Holly Holm

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Holly Holm
Holly Holm en 2016.
Holly Holm en 2016.
Fiche d’identité
Nom complet Holly Holm
Surnom Hottie
The Preacher's Daughter
Nationalité Drapeau des États-Unis États-Unis
Date de naissance (37 ans)
Lieu de naissance Albuquerque, Nouveau-Mexique
Drapeau des États-Unis États-Unis
Style Boxe
Taille 5 8 (1,73 m)
Catégorie Poids super-légers à super-welters
Palmarès
  Professionnel
Combats 37
Victoires 32
Victoires par KO 9
Défaites 2
Matchs nuls 3
Titres professionnels ---BOXE---

Championne du monde poids welters WBA (2006-2007), WBC (2007-2008), IFBA (2007-2008) & WIBA (2007-2009) Championne du monde poids super-welters IFBA (2006-2008)


---MMA---

Championne des poids coqs de l'UFC (2015-2016)

Dernière mise à jour : 15 novembre 2015

Holly Holm, née le à Albuquerque au Nouveau-Mexique[1], est une boxeuse professionnelle et une pratiquante de MMA américaine. En novembre 2015, elle s'empare du titre de championne des poids coqs de l'Ultimate Fighting Championship en détrônant Ronda Rousey puis le perd dès sa première défense en mars 2016 face à Miesha Tate.

Carrière en boxe[modifier | modifier le code]

Élue boxeuse de l'année en 2005 et 2006 par Ring Magazine, elle a remporté les titres de championne du monde WBA, WBC, IFBA & WIBA des poids welters et IFBA des poids super-welters.

Après avoir battu Mary Jo Sanders en 2008, elle affronte et bat aux points le 26 mars 2010 sa compatriote Chevelle Hallback puis enchaine avec trois autres succès contre Jaime Clampitt, Ann Saccurato et Victoria Cisneros puis perd par KO au 7e round contre la française Anne-Sophie Mathis le 2 décembre 2011 devant son public d'Albuquerque[2] puis prend sa revanche le 15 juin 2012 en l'emportant aux points de nouveau à Albuquerque.

Carrière en MMA[modifier | modifier le code]

Débuts[modifier | modifier le code]

Le Holly Holm commence sa carrière dans les arts martiaux mixtes (MMA). Elle est opposée, à sa compatriote Christina Domke lors de l'événement Fresquez Productions: Double Threat à Albuquerque. Elle remporte le combat par KO technique et ainsi sa première victoire en MMA[3].

Ultimate Fighting Championship[modifier | modifier le code]

Premières victoires à l'UFC[modifier | modifier le code]

Au début de juillet 2014, la signature d'Holly Holm avec l'Ultimate Fighting Championship, plus importante organisation mondiale d'arts martiaux mixtes, est annoncée[4]. Pour ses débuts dans la promotion, elle est d'abord programmée pour affronter Raquel Pennington à l'UFC 181 du 6 décembre 2014[5]. Mais elle abandonne sa participation en novembre pour cause de blessure[6] et c'est alors Ashlee Evans-Smith qui est choisie pour la remplacer[7]. Holm fait son retour à la compétition face à Pennington lors de l'UFC 184 du 28 février 2015[8]. La championne de boxe contrôle les deux premiers rounds en pieds-poings. Elle est inquiétée par quelques coups de son adversaire dans la dernière reprise mais l'emporte finalement par décision partagée (29-28, 28-29, 30-27)[9].

Elle continue son parcours à l'UFC face à Marion Reneau le 15 juillet 2015 lors de l'UFC Fight Night 71 à San Diego[10]. À nouveau, Holm contrôle le combat et la distance debout et l'emporte cette fois-ci par décision unanime (30-27, 30-26, 29-28)[11].

Championne des poids coqs de l'UFC[modifier | modifier le code]

Après la victoire de Miesha Tate sur Jessica Eye en juillet 2015, celle-ci est d'abord confirmée comme prochaine prétendante à la ceinture de l'UFC face à l'invaincue championne Ronda Rousey[12]. Mais, fin août, c'est Holly Holm qui lui est préférée à cette place. D'abord prévu comme combat principal de l'UFC 195, le 2 janvier 2016[13], l'affrontement est en fait avancé en vedette de l'UFC 193 du 14 novembre 2015 à Melbourne, remplaçant la défense de titre de Robbie Lawler face à Carlos Condit à la suite d'une blessure du champion des poids mi-moyens[14]. Lors de ce combat, la championne ne parvient pas à réduire la distance face à Holly Holm qui use des techniques d'esquive et contre-attaque. La boxeuse touche Rousey à plusieurs reprises et en début de second round la sonne d'un coup de pied à la tête suivi de quelques coups de poing au sol. Holly Holm déjoue les pronostics et crée une énorme surprise en l'emportant par KO, devenant ainsi la nouvelle championne des poids coqs de l'UFC[15]. Elle empoche alors un bonus de performance de la soirée et la distinction du combat de la soirée décernée à la rencontre[16]. Un match revanche est alors immédiatement envisagé[17]. Mais avant un nouveau combat, Rousey annonce vouloir prendre du temps pour ses projets en dehors des MMA. Dana White, président de l'UFC, projette un retour pour l'UFC 200 du 9 juillet 2016[18],[19]. La nouvelle championne pourrait dans ce laps de temps avoir déjà à défendre son titre face à Miesha Tate[20],[21], voire Cristiane Justino[22].

