Raymond Lévesque

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Lévesque.
Raymond Lévesque
Naissance (88 ans)
Montréal, Drapeau : Québec Québec, Canada
Activité principale auteur-compositeur-interprète, poète, romancier et dramaturge

Raymond Lévesque (né le à Montréal, Québec) est auteur-compositeur-interprète, poète, romancier et dramaturge québécois.

Biographie[modifier | modifier le code]

Raymond Lévesque est un sourd qui étudie le piano avec Rodolphe Mathieu et l'art dramatique avec Madame Audet.

En 1947, Fernand Robidoux découvre Raymond Lévesque et l'invite à son émission radiophonique à CKAC pour interpréter quelques-unes de ses compositions.

À la fin des années 1940, on retrouve Raymond Lévesque avec Jacques Normand au cabaret montréalais Au Faisan Doré et un peu plus tard au Cabaret Saint-Germain-des-Prés.

De 1952 à 1954, Raymond Lévesque anime à la SRC la série télévisée de variétés Mes jeunes années avec Colette Bonheur.

De 1954 à 1959, Raymond Lévesque séjourne en France où il enregistre chez Barclay. Plusieurs vedettes de l'époque interprètent les chansons de Raymond Lévesque: Bourvil, Jean Sablon, Cora Vaucaire, Eddie Constantine, etc. Raymond Lévesque se produit également sur les scènes de music-hall et dans des petits cabarets parisiens; notamment, Le Port du Salut et La Colombe. C'est pendant cette période que Raymond Lévesque compose la chanson Quand les hommes vivront d'amour qui exprime son chagrin à propos de la guerre d'Algérie; d'abord enregistrée sur disque par Eddie Constantine, cette chanson est ensuite interprétée par plusieurs chanteurs québécois et français, dont Geneviève Bujold.

En 1956, Raymond Lévesque crée une chanson en hommage à Honoré de Balzac qu'il interprète avec Bourvil.

En 1959, revenu au Québec, Raymond Lévesque fonde la première boîte à chansons, les Bozos.

De 1959 à 1964, Raymond Lévesque travaille aussi dans des téléromans et anime l'émission télévisée jeunesse Coucou à la télévision de Radio-Canada.

À partir de 1968, soutenu par Gilles Vigneault, Raymond Lévesque s'essaie à l'écriture poétique, théâtrale et romanesque.

En 1980, Raymond Lévesque reçoit le trophée Félix Hommage lors du second Gala de l'ADISQ.

En 1986, atteint de surdité profonde, Raymond Lévesque abandonne l'interprétation de la chanson.

Au cours des ans, par le biais de différentes manifestations, Raymond Lévesque participe activement à la vie politique du Québec.

Sur la scène artistique de Montréal et du Québec, sa fille, Marie-Marine Lévesque, contribue à garder bien vivant l'héritage de Raymond Lévesque en incluant multitude des chansons de son père dans son propre répertoire, dont une qui avait été composée spécialement pour elle alors qu'elle était enfant.

Il a créé plus de 500 chansons, 5 pièces de théâtre, une cinquantaine de revues humoristiques, 7 recueils de poésie, un recueil de lettres imaginaires humoristiques, une autobiographie…

Discographie[modifier | modifier le code]

Albums[modifier | modifier le code]

  • 1962 Chansons et monologues (Sélect, M-298.045; Réédition 1990, Sélect, SAD-519 CD)
  • 1965 Raymond Lévesque à la Butte-à-Mathieu (Gamma, GS-102; Réédition 1999, Analekta)
  • 1967 Après 20 ans (Gamma, GS-111; Réédition 1989, Madacy DMI 2-6108 cassette)
  • 1971 Raymond Lévesque (London, SDL-30013)
  • 1972 Qui êtes-vous, Raymond Lévesque? (Radio-Canada International, RCI-682)
  • 1975 Raymond Lévesque chante pour les travailleurs (Deram, XDEF-1004)
  • 1977 Le p'tit Québec de mon cœur (Filoson, FIL-77101)

Simples[modifier | modifier le code]

