Aéroport de Skiathos

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Aéroport National de l'île de Skiathos - Alexandre Papadiamándis
Κρατικός Αερολιμένας Σκιάθου «Αλέξανδρος Παπαδιαμάντης»
Localisation
Pays Drapeau de la Grèce Grèce
Ville Skiathos
Date d'ouverture 1972
Coordonnées 39° 10′ 39″ nord, 23° 30′ 13″ est
Altitude 16 m (54 ft)

Géolocalisation sur la carte : Grèce

(Voir situation sur carte : Grèce)
JSI
JSI
Pistes
Direction Longueur Surface
02/20 1 628 m (5 341 ft) Asphalte
Informations aéronautiques
Code AITA JSI
Code OACI LGSK
Type d'aéroport public
Gestionnaire Olympic AirVoir et modifier les données sur Wikidata

L’aéroport National de Skiathos "Alexandre Papadiamándis" est un aéroport situé en Grèce, sa piste est longue de 1628m (5341pieds) et peut accueillir des aéronefs de l'ordre d'un Boeing 757-200. En raison du terrain accidenté sur l'île de Skiathos, l'aéroport a été créé en récupérant de la terre sur la mer entre l'île de Skiathos et une plus petite île "Lazareta" (ancienne colonie de lépreux) joignant efficacement les deux îles dans une plus grande île donnant ainsi la caractéristique de la piste "courte et étroite".

Transavia Airlines Boeing 737-800 being welcomed at Skiathos by planespotters.jpg
Skiathos Air Malta.jpg
Olympic Air DHC-8-402Q on short finals at Skiathos.jpg

Histoire[modifier | modifier le code]

L'aéroport fut ouvert en 1972.

Un terminal de passagers et une nouvelle tour de contrôle ont été construits à la fin des années 1980. En 2002, un nouveau terminal de passagers, permit de mieux accueillir le nombre croissant de passagers. Cependant l'aéroport de Skiathos n'a pas de passerelles aéroportuaire, ce qui signifie que les passagers doivent marcher sur le Tarmac entre le terminal et l'avion. (Tarmac : Partie de l'aéroport réservée au trafic et au stationnement des avions, comportant les parkings ou taxiways.)

En 2014, la piste a été étendue et une nouvelle voie de circulation a été introduite. La piste a été prolongée de 110 mètres sur le côté nord de l'aéroport, qui a rouvert en été 2014. Une extension a été ajoutée à la voie de circulation, pour un supplément de 4-5 places de stationnement. Avant cet agrandissement, l'aéroport avait une capacité seulement de 2-3 aires de stationnement, ouvert en 2016.

En décembre 2015, la privatisation de l'aéroport national de Skiathos et de 13 autres aéroports régionaux de la Grèce a été finalisée avec la signature de l'accord entre la coentreprise Fraport AG / Copelouzos Group et le fonds de privatisation de l'État. "Nous avons signé l'accord aujourd'hui", a déclaré à Reuters, responsable de l'agence de privatisation de la Grèce, HRADF, Stergios Pitsiorlas. Selon l'accord, l'entreprise commune exploitera les 14 aéroports (y compris l'aéroport national de l'île de Skiathos) pendant 40 ans à partir de l'automne 2016.

Statistiques[modifier | modifier le code]

Piste[modifier | modifier le code]

Avec seulement 1 628 mètres, la piste à Skiathos est considérée comme très courte pour des vols commerciaux.

Certaines compagnies aériennes exigent que leurs pilotes subissent une formation supplémentaire avant de se poser sur l'aéroport et que tous les atterrissages se fassent par les mains du commandant de bord lui-même. Un autre problème est la descente sur la piste 20 qui ne la fait paraître qu'encore plus courte qu'elle ne l'est réellement. L'extrémité sud ne peut pas être vu depuis le point de touché. Les avions s'approchant de direction opposée à la piste 20 (02) passent à l'est de la ville de Skiathos et sur une route côtière juste à l'extérieur de la frontière de l'aéroport. En raison de cela l'aéroport est célèbre pour l'attraction des spotteurs, l'aéroport a comme surnom: "2nd St Martin"[1].

Pour raccourcir la distance de décollage, l'avion doit voler à faibles charges, de sorte que la plupart des avions décollant ne peuvent pas transporter suffisamment de carburant pour les vols directs vers le nord de l'Europe et doivent donc faire un arrêt pour reprendre du kérosène. Des avions tels que la famille A320 et/ou B737 atterrissent habituellement à l'aéroport international de Thessalonique. Cependant, le Boeing 757-200 peut transporter suffisamment de carburant pour opérer directement vers les destinations britanniques. Ce type d'avion a été utilisé pour les vols commerciaux non-stop les plus longs de Skiathos vers Newcastle exploité par Thomas Cook Airlines. Plus récemment, les vols sans escale de Skiathos à Manchester sont exploités par Thomas Cook, Monarch Airlines et Thomson Airways, en utilisant le Boeing 757-200. Une fois, Air Italy a utilisé un Boeing 767-200 sur le vol vers Milan, ce qui en fait le plus grand avion a s'être posé sur l'aéroport de Skiathos.

