Antoine Ouellette

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Antoine Ouellette
Description de l'image Antoine Ouellette Direction Roseraie.jpg.

Naissance
Montréal Drapeau du Canada Canada
Activité principale Compositeur
Activités annexes Musicologue - Biologiste - Écrivain
Éditeurs Centre de musique canadienne(CMC), Triptyque, Editions Varia ( Groupe Nota Bene), Editions Lemoine
Enseignement Histoire de la musique, histoire de la notation musicale, principes de composition
Site internet http://antoine-ouellette.blogspot.fr/

Répertoire

Grégorien, sacré, classique, contemporain

Antoine Ouellette, né en 1960 à Montréal, est un compositeur, musicologue, biologiste et écrivain canadien. Il a été diagnostiqué tardivement autiste Asperger à l'âge de 47 ans.

Biographie[modifier | modifier le code]

Né en 1960, Antoine Ouellette a grandi dans le quartier d'Outremont à Montréal. On retrouve dans sa famille une sensibilité artistique : son père est un passionné d'histoire et de littérature et s'adonne à l'écriture de poèmes dont certains furent lus à la radio par des artistes connus, tel Raymond Lévesque. Sa mère pratique la peinture. Son arrière-grand-père, quant à lui, était violoniste de folklore.

Enfant solitaire, il aimait s'absorber dans l'observation des disques vinyles qu'il écoutait en boucle et regardait tourner jusqu'à l'obsession tels ceux d'Elvis Presley , allant jusqu'à en confectionner en carton, dessinant même les sillons et imaginer des titres. Son premier contact avec la musique classique fut L'Enfant et les Sortilèges de Ravel. Il écouta cette œuvre jusqu'à en connaître les moindres détails. Enfant atypique et hypersensible, il devient la cible de ses camarades. Cette intimidation qui dura tout le temps de son adolescence lui laissera les séquelles d'un stress post-traumatique à l'âge adulte[1].

C'est à la suite d'une longue et difficile période de transition au fil de ses études et de sa carrière, qu'il fut diagnostiqué autiste Asperger à l'âge de 47 ans[2],[3].

Parallèlement à l'étude du piano puis du violoncelle, Antoine Ouellette suit une double formation en sciences biologiques ès écologie et en musicologie à l'Université de Montréal. Il enseignera l'histoire de la musique et la musicologie à l'Université du Québec à Montréal (UQÀM[4]). En 2006, il soutient une thèse interdisciplinaire intitulée Le chant des oyseaulx : comment la musique des oiseaux devient musique humaine, et obtient le titre de Philosophiæ doctor, en Étude et pratique des arts (UQÀM)5.

Antoine Ouellette a assuré la direction de chœurs grégoriens à Montréal[5]. En 2018, il est chef de chœur de l'Ensemble Grégoria à Sorel-Tracy[6].

Il s'intéresse également à la danse indienne et au Bharata natyam qu'il pratiquera quelques années et qui lui inspirera la composition musicale d'un ballet commandé par Sattvika Danse[7].

Certaines de ses conférences, dans un contexte scientifique et social, sont en lien avec ses qualités d'intervenant psychosocial et de mentor auprès de personnes autistes[8],[1] et/ou souffrant de troubles de l'anxiété. Il est régulièrement invité à intervenir lors de salons, colloques ou par des associations, cliniques et centre de ressources pour l'autisme pour partager son expérience et ses connaissances sur cette différence neuro-développementale [9],[10].

Il est également cofondateur et membre actif d'Aut'Créatifs[7], mouvement de personnes autistes pour la valorisation de l'autisme et la reconnaissance de la neurodiversité[11].

En 2013, il reçoit la médaille du jubilé de diamant de la reine Élisabeth II[12], pour sa contribution à la cause de l’autisme et pour ses réalisations dans le domaine musical.

Publications[modifier | modifier le code]

En 2008, il reprend sa thèse dans un livre éponyme Le chant des oyseaulx[13] pour lequel il recevra en 2009 la Mention d'excellence au Prix de l'essai de la Société des écrivains francophones d'Amérique[14],[15].

En 2011 et 2018 pour la seconde édition, il publie Musique autiste. Vivre et composer avec le syndrome d'Asperger[2], préfacé par le Docteur Laurent Mottron[16],[17]. L'écriture de ce livre a été soutenue par l'obtention d'une bourse du Conseil des Arts et des lettres du Québec (CALQ). Antoine Ouellette sort finaliste du Prix Hubert-Reeves en 2012 pour cette édition.

