Hockey Club Mont-Blanc

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Yétis du Mont-Blanc
Description de l'image HC Mont-Blanc.jpg.
Fondation 1986 (disparition en 1989) puis 2002
Siège 835 avenue de Miage
74170 Saint Gervais
Patinoire (aréna) Patinoire de Saint-Gervais (1 800 places)
Palais des sports de Megève (2 900 places)
Couleurs vert, rouge et blanc
Division Division 1
Capitaine Arthur Cocar
Capitaines adjoints Victor Cocar / Mikulas Bicha / Maxime Joly
Entraîneur-chef Julien Guimard
Président Rudy Goy
Site web hcmontblanc.com

Le Hockey Club Mont-Blanc, abrégé en HC Mont-Blanc, est un club français de hockey sur glace évoluant cette saison en Division 1. Le club, qui est présidé par Rudy Goy et entraînée par Eric Sarliève, résulte de la fusion des clubs des Aigles de Saint-Gervais et des Boucs de Megève. Le nom officiel du club est Les Yétis Hockey Club du Mont-Blanc.

Historique[modifier | modifier le code]

La création des Aigles du Mont-Blanc (1987)[modifier | modifier le code]

Double Champion de France (1987 et 1988)[modifier | modifier le code]

Les Aigles du Mont-Blanc sont double champion de France en 1987 et 1988
Guy Dupuis champion de France 1987.

Le Hockey Club du pays du Mont-Blanc est le résultat de la fusion entre les clubs des Aigles de Saint-Gervais (6 fois champion de France 1969, 1974, 1975, 1983, 1985 et 1986) et des Boucs de Megève (champion de France 1984).

Il est créé une première fois en 1987 afin de pourvoir rivaliser avec les grandes villes françaises dont les clubs commencent à contester la suprématie des Alpes, en particulier devant la montée en puissance des Français Volants[1]. Les Aigles du Mont-Blanc ont évolué en première division pendant trois saisons (1986-1987 à 1988-1989) et remporté le titre les deux premières (1987 et 1988).

Durant la première saison du club en Magnus les Aigles du Mont-Blanc avec notamment le gardien Patrick Foliot, le défenseur Stéphane Botteri et les attaquants Guy Dupuis et Paulin Bordeleau réalisent un impressionnant parcours avec 32 victoires pour seulement 2 défaites et terminent le championnat avec 16 points d’avance sur le second avec une différence de buts de +191[2].

La fin des Aigles du Mont-Blanc (1989)[modifier | modifier le code]

En 1989, les deux clubs décident d'arrêter leur association, qui se révèle peu intéressante pour leur public et coute cher aux municipalités[3].

On retrouve alors 2 clubs : Boucs de Megève en Nationale 2, Aigles de Saint-Gervais en Nationale 1B.

Aujourd'hui le nom Aigles du Mont-Blanc a dépassé le faîte du Mont-Blanc et appartient à une équipe de Courmayeur en Italie.

Le retour du Hockey Club Mont-Blanc (2002)[modifier | modifier le code]

Équipe 2007-2008, lors du 3e match du premier tour des play-offs, à Amiens
Yohann Auvitu l'un des symboles de la formation haut-savoyarde.

Les deux clubs ont décidé de fusionner à nouveau en 2002, et la nouvelle équipe, sous le nom de Hockey Club Mont-Blanc, débute en « Division 1 » (deuxième niveau national derrière la « Ligue Magnus ») en 2002-2003[4]. Elle retrouve la Ligue Magnus lors de la saison 2005-2006 sous le nom de l'Avalanche du Mont-Blanc.

À l'intersaison 2009, alors que l'autre club de la région et club historique du hockey français, Chamonix Hockey Club, est en déficit et que le Hockey Club Mont-Blanc finit avant-dernière de la Ligue, un projet de fusion des 3 clubs est mis sur pied et semble prêt à aboutir[5]. Mais le projet ne peut finalement aboutir, du fait des hésitations politiques[6].

À partir de 2010, le club cesse de se surnommer « l'Avalanche Mont-Blanc » au profit du nouveau nom « Hockey Club Mont-Blanc »[7] qui est l'appellation d'origine de 1986.

Depuis la saison 2013-2014 les joueurs du HC Mont-Blanc ont pour surnom des Yétis du Mont-Blanc.

Lors de la saison 2015-2016, l'équipe termine avant-dernière du championnat après une défaite lors de la dernière journée et est donc reléguée en division 2 pour la campagne 2016-2017.

A l'issue de la saison 2016-2017, le HC Mont-Blanc affronte Annecy en finale de division 2 (le 3e niveau français). Il perd la finale mais accède de nouveau à la division 1 pour l'exercice 2017-2018. Pour leurs retours en division 1, les yétis finissent 8e de la saison régulière. Ils s'inclinent au premier tour des séries face à l'Anglet hormadi élite sur le score de 3-0. La deuxième année en D1 est beaucoup plus compliquée, après un début de saison difficile, les Yétis enchaînent une série de cinq victoires. Malgré cette série en milieu de saison, Mont-Blanc dispute les play down mais avec 7 victoires consécutives, les Yétis assurent le maintien.

