Invicta Fighting Championships

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Invicta Fighting Championships

Création 2012
Fondateurs Shannon Knapp, Janet Martin
Forme juridique Privé
Siège social Enka (en)Voir et modifier les données sur Wikidata
Drapeau des États-Unis États-Unis
Direction Shannon Knapp (présidente)
Julie Kedzie (promoteur)
Activité Événement sportif
Produits Combat de mixed martial arts
Site web www.invictafc.com

L'Invicta Fighting Championships (Invicta FC) est une organisation américaine d'arts martiaux mixtes (MMA), accueillant uniquement des athlètes féminines.

Historique et spécificités[modifier | modifier le code]

L'Invicta FC a été créé en réaction au rachat de l’organisation Strikeforce par Zuffa le .

Le Strikeforce, était une ligue américaine en plein développement qui possédait plusieurs très bons combattants (et notamment une très bonne catégorie poids lourds et deux catégories féminines). Comme lors de l'achat du Pride FC, l'UFC annonce tout d'abord vouloir continuer à développer le Strikeforce. Mais la plupart des stars de cette ligue sont rapidement transférées à l'UFC et le Strikeforce baisse définitivement le rideau le après un ultime événement. Privées des deux catégories féminines, les sportives sont alors de moins en moins rassurées sur leurs avenirs. Shannon Knapp reçoit de nombreux appels de combattantes inquiètes et décide avec Janet Martin de créer une organisation exclusivement féminine[1].

Finalement le , l'UFC annonce la naissance de sa première catégorie féminine, la catégorie des poids coqs féminins. En une nouvelle catégorie féminine, celle des poids pailles, fait son apparition lors de la 20e saison de l'émission The Ultimate Fighter afin de déterminer la première championne de l'UFC dans cette catégorie[2],[3].

Catégories de poids[modifier | modifier le code]

Par rapport aux catégories habituellement proposées dans les combats masculins, deux catégories de poids sont ajoutées pour les poids plus légers, les poids atomes (atomweight) de 96 lb (44 kg) à 105 lb (48 kg) et les poids pailles (strawweight) de 106 lb (48 kg) à 115 lb (52 kg), les catégories de poids au-dessus de 145 lb (66 kg) ne sont pas proposées et il n'y a pas de catégorie sans limite supérieure. L'invicta FC compte aujourd'hui cinq catégories de poids féminines.

Catégorie Dénomination anglophone Limites Championne Début du règne Défenses de titre Prochaine prétendante Prochaine défense
Poids atomes Atomweight De 96 lb (44 kg) à 105 lb (48 kg). Drapeau du Japon Ayaka Hamasaki
obtenu face à
Drapeau : Brésil Herica Tiburcio
2
Poids pailles Strawweight De 106 lb (48 kg) à 115 lb (52 kg). Drapeau : États-Unis Angela Hill
obtenu face à
Drapeau du Brésil Livia Renata Souza
1
Poids mouches Flyweight De 116 lb (53 kg) à 125 lb (57 kg). Drapeau du Brésil Jennifer Maia
obtenu face à
Drapeau : Brésil Vanessa Porto
1
Poids coqs Bantamweight De 126 lb (57 kg) à 135 lb (61 kg). Drapeau des États-Unis Tonya Evinger
obtenu face à
Drapeau du Mexique Irene Aldana
1 Drapeau : Russie Yana Kunitskaya Invicta FC 22 -
25 mars 2017
Poids plumes Featherweight De 136 lb (62 kg) à 145 lb (66 kg). Drapeau : Brésil Cristiane Justino
obtenu face à
Drapeau : Pays-Bas Marloes Coenen
3
Poids légers Lightweight De 146 lb (66 kg) à 155 lb (70 kg). Vacant

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) Robert Sargent, « All-Female Invicta Fighting Championships Debuts On April 28 », sur MMARising.com, (consulté le 11 juin 2013)
  2. « 11 poids paille d'Invicta se joignent à l'UFC », sur UFC.com, (consulté le 6 janvier 2014).
  3. « TUF 20: L’UFC vient de signer 11 combattantes poids paille (115lb) qui évoluaient sous la bannière Invicta FC », sur MMA Nouvelles, (consulté le 6 janvier 2014).

Liens externes[modifier | modifier le code]