Parallèlement à son travail d'intervenant dans un réseau d'entraide pour personnes souffrant de troubles anxieux avec ou sans autisme, à la Clé des Champs (organisme communautaire) il publie en 2015 en collaboration : Approche globale pour personnes autistes. La clé pour maîtriser les troubles anxieux. chez La Clé des Champs (142 pages).

En 2017, il publie Pulsations. Petite histoire du beat[18]. Ce livre a été écrit grâce à une Bourse de perfectionnement longue durée[19],[20].

Antoine Ouellette a été écrivain invité au Salon du livre de Paris en 2014[21],[22], à la Foire du livre de Bruxelles en 2013[23],[24], au Salon du livre et de la presse de Genève en 2012[25], au Salon du livre de Québec 2012[26] et 2014 ainsi qu'au Salon du livre de Montréal en 2011 et 2017[27].

Compositions musicales[modifier | modifier le code]

Antoine Ouellette est l'auteur de plus de soixante-dix partitions à ce jour éditées pour la plupart par le Centre de Musique Canadienne (CMC)[28],[29].

Ses compositions musicales prennent leurs sources dans la tradition classique occidentale avec la musique sacrée et médiévale qu'il a étudiées[30]. Il y intègre des données provenant de l'étude de la nature, son environnement sonore, rythmique et biologique[31]. Par cette évocation, il invite la civilisation humaine à une meilleure harmonisation avec cette dernière. Son dernier livre Pulsations. Petite histoire du Beat[18] synthétise cette recherche globale et inclusive[32],[33]. La musique d'Antoine Ouellette qu'il définit lui-même comme Nouvelle musique classique présente une palette aussi large que diversifiée tant dans les genres que dans les formes[34].

Nombreuses sont les œuvres sacrées et d'inspiration religieuse qui illustrent la foi catholique du compositeur[30] tels que motets, symphonies sacrées pour chœur a capella, oratorios L'Amour de Joseph et Marie (opus 23)[35],[36], œuvres liturgiques pour voix solistes Paroles en Croix (opus 50), La dernière Cène (opus 55), instrumentales Au Jardin de Gethsémani[37] (opus 3), Une Messe pour le Vent qui souffle (opus 18). Cette œuvre pour orgue fut interprétée par Patrick Wedd dans le cadre des concerts Spirituart à l'Église Saint-Jean-Baptiste de Montréal[38],[39],[40].

Ses créations vocales s'inspirent de sujets éclectiques comme son requiem amérindien Gravures (opus 14) à la mémoire de l'artiste-graveur Benjamin Chee-Chee (en), son conte urbain et instrumental Le chat (opus 30) pour conteur ou ses chants de l'Autre Isthme ( opus 54; 2017) sur des poèmes de Coralie Adato.

Il compose aussi pour orchestre symphonique, à vent, à cordes.

Le , Joie des Grives (opus 32) fut donnée lors du Festival International de Lanaudière dirigé par Jean-Marie Zeitouni[41]. Perce-neige (opus 29), par l'orchestre Symphonique de l’Île-du-Prince-Édouard, au centre des arts de la Confédération à Charlottetown dirigé par James Mark le .

Après les représentations en par des musiciens du Conservatoire Régional de Lyon en partenariat avec le Centre de Ressources Autistiques (CRA)[42] d'Auberivière (opus 44) pour flûte solo et de Dent-de-Lion (opus 47) pour hautbois solo, une carte blanche est donnée en à Antoine Ouellette par le Conservatoire Régional de Lyon dans le cadre d'un projet liant aussi un cycle de conférences sur les oiseaux et sur l'autisme avec l'hôpital du Vinatier et l'association Autism'harmonie[43],[44]. Roseaux (opus 38) œuvre pour orchestre à cordes et cor anglais soliste, Roseraie (opus 26) pour petite formation, alto et hautbois solistes dirigée par Antoine Ouellette lui-même, Rivages (opus 49) pour clarinette seule et Bourrasque (opus 16) pour flûte seule seront jouées[37],[45].

Certains titres donnés par Antoine Ouellette évoquent sa condition d'homme à la fois autiste, biologiste-écologiste et ornithologue[3],[46]: Musica autistica (opus 46), Sattvika : l’Oiseau danse (opus 39) l'une de ses compositions pour musique scénique pour ballet[47],[7]; mais aussi dans ses créations pour instruments solistes ou de petite formation: Solitudes (opus 1.2) pour violoncelle; Fougères (opus 34)[48]; Bétulaie (opus 27b); Paysage (opus 10) pour quatre pianos ou Musique sous les étoiles (opus 25) pour basson qui fut créée à Bordeaux avec Franck LeBlois soliste et aussitôt reprise au Colloque International de Basson à Angoulême mais aussi Océane (opus 52) pour cor anglais et contrebasse en création à Lyon () ou L'Esprit Envoûteur (opus 9) sa Symphonie concertante pour flûte alto, harpe et orchestre de chambre (cordes et percussions), d'après une légende amérindienne de Gaspésie[49]...