  • 1954 Les vieilles chansons – Les gens des grandes villes – Les trottoirs – Auprès d'elle (Barclay, EP 70001, France)
  • 1955 La famille – Les bûcherons (Barclay, EP 50000, France)
  • 1955 La famille – Entre toi et moi – La chanson de l'ombre – Les bûcherons (Barclay, EP 70002, France)
  • 1956 Quand les hommes vivront d'amour – Les deux orphelines – Les trous de la ceinture – La vénus à Mimile (Barclay, EP 70044, France)
  • 1957 Notre-Dame-de-Paris – La vie, la chance et l'amour – Monsieur Balzac – Mon petit chien, mon petit chat (Barclay, EP 70114, France)
  • 1959 Le chum à maman – Les beans à m'lasse (Alouette, CF-788)
  • 1959 La montagne – Quand on a du foin (Alouette, CF-789)
  • 1968 Québec, mon pays – Paulin (Gamma, AA-1018)
  • 1972 Tharèse – Dans mon char (Ciné, 4804)
  • 1977 Le barrage – S'accoter (Filoson, 101)

Compilations[modifier | modifier le code]

  • 1989 Collection souvenir (Madacy DMI 2-6108, cassette)
  • 1993 Québec love : Raymond Lévesque (Gamma, G-507 CD)
  • 1999 Raymond Lévesque : 50 ans de chansons - Quand les hommes vivront d'amour (Amberola, AMBP CD 7107, CD + DVD de l'émission "Musicographie")
  • 2005 Raymond Lévesque - Collection Québec Info Musique (Expérience, EXP2-109)

Collaborations et performances en tant qu'artiste invité[modifier | modifier le code]

  • 1950 Une bonne soirée avec... (Alouette ALP-3, compilation)
  • 1966 Chansonniers du Canada (Radio-Canada International, RM-152)
  • 1968 Les chansonniers du Québec (Sélect 398.151, compilation)
  • 1969 The Singers / Composers of Québec (Gamma GM-502, compilation)
  • 1971 Poèmes et chants de la résistance 2 (Résistance 604, double)
  • 1973 Poèmes et chants de la résistance 3 (Résistance 603, double)
  • 1974 L'automne-show (Rival R-i)
  • 1980 Les Félix (ADISQ AD-509, compilation)
  • 1998 Je me souviens (GSI Musique 3987, compilation, triple CD)
  • 1999 N'ajustez pas vos appareils (Association des Réalisateurs de la SRC)

Hommages[modifier | modifier le code]

  • 1965 Pauline Julien chante Raymond Lévesque (Gamma, GS-103/GM-103; Réédition 1999, Gamma, UBK 4096)
  • 2005 Ils chantent Raymond Lévesque (XXI-21, XXI21470, Compilation)
  • 2006 Quand les hommes vivront d'amour (Trilogie, TLGCD1363)

Théâtre[modifier | modifier le code]

Comme compositeur de revues et comédies musicales[modifier | modifier le code]

  • 1974 Tharèse
  • 1980 On veut savoir
  • 1983 C'est à ton tour mon cher René
  • 1986 Waitress
  • 1988 Deux mille ans après Jésus-Christ

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Poésie[modifier | modifier le code]

  • 1956 Quand les hommes vivront d'amour
  • 1971 Au fond du chaos
  • 1971 Le malheur n'a pas des bons yeux
  • 1974 On veut rien savoir
  • 1977 Le Temps de parler
  • 1981 Électrochoc
  • 1989 Quand les hommes vivront d'amour II
  • 2012 La nouvelle pensée, Éditions Le Québécois.

Divers[modifier | modifier le code]

  • 1959 Au cabaret avec Raymond Lévesque, dix nouvelles chansons
  • 1970 Bigaouette (pièce de théâtre)
  • 1986 D'ailleurs et d'ici (autobiographie)
  • 1990 Le P'tit Québec de mon cœur (recueil de chansons)
  • 2008 Raymond Lévesque : une vie d'ombre et de lumière. Biographie écrite par sa conjointe Céline Arsenault.

Honneurs[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Sources[modifier | modifier le code]