Au début de l'année 2016, c'est effectivement l'ancienne championne des poids coqs du Strikeforce, Miesha Tate, qui est annoncée comme sa prochaine adversaire pour l'UFC 197 du 5 mars[23]. Cette première défense du titre ne tourne pas en sa faveur. En effet, si à la fin du quatrième round les tablettes des trois juges donnent Holm en tête avec un score de 38-37[24], la cinquième manche va s'avérer décisive. Comme lors du second round, Tate parvient à prendre le dos de son adversaire. La championne refuse alors d'abandonner mais la voyant pratiquement inconsciente l'arbitre met fin au combat et Miesha Tate s'empare du titre de championne des poids coqs de l'UFC par soumission technique[25].

Passage en poids plumes[modifier | modifier le code]

Le , Holm combat pour le titre inaugural des poids plumes à l'UFC 208 face à la Néerlandaise Germaine de Randamie. De Randamie remporte le combat par une décision unanime controversée. Holm se voit alors rapidement proposer un match revanche par la championne[26].

Distinctions[modifier | modifier le code]

Palmarès en MMA[modifier | modifier le code]

Tableau récapitulatif
15 combats 11 victoires 4 défaites
Par KO 8 0
Par soumission 0 1
Sur décision 3 3
Résultat Record Adversaire Méthode Événement Date Round Temps Lieu Notes
Défaite 11-4 Drapeau du Brésil Cristiane Justino Décision unanime UFC 219 - Cyborg vs. Holm 5 5:00 Las Vegas, États-Unis Combat de la soirée.
Victoire 11-3 Drapeau du Brésil Bethe Correia KO (coup de pied à la tête et coups de poing) UFC Fight Night 111 - Holm vs. Correia 3 1:09 Kallang, Singapour Performance de la soirée.
Défaite 10-3 Drapeau des Pays-Bas Germaine de Randamie Décision unanime UFC 208: Holm vs. de Randamie 5 5:00 Brooklyn, New York, États-Unis Pour le titre inaugural des poids plumes de l'UFC.
Défaite 10-2 Drapeau du Kirghizistan Valentina Shevchenko Décision unanime UFC on Fox: Holm vs. Shevchenko 5 5:00 Chicago, Illinois, États-Unis
Défaite 10-1 Drapeau des États-Unis Miesha Tate Soumission technique (étranglement arrière) UFC 196: McGregor vs. Diaz 5 3:30 Las Vegas, Nevada, États-Unis Perd le titre des poids coqs de l'UFC.
Victoire 10-0 Drapeau des États-Unis Ronda Rousey KO (coup de pied à la tête et coups de poing) UFC 193: Rousey vs. Holm 2 0:59 Melbourne, Australie Remporte le titre des poids coqs de l'UFC
Performance de la soirée
Combat de la soirée.
Victoire 9-0 Drapeau des États-Unis Marion Reneau Décision unanime UFC Fight Night: Mir vs. Duffee 3 5:00 San Diego, Californie, États-Unis
Victoire 8-0 Drapeau des États-Unis Raquel Pennington Décision partagée UFC 184: Rousey vs. Zingano 3 5:00 Los Angeles, Californie, États-Unis
Victoire 7-0 Drapeau du Brésil Juliana Werner TKO (coup de pied à la tête et coups de poing) Legacy Fighting Championship 30 5 1:50 Albuquerque, Nouveau-Mexique, États-Unis
Victoire 6-0 Drapeau des États-Unis Angela Hayes Décision unanime Fresquez Productions: Havoc 3 5:00 Albuquerque, Nouveau-Mexique, États-Unis
Victoire 5-0 Drapeau des États-Unis Nikki Knudsen TKO (coup de pied au corps et coups de genou) Legacy Fighting Championship 24 2 1:18 Dallas, Texas, États-Unis
Victoire 4-0 Drapeau des États-Unis Allanna Jones KO (coup de pied à la tête) Legacy Fighting Championship 21 2 2:22 Houston, Texas, États-Unis
Victoire 3-0 Drapeau des États-Unis Katie Merrill TKO (coups de poing) Bellator 91 2 3:02 Rio Rancho, Nouveau-Mexique, États-Unis
Victoire 2-0 Drapeau des États-Unis Jan Finney KO (coup de pied au corps) Fresquez Productions: Clash in the Cage 3 2:49 Albuquerque, Nouveau-Mexique, États-Unis
Victoire 1-0 Drapeau des États-Unis Christina Domke TKO (coups de pied aux jambes) Fresquez Productions: Double Threat 2 3:58 Albuquerque, Nouveau-Mexique, États-Unis

