Antônio Abujamra

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Antônio Abujamra
Description de cette image, également commentée ci-après
Abujamra en 2013
Nom de naissance Antônio Abujamra
Naissance
Ourinhos, (São Paulo, Brésil)
Nationalité Drapeau du Brésil Brésilienne
Décès (à 82 ans)
Profession Acteur de théâtre et de télévision, Metteur en scène

Antônio Abujamra, né le à Ourinhos, (État de São Paulo) et mort le , est un acteur et metteur en scène brésilien de cinéma, de théâtre et de télévision. Il est connu pour son art irrévérencieux et sarcastique envers la majorité des tabous sociaux.

Biographie[modifier | modifier le code]

Antônio Abujamra débute comme amateur au Teatro Universitário de Porto Alegre. Il a été directeur de la chaîne TV Tupi, disparue en 1980.

En 1998, il est le seul acteur latino-américain du jury du Festival de télévision de Monte-Carlo, aux côtés de Claudia Cardinale, Annie Girardot et Yehudi Menuhin. Depuis 2000, il travaille à l’émission Provocações de la TV Cultura.

Il est le père de l'acteur et musicien André Abujamra (pt) et oncle des actrices Clarisse Abujamra (pt) et Iara Jamra (pt).

Théâtre (principales pièces)[modifier | modifier le code]

Parmi les pièces dans lesquelles il a joué, on peut retenir :

1961 : Raízes, de Arnold Wesker

1961 : José, do Parto à Sepultura, de Augusto Boal

1962 : Antígone América, de Carlos Henrique Escobar

1963 : Sorocaba, Senhor, uma adaptação de Fuenteovejuna, de Lope de Vega

1963 : Terror e Miséria no III Reich, de Bertolt Brecht

1963 : Os Fuzis da Sra. Carrar, de Bertolt Brecht

1964 : O Inoportuno, de Harold Pinter

1965 : Electra, de Sófocles

1965 : O Berço do Herói, de Dias Gomes

1967 : O Fardão, de Bráulio Pedroso

1968 : Os Últimos, de Máximo Gorki

1968 : As Criadas, de Jean Genet

1970 : O Cão Siamês ou Alzira Power, Antônio Bivar

1972 : Longe Daqui, Aqui Mesmo, de Antônio Bivar

1975 : Abajur Lilás, de Plínio Marcos

1975 : Muro de Arrimo, de Carlos Queiroz Telles

1975 : Roda Cor de Roda, de Leilah Assumpção - Prêmio Molière Brasil

1980 : Dona Rosita, a Solteira, de Federico García Lorca

1981 : Os Órfãos de Jânio, de Millôr Fernandes

1981 : Hamletto, de Giovanni Testori

1982 : Morte Acidental de um Anarquista, de Dario Fo

1984 : A Serpente, de Nelson Rodrigues

1984 : Um Orgasmo Adulto Escapa do Zoológico, de Dario Fo

1986 : Hamletto, de Giovanni Testori - Theatre for the New City / New York

1987 : Nostradamus, de Doc Comparato

1987 : O Contrabaixo, de Patrick Suskind

1988 : À Margem da Vida, de Tennessee Williams

1991 : Um Certo Hamlet, de Giovanni Testori

1991 : Fedra, de Racine

1992 : A Serpente, de Nelson Rodrigues

1992 : Infidelidades, de Marco Antonio Della Parra

1993 : Retrato de Gertrude Stein Quando Homem, de Alcides Nogueira

1994 : Ulf, de Juan Carlos Genê

1995 : Exorbitâncias, Vários Autores

1996 : O Que É Bom Em Segredo É Melhor Em Público, de Nelson Rodrigues

1997 : O Casamento, de Nelson Rodrigues - Prêmio Shell

1997 : Tributo a Nelson Rodrigues

1998 : Auto da Compadecida, de Ariano Suassuna - Prêmio Shell

1998 : Tributo a Bertolt Brecht

1998 : A Resístivel Ascensão de Arturo Ui, de Bertolt Brecht

1999 : As Fúrias, de Rafael Alberti

1999 : Tudo no Timing, de David Ives - Premio Ibeu

2000 : Louca Turbulência, de José Saffioti Filho e Antonio Abujamra

2000 : Michelangelo, de Doc Comparato

2000 : Esta Noite Se Improvisa, de Luigi Pirandello

Télévision[modifier | modifier le code]

Réalisateur[modifier | modifier le code]

Acteur[modifier | modifier le code]

  • 1967 : As Minas de Prata : Frazão
  • 1987 : Sassaricando : Totó
  • 1989 : Cortina de Vidro : Arnon Balakian
  • 1989 : Que Rei Sou Eu? : Ravengar
  • 1992 : Amazônia : Dr. Homero Spinoza
  • 1993 : O Mapa da Mina : Nero
  • 1995 : A Idade da Loba : Piconês
  • 1997 : Os Ossos do Barão : Sebastião
  • 1999 : Terra Nostra : Coutinho Abreu
  • 1999 : Andando nas Nuvens : Álvaro Lúis Gomes
  • 2000 : Marcas da Paixão : Padrone del Casinò
  • 2004 : Começar de Novo : Dimitri Nicolaievitch
  • 2009 : Poder Paralelo : Marco Iago
  • 2011 : Corações Feridos : Dante Vasconcelos[1]

Cinéma[modifier | modifier le code]

Distinctions[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :