bordure d'argent.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b « collecties.meermanno.nl », Statuts, Ordonnances et Armorial de l’Ordre de la Toison d'or (consulté le 30 octobre 2010)
    Historique 
    Ce manuscrit fut présenté en 1473 par Gilles Gobet, roi d'armes de l’ordre de la Toison d'or à Charles le Téméraire, duc de Bourgogne, et aux autres chevaliers, lors du chapitre de l’ordre tenu à Valenciennes, puis conservé au trésor de la Toison d’or à Bruxelles. Le manuscrit enluminé est maintenant conservé à La Haye, à la Bibliothèque royale (« Koninklijke Bibliotheek »), sous la cote KB 76 E 10, au revers du folio 65 [Ms 76 E 10, f°65r]
    Voir sur commons

Sur les autres projets Wikimedia :