Amanda Nunes

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Nunes.

Amanda Nunes
Amanda Nunes
Fiche d’identité
Surnom Lioness
A Leoa
Lioness of the Ring[1]
Nationalité Drapeau du Brésil Brésil
Date de naissance (30 ans)
Lieu de naissance Pojuca, Bahia, Brésil
Style Jiu-jitsu brésilien, boxe
Équipe American Top Team
Taille 5 8 (1,73 m)
Catégorie Poids coqs
Palmarès en MMA
Combats 21
Victoires 17
Défaites 4
Titres obtenus Championne des poids coqs de l'UFC (2016-)

Championne des poids plumes de l'UFC (2018-)

Amanda Lourenço Nunes, née le à Pojuca dans l'État de Bahia au Brésil, est une pratiquante brésilienne d'arts martiaux mixtes (MMA). Elle combat actuellement à l'Ultimate Fighting Championship où elle est double championne, elle l'actuelle championne de la catégorie des poids coqs et championne des poids plume.

Biographie[modifier | modifier le code]

Amanda est née dans la petite ville de Pojuca, situé à environ 70 km de Salvador. Elle débute les arts martiaux par le karaté à l'âge de sept ans. Par la suite, à l'adolescence, sur la recommandation de sa sœur Valdirene, elle commence à s'entrainer en jiu-jitsu brésilien et simultanément en boxe et judo. Comme le dojo est situé à Salvador, on lui propose de déménager et d'habiter au dojo.

Elle commence sa carrière professionnelle dans les arts martiaux mixtes (MMA) à l'âge de 19 ans.

Amanda Nunes est ouvertement lesbienne[2].

Carrière dans les arts martiaux mixtes[modifier | modifier le code]

Débuts[modifier | modifier le code]

Amanda Nunes fait ses débuts professionnels dans les arts martiaux mixtes le 8 mars 2008, au Prime MMA Championship 2 à Salvador. Elle y fait face à sa compatriote Ana Maria. Nunes démarre le match de manière agressive et réussit à faire vaciller son adversaire. Seulement en poursuivant les débats au sol, c'est cette fois Maria qui prend le dessus et la soumet rapidement par clé de bras dans le premier round[3],[4].

Après cette première défaite, elle remporte quatre victoires consécutives par KO technique dans des événements au Brésil entre mai 2008 et février 2010.

Fin octobre 2010, un combat face à Amanda Buckner au sein de la promotion américaine de la Global Fight League est programmé pour le mois de février[5]. Mais la confrontation est annulée à la suite d'une blessure au genou de Buckner.

Strikeforce[modifier | modifier le code]

Une autre opportunité s'ouvre alors à la combattante brésilienne et elle affronte la Canadienne Julia Budd lors du Strikeforce Challengers 13 à Nashville, le [6]. Le combat se déroule dans la catégorie féminine dite des poids moyens dans l'organisation du Strikeforce regroupant les combattantes de moins de 145 lb (66 kg), soit une catégorie de poids supérieure à celle où Nunes combat d'ordinaire. Cela ne l'empêche cependant pas de venir à bout très rapidement de Budd puisqu'elle remporte le match par KO en 14 secondes[7],[8].

Nunes vit dans le New Jersey depuis mai 2011, et s'entraîne au AMA Fight Club. Elle combat autant dans la catégorie des 135 lb (61 kg) que celle des 145 lb (66 kg) mais fait le choix de rester dans la division inférieure pour le futur.

18 juin 2011 à Dallas au Strikeforce: Overeem vs Werdum, elle doit faire face à Julie Kenzie[9] mais le combat est annulé car Amanda a subi une blessure au pied.

10 septembre 2011 à Cincinnati Strikeforce: Barnett vs Kharitonov. Elle perd le combat par TKO au deuxième round contre Alexis Davis. Amanda avait commencé le premier round avec des coups durs mais se fatigue rapidement, au deuxième round Nunes est épuisée et Davis remporte le combat TKO par coups de poings[10].

Invicta Fighting Championships[modifier | modifier le code]

28 juillet 2012 Invicta FC 2: Baszler vs McMann, Amanda devait affronter Milana Dudieva[11] mais le 9 juillet elle se retire de la carte pour cause de maladie et Leslie Smith la remplaça[12], victime de blessure elle sera finalement remplacée par Raquel Pa'aluhi[13]. Nunes remportera le combat par soumission au premier round[14].