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) « Holly Holm Biography », sur hollyholm.com (consulté le 8 juin 2015).
  2. (en) Holly Holm knocked out by Anne Sophie Mathis (fightnews.com)
  3. (en) « Double Threat: Keith Jardine and Holly Holms victorious in Albuquerque », sur MMA Mania, (consulté le 9 juin 2015)
  4. (en) Steven Marrocco, « Unbeaten women's bantamweight Holly Holm signs with UFC », sur MMAjunkie, (consulté le 9 septembre 2015).
  5. (en) Thomas Gerbasi, « Holly Holm Debut Set For Dec. 6 at UFC 181 », sur UFC.com, (consulté le 9 septembre 2015).
  6. (en) « Holly Holm out of UFC 181 fight », sur MMA Fighting, (consulté le 9 septembre 2015).
  7. (en) « Ashlee Evans-Smith replaces Holly Holm at UFC 181 in Las Vegas », sur MMAjunkie, (consulté le 9 septembre 2015).
  8. (en) « Holly Holm vs. Raquel Pennington targeted for UFC 184 in Los Angeles », sur MMAjunkie, (consulté le 9 juin 2015)
  9. (en) Tim Burke, « UFC 184 results: Holly Holm takes split decision over Raquel Pennington », sur Bloody Elbow, (consulté le 9 juin 2015)
  10. (en) « UFC’s Holly Holm fights Marion Reneau in July », sur Los Angeles Dail News, (consulté le 9 juin 2015)
  11. (en) Michael Stets, « UFC Fight Night 71 results: Holly Holm remains undefeated, defeats Marion Reneau via unanimous decision », sur MMA Mania, (consulté le 16 juillet 2015)
  12. (en) Brent Brookhouse, Matt Erickson, Justin Park, « Dana White confirms Miesha Tate up next for winner of Rousey vs. Correia », sur MMAjunkie, (consulté le 28 juillet 2015).
  13. (en) Damon Martin, « Ronda Rousey vs. Holly Holm headlines UFC 195 on Jan. 2 in Las Vegas », sur FOX Sports, (consulté le 24 août 2015).
  14. (en) « Ronda Rousey vs. Holly Holm now headlines UFC 193 at Australia's Etihad Stadium », sur MMAjunkie, (consulté le 31 août 2015).
  15. (en) Matt Erickson, « UFC 193 results: The unthinkable, as Holly Holm KOs Ronda Rousey in massive upset », sur MMAjunkie, (consulté le 16 novembre 2015).
  16. « UFC 193 ‘Rousey vs. Holm’: Les Bonus, Holly Holm encaisse 100.000$ », sur MMA Nouvelles, (consulté le 15 novembre 2015).
  17. (en) Steven Marrocco, John Morgan, « UFC leans toward Holly Holm vs. Ronda Rousey rematch, new champ agrees », (consulté le 16 novembre 2015).
  18. « Ronda Rousey : "je vais prendre du temps pour moi, mais je serai de retour" », sur MMA Deferlante, (consulté le 25 novembre 2015).
  19. (en) Mike Bohn, « UFC 193's Ronda Rousey planning break until UFC 200 so she can 'let some people miss me' », sur MMAjunkie, (consulté le 25 novembre 2015).
  20. (en) Damon Martin, « Miesha Tate wants Holly Holm next: 'I'm ready to go' », sur FOX Sports, (consulté le 25 novembre 2015).
  21. (en) Tim Burke, « Miesha Tate lays out argument for fighting Holly Holm next », sur Bloody Elbow, (consulté le 25 novembre 2015).
  22. (en) Mark Bergmann, « Holly Holm would fight Cyborg 'in a heartbeat' », sur Bloody Elbow, (consulté le 25 novembre 2015).
  23. (en) « Report: Rafael dos Anjos-Conor McGregor, Holly Holm-Miesha Tate for UFC 197, Las Vegas », sur MMAjunkie, (consulté le 8 janvier 2016).
  24. (en) Tristen Critchfield, « Picture: Miesha Tate-Holly Holm Scorecard from UFC 196 », sur sherdog.com, (consulté le 6 mars 2016)
  25. (en) « UFC 196 Results: ‘McGregor vs. Diaz’ Play-by-Play & Updates », sur sherdog.com, (consulté le 6 mars 2016)
  26. (en) Damon Martin, « Germaine de Randamie offers Holly Holm a rematch to settle the controversy », sur FOX Sports, (consulté le 14 février 2017)
  27. (en) Brian Knapp, « Sherdog.com’s 2015 Upset of the Year », sur Sherdog, (consulté le 24 décembre 2015).
  28. a b c et d (en) Brad Popkin, « UFC champion Holly Holm wins big at the 2016 World MMA Awards in Las Vegas last night », sur mmamania.com, (consulté le 8 février 2016)

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :