Années 1440

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

XIVe siècle | XVe siècle | XVIe siècle

Années 1420 | Années 1430 | Années 1440 | Années 1450 | Années 1460

1440 | 1441 | 1442 | 1443 | 1444 | 1445 | 1446 | 1447 | 1448 | 1449


Évènements[modifier | modifier le code]

  • Mexique : le souverain aztèque Moctezuma Ier réunit sous son contrôle de vastes territoires (1441-1469).
  • Pérou : expansion rapide de l’empire inca qui devient un puissant État centralisé pendant le règne de l'empereur Pachacutec.
  • Retour à une paix relative en France entre 1445 et 1465.

Personnages significatifs[modifier | modifier le code]

Inventions, découvertes, introductions[modifier | modifier le code]

Caravelle Vera Cruz
  • Mise au point des caractères mobiles d’imprimerie entre 1438 et 1448 à Strasbourg et à Mayence (Fust, Gutenberg). Vers 1444, Gutenberg améliore l'encre d'imprimerie et permet par là l'impression recto-verso. Le premier livre imprimé est une Bible en 1455[1].
  • Première caravelle, permettant de poursuivre l’exploration de la côte africaine par les portugais, utilisée en 1441 par Nuno Tristão et Antão Gonçalves. Il s’agit d’un bateau entièrement nouveau, d’environ 50 tonneaux, avec un seul plancher, un pont surélevé à l’arrière et deux mats portant des voiles triangulaires. Elle doit sa maniabilité à la superficie de sa voilure, le double de celle de bateaux de même tonnage. Elle permet notamment la navigation à la bouline, ou progression en zigzag contre le vent. Une quinzaine de marins suffisent à la manœuvrer. Elle est conçue pour contrer les difficultés du retour de Guinée (vent debout et courant inverses) en permettant de gagner le large et les Açores pour retrouver Lisbonne. Les Portugais s’initient avec elle à la navigation de haute mer.
  • Début de la traite des Noirs entre l'Afrique et le Portugal. Les esclaves noirs sont envoyés vers les plantations sucrières des Açores et de Madère.

Art et culture[modifier | modifier le code]

  • Alphonse le Magnanime restaure le prestige culturel de Naples. Il fait édifier l’arc triomphal du Castel Nuovo. Il demeure un souverain étranger, entouré de conseillers catalans et de moines espagnols.
  • Des tournois poétiques sont organisés à Blois par Charles d'Orléans à partir de 1448[4].

Économie et société[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Alban Gautier, 100 dates qui ont fait le monde : 3 000 ans de mondialisation, Studyrama, (ISBN 9782844726575, présentation en ligne)
  2. (en) Arthur Percival Newton et Arthur Newton, Travel and Travellers of the Middle Ages, Psychology Press, (ISBN 9780415156059, lire en ligne)
  3. Lucien Paul Victor Febvre, Henri Jean Martin et Anne Basanoff, L'apparition du livre, Albin Michel, coll. « Bibliothèque de l'évolution de l'humanité » (no 33), , 588 p. (ISBN 2226106898 et 9782226106896, lire en ligne)
  4. Jean-Claude Polet, Patrimoine littéraire européen: Vol. 6 - Prémices de l'humanisme (1400 - 1515), De Boeck Supérieur, (ISBN 9782804120788, lire en ligne)
  5. Roland Mortier, La poétique des ruines en France: ses origines, ses variations, de la Renaissance à Victor Hugo, Librairie Droz, (ISBN 9782600035361, lire en ligne)
  6. (en) Francis Dvornik, The Slavs in European History and Civilization, Rutgers University Press, (ISBN 9780813507996, lire en ligne)