Discographie[modifier | modifier le code]

  • 2005 : Œuvres pour piano : Épervière, Bonheurs, Horizon, interprétées par le pianiste letton Valentin Bogolubov. AO 103 (2005)
  • 1996 : Suite celtique (Danièle Habel, harpe), et Une Messe pour le Vent qui souffle (Patrick Wedd, orgue). SNE 611 (1996)[50]
  • 1992 : Bourrasque; Au jardin de Gethsémani; Psaume; Seconde Sonate pour violoncelle et piano. Paola Secco (flûte), Sylvie Lambert (violoncelle), Allan Sutton (piano et piano électrique). SonoREM S-120401

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b « Le syndrome d'asperger. Invité Antoine Ouellette », Emission Une Pilule Une granule.Tele-Quebec,‎ (lire en ligne)
  2. a et b Ouellette Antoine, Musique autiste. Vivre et composer avec le syndrome d'asperger, Editions Varia Groupe Nota Bene (ISBN 978-2-89031-729-1)
  3. a et b Pierre-Etienne Caza, « Antoine Ouellette. Compositeur ornithologue érudit. », L'UQAM, vol. 33, n°10,‎ , p. 1
  4. « Département de musique UQAM Ouellette Antoine », sur UQAM
  5. « Institut grégorien du Canada. Gregoria chef de choeur Ouellette Antoine », sur gregorian.ca ressources
  6. Louise Grégoire-Racicot, « Une chorale réintroduit le chant grégorien à Tracy », Les 2 Rives,‎ (lire en ligne)
  7. a b et c « Sattvikadanse. Musique pour ballet Antoine Ouellette », sur sattvikadanse.org,
  8. Ouellette Antoine, « Ce qu'est l'autisme.Une intelligence focalisée en perspective inversée », Site de l'auteur,‎ (lire en ligne)
  9. « Autistes et études supérieures: une occasion de libération et d'épanouissement. Colloque de l'Association québécoise de pédagogie collégiale. », sur ccdmd.qc.ca,
  10. Ouellette Antoine, « Autiste, oui, et alors? », La Presse.ca,‎ (lire en ligne)
  11. « Mot d'ouverture d'Antoine Ouellette. Journée RNETSA 2016 », sur Neurodiversite.com, 5 septembre 2017 2016
  12. « Le chargé de cours Antoine Ouellette obtient la médaille du jubilé », sur Actualités de l'UQM,
  13. Ouellette Antoine, Le chant des oyseaulx : comment la musique des oiseaux devient musique humaine, Montréal, Triptyque, , 280 p. (ISBN 978-2-89031-618-8, notice BnF no FRBNF41244385)
  14. « Antoine Ouellette, ce drôle de coucou. Radio-Canada. Les Chemins de travers. Serge Bouchard », sur ici.radio-canada.ca,
  15. Caroline Montpetit, « Antoine Ouellette- L'art des oiseaux », Le Devoir,‎ (lire en ligne)
  16. « Table ronde sur l'apport de la musique auprès des personnes autistes. Antoine Ouellette. Dr Laurent Mottron », sur ici.radio-canada.ca,
  17. « L'auteur des Années lumière. Antoine Ouellette. Entrevue avec Chantal Srivastava », sur ici.radio-canada.ca,
  18. a et b Antoine Ouellette, Pulsations. Petite histoire du Beat, Montréal (Canada), Editions Varia, (ISBN 978-2-89606-078-8, notice BnF no FRBNF45767344)
  19. Philippe Papineau, « "Pulsations"- Libérez les rythmes. Antoine Ouellette. », Le Devoir,‎ (lire en ligne)
  20. « L'histoire du beat avec Antoine Ouellette. Emission Plus on est de fous plus on lit. Radio-Canada », sur ici.radio-canada.ca,
  21. « Un salon du livre réussi pour Quebec Edition », sur anel.qc.ca,
  22. « Entrevue Antoine Ouellette, Salon du livre de Paris. Par Amélie Boivin Handfield »,
  23. « Le Quebec à la foire du livre de Bruxelles », Relations internationales et francophonie.Le Vif. L'Express.,‎ , p. 4 (lire en ligne)
  24. « Le plus grand choix de littérature québécoise en Belgique à la foire du livre de Bruxelles. Avec Antoine Ouellette », sur international.gouv.qc.ca,