Compagnies et destinations[modifier | modifier le code]

CompagniesDestinations
ASL Airlines France En saison charter: Manchester
Austrian Airlines En saison: Vienne-Schwechat
En saison charter: Graz-Thalerhof
Aviolet
opéré par Air Serbia
En saison charter: Belgrade-Nikola-Tesla
Blue Panorama Airlines En saison: Bergame-Orio al Serio[2], Bologne-Borgo Panigale[3], Rome Léonard-de-Vinci/Fiumicino
Blue Air En saison charter: Larnaca[4]
British Airways
opéré par BA CityFlyer
En saison: Londres-City
Condor En saison: Düsseldorf[5], Francfort, Munich-F. J. Strauß, Stuttgart [réf. nécessaire]
Enter Air En saison charter:Londres-Gatwick, Manchester
FinnairEn saison: Helsinki-Vantaa[6]
Germania En saison charter: Londres-Gatwick[7]
Jet TimeEn saison charter: Billund
MeridianaEn saison: Milan-Malpensa, Naples-Capodichino, Vérone - Villafranca
NeosEn saison: Milan-Malpensa
Olympic Air Athènes E.-Venizélos [8]
Olympic Air
opéré par Aegean Airlines
En saison charter: Athènes E.-Venizélos (PSO)[9]
Scandinavian Airlines En saison charter: Copenhague-Kastrup, Göteborg, Oslo-Gardermoen, Stavanger, Stockholm-Arlanda
Sky Express Athènes E.-Venizélos (PSO)[9]
Small Planet Airlines (Poland) En saison charter:Katowice-Pyrzowice, Londres-Gatwick[7], Varsovie-Chopin
TAROMEn saison charter: Bucarest-H. Coandă, Cluj-Napoca, Timişoara-T. Vuia
Thomas Cook Airlines En saison: Bristol, East Midlands, Londres-Gatwick[7], Londres-Stansted[10], Manchester, Newcastle
Thomas Cook Airlines ScandinaviaEn saison: Copenhague-Kastrup, Oslo-Gardermoen
Thomson Airways En saison charter: Birmingham, Londres-Gatwick[7], Londres-Luton, Manchester
TransaviaEn saison: Amsterdam-Schiphol
Travel ServiceEn saison: Prague - Václav-Havel
TUI fly NetherlandsEn saison charter: Amsterdam-Schiphol
Tus Air En saison: Larnaca , Tel Aviv- Ben Gourion
Volotea En saison: Bari-Karol Wojtyła, Naples-Capodichino, Turin S.-Pertini (Caselle)[11], Venise - Marco Polo

Édité le 14/09/2017

Situation[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Carte des aéroports de Grèce
50 km
1:6 187 000
Agrinion
Aktion
Alexandreia
Alexandroúpoli
Andravida
Araxos
Astypalée
Athènes E. Venizélos
Céphalonie
La Canée
Chios
Corfou
Héraklion
Icarie
Ioannina
Kalamata
Kalymnos
Karpathos
Kassos
Kastellórizo
Kastoria
Kavala
Kithira
Kos
Kotroni
Kozani
Larissa
Lemnos
Leros
Milos
Mykonos
Mytilène
Naxos
Néa Anchíalos
Paros
Rhodes
Maritsa
Samos
Santorin
Sitía
Skiathos
Skyros
Sparte
Syros
Tanagra
Tatoi
Thessalonique
Tripoli
Tympaki
Zante

Références[modifier | modifier le code]

  1. (en) TheGreatFlyer, « Skiathos, the Second St Maarten! Low Landings and Jetblasts - A Plane Spotting Movie », (consulté le 23 mai 2017)
  2. (en-GB) « Blu Express Adds New Milan Bergamo - Greece En saison Routes Jul - Sep 2015 », routesonline.com,‎ (lire en ligne)
  3. (en-GB) « Blu Express Adds Bologna - Skiathos En saison Route juillet - Sep 2015 », routesonline.com,‎ (lire en ligne)
  4. http://agent.taxidiamprosta.com/default.aspx?Pref=422
  5. (en-GB) « Condor Plans New S15 German Short-Haul Routes », routesonline.com,‎ (lire en ligne)
  6. (en-GB) « Finnair Adds New European Routes in S16 », routesonline.com,‎ (lire en ligne)
  7. a b c et d (en-GB) « Flight Timetables », sur gatwickairport.com (consulté le 13 mai 2015)
  8. (en) « ΠΑΡΟΧΗ ΔΗΜΟΣΙΑΣ ΥΠΗΡΕΣΙΑΣ (ΑΓΟΝΕΣ ΓΡΑΜΜΕΣ) », sur ypa.gr (consulté le 6 avril 2015)
  9. a et b (en) « List of Routes (178) With Public Service Obligations » [PDF], sur ec.europa.eu, (consulté le 16 juillet 2017)
  10. (en-GB) « Thomas Cook Airlines », sur thomascookairlines.com (consulté le 16 juillet 2017)
  11. (en-GB) « Volotea », sur Volotea.volotea.com (consulté le 16 juillet 2017)