1240

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Cette page concerne l'année 1240 du calendrier julien.

Événements[modifier | modifier le code]

Afrique[modifier | modifier le code]

Asie[modifier | modifier le code]

  • 13 avril, sultanat de Delhi : révolte des nobles turcs menée par Altuniya le gouverneur de Bathinda, contre le ministre Yaqut, qui est tué[2].
  • 22 avril : les chefs turcs (maliks) mettent sur le trône de Delhi Bahrâm Shâh (en), demi-frère de Raziyya. Ils imposent aux sultans de créer la position de régent (nâ’ib) qui est confiée à Aitegin ; progressivement, celui-ci en vient à détenir virtuellement le pouvoir. Raziyya, faite prisonnière, épouse Altuniya[3].
  • 30 juillet : le régent de Delhi Aitegin est assassiné à l'instigation du sultan Bahrâm Shâh[3].
  • 13 octobre : Raziyya et Altuniya, qui se sont mariés et marchent sur Delhi, sont abandonnés à Kaithal par leurs troupes mercenaires. Ils tentent de fuir mais sont assassinés par un fanatique hindou[4].
  • Les Mongols attaquent plusieurs monastères tibétains. Ils massacrent des moines de celui de Randeng et arrivent à proximité de Lhassa[5].

Proche-Orient[modifier | modifier le code]

  • 31 mai : le sultan ayyubide d’Égypte Al-Adil II est déposé par des officiers turcs qui appellent son frère Malik al-Salih Ayyoub au pouvoir (fin en 1249)[6]. Malik al-Salih, se méfiant des éléments traditionnel de l’armée ayyoubide (soldats kurdes libres, régiment d’esclaves mamelouk créés par ses prédécesseurs comme le Salahiya de Saladin et le Kamiliya d’al-Kamil) s’entoure d’une garde mamelouke de sa création, casernée sur une île du Nil (Bahr an-Nil), qui lui donne le nom de Bahriya as-Salihiya[7].
  • Septembre - novembre : révolte des Baba'is, révolte socio-religieuse des nomades turkmènes en Anatolie. Après des victoires à Sivas et à Kayseri, elle menace Konya. Elle est difficilement réprimée dans la plaine de Malya près de Kırşehir par les troupes de Kay Khusraw II assistées de mercenaires francs. Le sultanat de Roum s'en trouve affaibli[8].

Europe[modifier | modifier le code]

Fondations en 1240[modifier | modifier le code]

Voir la catégorie : Fondation en 1240.

Naissances en 1240[modifier | modifier le code]

Article détaillé : Naissance en 1240.

Décès en 1240[modifier | modifier le code]

Article détaillé : Décès en 1240.

Références[modifier | modifier le code]

  1. HAUT-SENGEGAL NIGER L'histoire, par Maurice Delafosse Publié par Maisonneuve & Larose
  2. Medieval Islamic Civilization : An Encyclopedia, par Josef W. Meri, Jere L. Bacharach Collaborateur Josef W. Meri, Jere L. Bacharach Publié par Routledge, 2006 (ISBN 978-0-415-96690-0)
  3. a et b Woman in Man's World, par Ugar Sain Goswami Publié par M.D. Publications Pvt. Ltd., 1993 (ISBN 978-81-85880-08-2)
  4. History of Delhi Sultanate, par M.H. Syed Publié par Anmol Publications PVT. LTD., 2004 (ISBN 978-81-261-1830-4)
  5. Chronologie Tibet, L’établissement de la théocratie - Clio - Voyage Culturel
  6. E.J. Brill's First Encyclopaedia of Islam, 1913-1936, par Martijn Theodoor Houtsma, T W Arnold, A J Wensinck Publié par BRILL, 1993 (ISBN 978-90-04-09796-4)
  7. René Grousset, Histoire des croisades et du royaume franc de Jérusalem - III. 1188-1291 L'anarchie franque, Paris, Perrin, (réimpr. 2006), 902 p.
  8. Hadji Bektach: un mythe et ses avatars : genèse et évolution du soufisme populaire en Turquie, par Irène Mélikoff Publié par BRILL, 1998 (ISBN 978-90-04-10954-4)
  9. René Grousset, L'Empire du Levant : Histoire de la Question d'Orient, Paris, Payot, coll. « Bibliothèque historique », (réimpr. 1979), 648 p. (ISBN 2-228-12530-X)
  10. L'art de vérifier les dates…
  11. Vie de Saint Louis, par Louis-Sébastien Le Nain de Tillemont, Julien Philippe de Gaulle, Société de l'histoire de France
  12. Norges konger og dronninger i tusen år, par Harald Lande, Åsa Gran Publié par Cappelen, 1945
  13. Frédéric Schoell, Franz Xaver Zach, Cours d'histoire des états européens, vol. 4, de l'imprimerie royale et chez Duncker et Humblot, (présentation en ligne)
  14. La conversion et le politique à l'époque moderne, par Daniel Tollet Publié par Presses Paris Sorbonne, 2005 (ISBN 978-2-84050-326-2)
  15. Mille ans de révolutions économiques, par Rémy Volpi Publié par L'Harmattan, 2002 (ISBN 978-2-7475-2784-2)
  16. Cette bataille sera le sujet du film de Sergueï Eisenstein, Alexandre Nevski, au moment de l'invasion de l'Union Soviétique par l'Allemagne nazie, le , et galvanisera le patriotisme russe.
  17. Études sur le passé et l'avenir de l'artillerie, par Louis-Napoleon Bonaparte, 1851
  18. Dictionnaire raisonné de l'architecture française du xie au xvie siècle, par Eugène Emmanuel Viollet-le-Duc
  19. Cours d'histoire des états européens, par Frédéric Schoell, Franz Xaver Zach
  20. Dictionnaire raisonné de l'architecture française du XIe au XVIe siècle, par Eugène-Emmanuel Viollet-le-Duc Publié par B. Bance, 1866
  21. Introduction à l'histoire de l'Asie : Turcs et Mongols, des origines à 1405, par David-Léon Cahun Publié par A. Colin et cie, 1896
  22. Tableau des révolutions de l'Europe, par Christophe-Guillaume Koch, Maximilian Samson Friedrich Schoell Publié par Gide, 1823
  23. Histoire de Prusse depuis l'origine jusqu'aux derniers événements (1867), par O. Mazas de Sarrion Publié par Au Bureau de la nouvelle histoire universelle, 1867
  24. Chants héroïques et chansons populaires des Slaves de Bohême, compilé par Louis Leger Publié par Libraire internationale, 1866
  25. Histoire militaire de la Suisse, par Emmanuel May, Jean Pierre Heubach, 1788
  26. Annales de l'Empire, Voltaire

Liens externes[modifier | modifier le code]