  25. « Le Quebec a conquis les lecteurs suisses. Quebec Edition. », sur anel.qc.ca,
  26. Josée Nadia Drouin, « Salon du Quebec. Le prix Hubert Reeves et les finalistes. », Agence Sciences-Presse,‎ (lire en ligne)
  27. « Salon du livre de Montréal. 2017. Auteurs en dédicace: Antoine Ouellette », sur salondulivredemontreal.com
  28. « Canadian Music Center. Catalogue Antoine Ouellette », sur musiccenter.ca
  29. Hélène Laberge, « Antoine Ouellette. La reconnaissance d'une grande oeuvre », L'Agora. Volume 6 no 1,‎ , p. 16
  30. a et b Ouellette Antoine, Musique autiste. Vivre et composer avec le syndrome d'asperger., Montréal, Triptyque, (ISBN 978-2-89031-729-1), Sacrée Musique. p 227-248
  31. Pierre Gingras, « Musique ornithologique avec Antoine Ouellette », La Presse. Cahier Actuel;,‎ , p. 6
  32. « Encyclopédie de l'Agora. Oiseaux et Jardins musicaux de France. Antoine Ouellette », sur agora.qc.ca,
  33. Michel Préville, « Portrait. L'ornithologue musicien. Antoine Ouellette, Joie des grives et autres plaisirs. », Québec Oiseaux, vol. 19 n°4,‎ , p. 18-19
  34. Antoine Ouellette, « Vous avez dit, classique? », Moebius,‎ 2008 no 117, p. 81 (lire en ligne)
  35. Hélène Laberge, « L'Amour de Joseph et Marie du compositeur Antoine Ouellette », L'Agora. Volume 8 no 1,‎
  36. Laurent Leblond, « L'oratorio «L'Amour de Joseph et Marie» connait l'apothéose. », Le Rimouskois,‎ , A11
  37. a et b Discographie: 1992. Bourrasque; Au jardin de Gethsémani; Psaume; Seconde Sonate pour violoncelle et piano. Paola Secco (flûte), Sylvie Lambert (violoncelle), Allan Sutton (piano et piano électrique). SonoREM S-120401
  38. Claude Gingras, « Révélation de la Messe d'Antoine Ouellette », La Presse,‎ , c8
  39. Arthur Kaptainis, « Canadian organ work is a major success [Une Messe pour le Vent qui souffle] », The gazette,‎ , d8
  40. Discographie.1996. Suite celtique (Danièle Habel, harpe), et Une Messe pour le Vent qui souffle (Patrick Wedd, orgue). SNE 611 (1996)
  41. Paula Citron, « Le Grand Bal Des Oiseaux », The new classical,‎ (lire en ligne)
  42. « Conférence et musique avec Antoine Ouellette », sur CRA Rhône Alpes,
  43. « La Ferme du Vinatier. Roseraie création d'Antoine Ouellette », sur ch-le-vinatier.fr,
  44. « Autism'harmonie. Conférence sur l'anxiété avec Antoine Ouellette »,
  45. Magali Camilla et Olivier Hue, « Carte blanche à Antoine Ouellette au Conservatoire à Rayonnement régional de Lyon. », La lettre du hautboïste,‎ , p 32-37
  46. Pierre-Etienne Caza, « Tableau d'honneur: Antoine Ouellette. Un drôle d'oiseau », Plus on est de fous plus on lit la presse,‎ , p. Inter, volume 6, numéro 2. P34-35
  47. 13 et 14 juin 2008. Sattvika : L’Oiseau danse. Pièce chorégraphique pour danseuses et ensemble instrumental (Bansuri, saxophone soprano, tampura et percussions). Commande de Sattvika Danse. Salle D.B. Clark de l’Université Concordia (Montréal)
  48. 3 juin 2011. Fougères 2, pour orchestre de guitares, contrebasse et tambour à cadre. Ensemble Forestare; direction : Pascal Côté. Chapelle historique du Bon-Pasteur, Montréal.
  49. Patrice Bergeron, « Le biologiste envoûté: Antoine Ouellette [Création de L'Esprit envoûteur]. », Le Droit.,‎ , A10
  50. Discographie. 1996. Suite celtique (Danièle Habel, harpe), et Une Messe pour le Vent qui souffle (Patrick Wedd, orgue). SNE 611

Liens externes[modifier | modifier le code]