Amanda avait signé pour faire face à Cat Zigano lors du Strikeforce: Melendez vs Healy le 29 septembre 2012[15], mais l'événement est annulé lorsque Gilbert Melendez, qui défendait son titre contre Pat Healy se blesse au genou à l'entrainement et contraint de se retirer de la carte[16].

5 janvier 2013, Nunes est de retour, Invicta Fighting Championships pour faire face à Sarah D'Alelio à Invicta FC 4: Esparza vs Hyatt[17]. Amanda a perdu le combat par décision unanime[18].

Nunes fait face à Kaitlin Young au Invicta FC 5 du 5 avril 2013[19]. Mais Amanda se blesse au bras et est forcée de se retirer de la carte[20].

Ultimate Fighting Championship[modifier | modifier le code]

Le 3 août 2013 au Brésil, Amanda fait ses débuts dans l'octogone du UFC contre Sheila Gaff au UFC 163[21]. Elle l'emporte, de façon convaincante, par TKO au premier round et devient la première Brésilienne à gagner un combat en UFC[22].

Nunes fait sa deuxième apparition à l'UFC contre la Néerlandaise Germaine de Randamie à l'UFC Fight for the Troops 3 le 6 novembre 2013. Elle en sort victorieuse par TKO au premier round.

Lors de l'UFC on FOX 11, Nunes doit affronter Alexis Dufresne. Mais avec la blessure de Shayna Baszler, la Brésilienne est annoncée en remplacement dans une opposition face à Sarah Kaufman, le 16 avril 2014 à l'UFC Fight Night: Bisping vs. Kennedy. Cependant Nunes se blesse et elle est contrainte de se retirer de la carte.

Le 27 septembre 2014, à l'UFC 178 Nunes fait face à Cat Zingano et perd par TKO au troisième round.

Elle fait face à la vétérante Shayna Baszler le 21 mars, 2015 à l'UFC Fight Night 62 et gagne au premier round par TKO coup de pied et coups de poings.

Début juin 2015, l'UFC annonce qu'un combat entre Amanda Nunes et la lutteuse américaine Sara McMann est programmé pour l'UFC Fight Night 73. L’événement se déroule le à la Bridgestone Arena de Nashville dans le Tennessee. Amanda Nunes gagne ce combat par étranglement arrière en un peu moins de trois minutes et reçoit un bonus de performance de la soirée.

À l'UFC 196, le 5 mars 2016 à Las Vegas, Amanda Nunes affronte Valentina Shevchenko, l'opposition se solde par une victoire d'Amanda par décision unanime.

Championne des poids coqs de l'UFC[modifier | modifier le code]

Après avoir gagné trois combats consécutifs, Nunes fait face à Miesha Tate pour le titre des poids coqs de l'UFC, le 9 juillet 2016 à l'UFC 200. Nunes assomme Tate tôt dans le duel par coups de poing puis remporte le combat par soumission en étranglement arrière au premier round pour devenir la nouvelle championne de la catégorie[23].

Elle remet son titre en jeu durant l'UFC 207, le 30 décembre 2016 à Las Vegas. Amanda Nunes affronte l'ancienne championne de la catégorie Ronda Rousey et s'impose par TKO (coups de poing) après seulement 48 secondes dans le premier round. Amanda Nunes conserve son titre et remporte le bonus de performance de la soirée.

Championne des poids plumes de l'UFC[modifier | modifier le code]

Lors de L’UFC 232, Amanda Nunes bat Cris Cyborg en 51 secondes et remporte le titre des poids plumes de l’UFC toute en conservant son titre des poids coqs. Cela fait d’elle la première double championne UFC et la troisième personne à avoir remporter deux ceintures après Conor McGregor et Daniel Cormier.