La fin d'un cycle (2019-2020)[modifier | modifier le code]

Lors de la saison 2019-2020, les Yétis réalisent une excellente saison. En effet, le HC Mont-Blanc termine 6ème de la saison régulière, à égalité avec Brest 3ème. C’est justement ces derniers que les Yétis affrontent au 1er tour des playoffs. Dans un contexte compliqué avec les débuts du COVID-19 et les restrictions de supporters, les Yétis remportent tout de même facilement leur série 3-0. Un retour en demi-finale de D1 pour les Yétis qui aura un goût amer, car il sonne également la fin de la saison. Le hockey français s’arrête en effet à la suite de la pandémie de COVID-19 et le championnat ne reprendra pas.

Cette arrêt brutal marque également la fin d’un cycle chez les Yétis avec le départ de plusieurs joueurs important et celle de son entraineur « Julien Guimard ».

Pour la saison 2020-2021, le président Rudy Goy accorde sa confiance à Eric Sarliève fraichement débarqué de Clermont. Avec ce choix le club compte continuer de progresser afin de s’inscrire durablement dans la première partie de tableau de la D1, tout en gardant les mêmes convictions que son ancien entraineur.

Palmarès[modifier | modifier le code]

Coupe Magnus[modifier | modifier le code]

  • Champion de France : 1969 (Aigles de Saint Gervais), 1974 (Aigles de Saint Gervais), 1975 (Aigles de Saint Gervais), 1983 (Aigles de Saint Gervais), 1984 (Boucs de Megève) , 1985 (Aigles de Saint Gervais), 1986 (Aigles de Saint Gervais), 1987 et 1988.

Le détail des titres gagnés est présenté dans le tableau ci-dessous :

Détail des titres du Mont-Blanc
Saison Finaliste Résultat Commentaire
1986-1987 Formule championnat, Mont-Blanc finit premier avec 16 points d'avance sur les Français Volants[8]
1987-1988 Diables Rouges de Briançon Victoire à Briançon 1-6
Victoire au Mont-Blanc 4-3 (TF)
Finale en match aller-retour[9]

Prix et récompenses du Championnat de France de hockey[modifier | modifier le code]

Autres compétitions nationales[modifier | modifier le code]

Personnalités[15][modifier | modifier le code]

Les joueurs[modifier | modifier le code]

Effectif[modifier | modifier le code]

Entraîneur : Eric Sarliève

Effectif[16]
No NomNat. PositionArrivée
+031, Goy , VictorVictor Goy Gardien de but 2018 - Boxers de Bordeaux
+081, Dugat , JessyJessy Dugat Gardien de but Formé au club
+008, Ames , PrestonPreston Ames Défenseur 2020 - sans club
+019, Jenista , JanJan Jenista Défenseur 2018 - Galaxians d'Amnéville
+023, Cocar , ArthurArthur Cocar C Défenseur 2015 - Chamois de Chamonix
+024, Puzić , IvanIvan Puzić Défenseur 2020 - Podhale Nowy Targ
+027, Cocar , VictorVictor Cocar Défenseur Formé au club
+077, Soldán , JanJan Soldán Défenseur 2020 - Sangliers Arvernes de Clermont
+093, Bataillé , MaximeMaxime Bataillé Défenseur 2016 - Élans de Champigny U18
+009, Devouassoux, ArthurArthur Devouassoux Ailier 2019 - Vipers de Montpellier
+010, Gignac , WilliamWilliam Gignac Ailier 2020 - Voyageurs de Laurentienne
+011, Léger , EricEric Léger Ailier 2018 - Aigles de La Roche-sur-Yon
+015, Bícha , MikulášMikuláš Bícha A Ailier 2016 - UK Prague
+016, Guer , SamuelSamuel Guer Ailier 2017 - HV 71 U16
+017, Chatellard , MathisMathis Chatellard Attaquant Formé au club
+018, Arès , JérémyJérémy Arès Ailier 2018 - sans club
+022, Aimonetto , RichardRichard Aimonetto Centre 2013 - Chamois de Chamonix
+028, Fleutot , AndréasAndréas Fleutot Attaquant 2020 - Meijer Hockey
+029, Coulon , ArthurArthur Coulon Attaquant 2016 - Étoile noire de Strasbourg
+033, Lebey , JulienJulien Lebey Attaquant 2020 - sans club
+051, Joly , MaximeMaxime Joly A Attaquant 2019 - sans club
+090, Croz , ValérianValérian Croz Attaquant 2020 - sans club
+095, Daita , MatteoMatteo Daita Attaquant Prêt - Brûleurs de loups de Grenoble

Capitaines[modifier | modifier le code]

Voici la liste des capitaines de l'histoire du Hockey Club Mont-Blanc[17]:

Liste des capitaines et capitaines adjoints
Année Championnat Capitaine Capitaines-Adjoints
1986-1987 Elite André Peloffy
1987-1988 Elite Paulin Bordeleau
1988-1989 Elite Christian Bozon
2002-2005 Ligue Magnus Patrice Fleutot
2005-2006 Ligue Magnus Patrice Fleutot Christian Pouget
Romain Carry
2006-2007 Ligue Magnus Thomas Berruex Pirkka Lahtinen
Thierry Nicoud
2007-2008 Ligue Magnus Thierry Nicoud Christian Pouget
Sébastien Subit
2008-2009 Ligue Magnus Thierry Nicoud Christian Pouget
Etienne Croz
Sébastien Subit
2009-2010 Ligue Magnus Thierry Nicoud Francis Ballet
Sébastien Subit
2010-2011 Ligue Magnus Clément Masson Romain Orset
Etienne Croz
2011-2012 Division 1 Romain Orset Sébastien Borini
Sébastien Subit
Etienne Croz
2012-2013 Division 1 Romain Orset Fabien Satonay
Sébastien Borini
2013-2014 Division 1 Romain Orset Jesse McConney
Richard Aimonetto
2014-2015 Division 1 Richard Aimonetto Arthur Coulon
Etienne Croz
2015-2016 Division 1
2016-2017 Division 2 Raphaël Ranzoni Yoann Chauvière
Julien Lebey
2017-2018 Division 1 Raphaël Ranzoni Yoann Chauvière
2018-2019 Division 1 Raphaël Ranzoni Victor Cocar
Ville Vepsäläinen
2019-2020 Division 1 Ville Vepsäläinen Jan Jenista
Arthur Coulon

Présidents[modifier | modifier le code]

  • 1986 -1987 : Bernard Goy
  • 1987 - 1988 : Pierre Pastéris
  • 1988 - 1989 : Pierre Pereira
  • 2002 - 2009 : Ludovic Ducerf
  • 2009 - 2013 : Patrick Sanyas et Stéphane Hurvoy
  • 2013 - 2015 : Alexandre Bonneton
  • 2016 - Aujourd'hui : Rudy Goy

Entraîneurs[modifier | modifier le code]

Entraîneurs successifs
Nom Nationalité Années Matchs Victoires Défaite
Louis Chabot Drapeau de la France France 1986-1987
Jacques Noël Drapeau de la France France 1987-1988
Louis Chabot Drapeau de la France France 1988-1989
Patrick Alotto Drapeau de la France France 2002-2003
Stéphane Barin Drapeau de la France France 2003-2005 56 45 11
Ari Salo Drapeau de la Finlande Finlande 2005-2009 104 31 71
Christopher Lepers Drapeau de la France France 2009-2011 52 9 43
Christian Pouget Drapeau de la France France 2011-2012 26 10 16
Alain Boisson Drapeau de la France France 2012-2015 76 31 45
Richard Aimonetto Drapeau de la France France 2015-2016 26 7 19
Julien Guimard Drapeau de la France France 2016-2020 88 49 39
Eric Sarliève Drapeau de la France France 2020-

Logos[modifier | modifier le code]

message galerie Cliquez sur une vignette pour l’agrandir.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Championnat de France 1986/87 sur hockeyarchives
  2. Les Aigles du Mont-Blanc « La création » sur www.hcmontblanc.com
  3. Championnat de France 1988/89 sur hockeyarchives
  4. Bilan de la division 1 française 2002-2003 sur hockeyarchives
  5. Bilan de la Ligue Magnus 2008/09 sur hockeyarchives
  6. Nouvelles de mai 2009 sur hockeyarchives
  7. Présentation Site officiel du club
  8. « Championnat de France 1987 » (consulté le )
  9. « Championnat de France 1988 » (consulté le )
  10. Le trophée Ferrand est remis à la fin de chaque saison pour récompenser le meilleur gardien.
  11. Le trophée Dewas récompense le joueur le plus fair-play de la saison en Ligue Magnus (championnat de France de hockey sur glace). Il a été décerné pour la première en 1985. Il n'est actuellement plus décerné..
  12. Le trophée Hassler récompense le meilleur joueur français de la saison.
  13. Le trophée Claret récompense depuis 1980 l'équipe la plus fair-play de la saison.
  14. Le trophée Gélinas récompense le meilleur entraîneur de la saison de hockey sur glace de la plus haute division en France et a été décerné la première fois en 2002.
  15. « Historique - Mont-Blanc », sur http://www.liguemagnus.com
  16. « Mont-Blanc 2020-2021 », sur www.eliteprospects.com
  17. « Capitaines du Hockey Club Mont-Blanc », sur www.eliteprospects.com

Liens externes[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]