Distinctions[modifier | modifier le code]

Palmarès en arts martiaux mixtes[modifier | modifier le code]

Tableau récapitulatif
21 combats 17 victoires 4 défaites
Par KO 12 2
Par soumission 3 1
Sur décision 2 1
Résultat Record Adversaire Méthode Événement Date Round Temps Lieu Notes
Victoire 17-4 Drapeau du Brésil Cristiane Justino KO (coups de poing) UFC 232: Jones vs. Gustafsson 1 0:51 Los Angeles, Californie, États-Unis Remporte le titre des poids plumes de l'UFC
Victoire 16-4 Drapeau des États-Unis Raquel Pennington TKO (coup de poing) UFC 224: Nunes vs. Pennington 5 2:36 Rio de Janeiro, Brésil Défend le titre des poids coqs de l'UFC.
Victoire 15-4 Drapeau du Pérou Valentina Shevchenko Décision partagée UFC 215: Nunes vs. Shevchenko 2 5 5:00 Edmonton, Alberta, Canada Défend le titre des poids coqs de l'UFC.
Victoire 14-4 Drapeau des États-Unis Ronda Rousey TKO (coups de poings) UFC 207: Nunes vs Rousey 1 0:48 Las Vegas, Nevada, États-Unis Défend le titre des poids coqs de l'UFC. Performance de la soirée.
Victoire 13-4 Drapeau des États-Unis Miesha Tate Soumission (étranglement arrière) UFC 200: Tate vs. Nunes 1 3:16 Las Vegas, Nevada, États-Unis Remporte le titre des poids coqs de l'UFC.
Performance de la soirée.
Victoire 12-4 Drapeau du Pérou Valentina Shevchenko Décision unanime UFC 196: McGregor vs. Diaz 3 5:00 Las Vegas, Nevada, États-Unis
Victoire 11-4 Drapeau des États-Unis Sara McMann Soumission (étranglement arrière) UFC Fight Night: Teixeira vs. Saint Preux 1 2:53 Nashville, Tennessee, États-Unis Performance de la soirée
Victoire 10-4 Drapeau des États-Unis Shayna Baszler TKO (Coups de pied et coups de poing) UFC Fight Night: Maia vs. LaFlare 1 1:56 Rio de Janeiro, Brésil
Défaite 9-4 Drapeau des États-Unis Cat Zingano TKO (coups de coudes et coups de poings) UFC 178: Johnson vs. Cariaso 3 1:21 Las Vegas, Nevada, États-Unis
Victoire 9-3 Drapeau des Pays-Bas Germaine de Randamie TKO (coups de coudes) UFC Fight Night 31: Fight for the Troops 3 1 3:56 Hopkinsville, Kentucky, États-Unis
Victoire 8-3 Drapeau de l'Allemagne Sheila Gaff TKO (coups de poings et coups de coudes) UFC 163: Aldo vs. Korean Zombie 1 2:08 Rio de Janeiro, Brésil
Défaite 7-3 Drapeau des États-Unis Sarah D'Alelio Décision unanime Invicta FC 4: Esparza vs. Hyatt 3 5:00 Kansas City, Kansas, États-Unis
Victoire 7-2 Drapeau des États-Unis Raquel Pa'aluhi Soumission technique (étranglement arrière) Invicta FC 2: Baszler vs. McMann 1 2:24 Kansas City, Kansas, États-Unis
Défaite 6-2 Drapeau du Canada Alexis Davis TKO (coups de poings) Strikeforce: Barnett vs. Kharitonov 2 4:53 Cincinnati, Ohio, États-Unis
Victoire 6-1 Drapeau du Canada Julia Budd KO (coups de poings) Strikeforce Challengers: Woodley vs. Saffiedine 1 0:14 Nashville, Tennessee, États-Unis
Victoire 5-1 Drapeau du Brésil Ediane Gomes TKO (coups de poings) BC: Bitetti Combat 6 2 3:00 Brasília, Brésil
Victoire 4-1 Drapeau du Brésil Vanessa Porto TKO (arrêt du coin) Samurai Fight Combat 2: Warrior's Return 2 5:00 Curitiba, Brésil
Victoire 3-1 Drapeau du Brésil Deise Lee Rocha TKO (coups de poings) Samurai FC: Samurai Fight Combat 1 1:08 Curitiba, Brésil
Victoire 2-1 Drapeau du Brésil Nadja Nadja TKO (coups de poings) Prime: MMA Championship 3 1 0:47 Salvador, Brésil
Victoire 1-1 Drapeau du Brésil Paty Barbosa TKO (arrêt du coin) DF: Demo Fight 3 1 0:11 Salvador, Brésil
Défaite 0-1 Drapeau du Brésil Ana Maria Soumission (clé de bras) Prime: MMA Championship 2 1 0:35 Salvador, Brésil

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « Lioness of the ring eyes Cyborg », sur graciemag.com, (consulté le 19 novembre 2016)
  2. Barbara Gonzalez, « Amanda Nunes is UFC's First Openly Lesbian Champion », Latina, (consulté le 19 novembre 2016)
  3. Sherdog.com, « Ana Maria Shines at Prime MMA 2 », sur Sherdog (consulté le 4 septembre 2016)
  4. (en) Fraser Coffeen, « UFC 213 preview: Learning from the losses of UFC champion Amanda Nunes », sur Bloody Elbow, (consulté le 7 septembre 2017).
  5. (en) Robert Sargent, « Amanda Buckner To Face Amanda Nunes In February », sur MMARising.com, (consulté le 7 septembre 2017).
  6. (en) Robert Sargent, « Budd vs Nunes Added To Strikeforce Challengers 13 Card », sur MMARising.com, (consulté le 7 septembre 2017).
  7. (en) « Woodley Outduels Saffiedine in Challengers », sur Sherdog (consulté le 4 septembre 2016)
  8. (en) « Fight Path: Strikeforce's Amanda Nunes, the queen of first impressions », sur MMAjunkie, (consulté le 7 septembre 2017).
  9. « Amanda Nunes Meets Julie Kedzie at Strikeforce on June 18 », sur www.mmaweekly.com (consulté le 4 septembre 2016)
  10. MMARising.com, « Strikeforce: “Barnett vs Kharitonov” Play-By-Play & Results | MMARising.com - Part 2 », sur www.mmarising.com (consulté le 4 septembre 2016)
  11. MMARising.com, « Amanda Nunes vs Milana Dudieva Announced For Invicta FC 2 | MMARising.com », sur www.mmarising.com (consulté le 4 septembre 2016)
  12. MMARising.com, « Dudieva Out, Leslie Smith Faces Amanda Nunes At Invicta FC 2 | MMARising.com », sur www.mmarising.com (consulté le 4 septembre 2016)
  13. MMARising.com, « Smith Out, Raquel Pa’aluhi Faces Amanda Nunes At Invicta FC 2 | MMARising.com », sur www.mmarising.com (consulté le 4 septembre 2016)
  14. MMARising.com, « Invicta FC 2 Results: McMann, Davis & Carmouche Victorious | MMARising.com », sur www.mmarising.com (consulté le 4 septembre 2016)
  15. MMARising.com, « Amanda Nunes vs Cat Zingano Set For September 29 Strikeforce | MMARising.com », sur www.mmarising.com (consulté le 4 septembre 2016)
  16. MMARising.com, « Gilbert Melendez Injured, Saturday’s Strikeforce Event Cancelled | MMARising.com », sur www.mmarising.com (consulté le 4 septembre 2016)
  17. MMARising.com, « D’Alelio vs Nunes, Gomes vs Yamanaka Official For Invicta FC 4 | MMARising.com », sur www.mmarising.com (consulté le 4 septembre 2016)
  18. MMARising.com, « Invicta FC 4 Results: Carla Esparza Wins Strawweight Title | MMARising.com », sur www.mmarising.com (consulté le 4 septembre 2016)
  19. MMARising.com, « Kaitlin Young vs Amanda Nunes Added To Invicta FC 5 Main Card | MMARising.com », sur www.mmarising.com (consulté le 4 septembre 2016)
  20. MMARising.com, « Nunes Injured, Lauren Taylor Faces Kaitlin Young At Invicta FC 5 | MMARising.com », sur www.mmarising.com (consulté le 4 septembre 2016)
  21. « Amanda Nunes x Sheila Gaff vai ser a primeira luta feminina do UFC no Brasil » (consulté le 4 septembre 2016)
  22. Portal A TARDE, « Baiana nocauteia alemã e é 1ª brasileira a vencer no UFC » (consulté le 4 septembre 2016)
  23. (en) Steven Marrocco, « UFC 200 results: Amanda Nunes tears through Miesha Tate, wins title with first-round choke », sur MMAjunkie, (consulté le 4 janvier 2017).

Liens externes[modifier | modifier le code]