Équipe de Roumanie de rugby à XV à la Coupe du monde 2007

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

L'Équipe de Roumanie de rugby à XV dispute la Coupe du monde 2007, organisée par la France, en étant dans la Poule C pour la première phase; elle affronte la Nouvelle-Zélande, l'Écosse, l'Italie et le Portugal[1].

L'équipe de Roumanie a terminé quatrième de poule et n'a pas participé à la phase finale de la Coupe du monde de rugby 2007.

Les équipes de Nouvelle-Zélande et d'Écosse se qualifient pour les quarts de finale.

Les trente sélectionnés[modifier | modifier le code]

La liste suivante indique les joueurs retenus pour participer à la coupe du monde 2007. L'ailier Ion Teodorescu se blesse au genou lors d'un entraînement le jour de l'ouverture de la compétition et déclare forfait. Il est remplacé par Constantin Dascalu. Stefan Ciuntu a rejoint la sélection pendant la sélection.

effectif de l'équipe de Roumanie[2]
Entraîneur Daniel Santamans, Robert Antonin
Avants Pilier Petru Bălan, Bogdan Bălan, Cezar Popescu, Petrisor Toderasc, Silviu Florea
Talonneur Marius Tincu, Razvan Mavrodin
Deuxième ligne Sorin Socol (cap.), Cristian Petre, Valentin Ursache, Augustin Petrechei
Troisième ligne aile Ovidiu Tonița, Florin Corodeanu, Cosmin Ratiu
Troisième ligne centre Alexandru Manta, Alexandru Tudori
Arrières Demi de mêlée Valentin Calafeteanu, Lucian Sîrbu
Demi d'ouverture Ionuț Dimofte, Ionut Tofan, Dănuț Dumbravă
Centre Romeo Gontineac, Minya Csaba Gal, Dan Vlad
Ailier Catalin Fercu, Gabriel Brezoianu, Florin Vlaicu, Stefan Ciuntu
Arrière Iulian Dumitraș, Cătălin Nicolae

La Coupe du Monde[modifier | modifier le code]

La Roumanie dispute quatre matches préliminaires dans la Poule C.

Match 1 : Italie-Roumanie : 24-18 (, Stade Vélodrome, Marseille)[modifier | modifier le code]

Composition des équipes
Score : 24 - 18

Date :

Stade : Stade Vélodrome, Marseille (Drapeau de la France France)

Arbitre : Tony Spreadbury Drapeau : Angleterre

Composition des équipes :

Italie
Titulaires : 15 David Bortolussi, 14 Kaine Robertson, 13 Gonzalo Canale, 12 Mirco Bergamasco, 11 Marko Stanojevic, 10 Ramiro Pez, 9 Paul Griffen, 8 Sergio Parisse, 7 Mauro Bergamasco, 6 Josh Sole, 5 Marco Bortolami, 4 Santiago Dellape', 3 Martin Castrogiovanni, 2 Carlo Festuccia, 1 Andrea lo Cicero
Remplaçants : 16 Leonardo Ghiraldini, 17 Matias Aguero, 18 Valerio Bernabo', 19 Manoa Vosawai, 20 Alessandro Troncon, 21 Ezio Galon, 22 Roland de Marigny

Roumanie
Titulaires : 15 Iulian Dumitras, 14 Catalin Fercu, 13 Csaba Gal, 12 Romeo Gontineac, 11 Gabriel Brezoianu, 10 Ionut Dimofte, 9 Lucian Sirbu, 8 Ovidiu Tonita, 7 Alexandru Manta, 6 Florin Corodeanu, 5 Cristian Petre, 4 Sorin Socol (cap.), 3 Bogdan Balan, 2 Marius Tincu, 1 Petrisor Toderasc
Remplaçants : 16 Razvan Mavrodin, 17 Cezar Popescu, 18 Cosmin Ratiu, 19 Alexandru Tudori, 20 Valentin Calafeteanu, 21 Ionut Tofan, 22 Dan Vlad

Points marqués :

Italie : 1 essai de Dellape et 1 essai de pénalité, 1 transformation de Pez, 4 pénalités de Pez

Roumanie : 2 essais de Manta et Tincu, 1 transformation de Dimofte, 2 pénalités de Dimofte

Match 2 : Écosse-Roumanie : 42-0 (, Édimbourg (Drapeau de l'Écosse Écosse)[modifier | modifier le code]

Composition des équipes
Score : 42 - 0

Date :

Stade : Murrayfield à Édimbourg (Drapeau de l'Écosse Écosse)

Arbitre : Nigel Owens (Drapeau : Pays de Galles)

Homme du match : Allister Hogg

Rapport officiel : statistiques

Composition des équipes :

Écosse
Titulaires : 15 Rory Lamont, 14 Sean Lamont, 13 Simon Webster, 12 Rob Dewey, 11 Chris Paterson, 10 Dan Parks, 9 Mike Blair, 8 Simon Taylor, 7 Allister Hogg, 6 Jason White, 5 Jim Hamilton, 4 Nathan Hines, 3 Euan Murray, 2 Ross Ford, 1 Gavin Kerr
Remplaçants : 16 Scott Lawson, 17 Craig Smith, 18 Scott MacLeod, 19 Kelly Brown, 20 Chris Cusiter, 21 Hugo Southwell, 22 Nikki Walker

Roumanie
Titulaires : 15 Iulian Dumitras, 14 Catalin Fercu, 13 Minya Csaba Gal, 12 Romeo Gontineac, 11 Gabriel Brezoianu, 10 Ionut Dimofte, 9 Lucian Sirbu, 8 Ovidiu Tonita, 7 Alexandru Manta, 6 Florin Corodeanu, 5 Cristian Petre, 4 Sorin Socol (cap.), 3 Bogdan Balan, 2 Marius Tincu, 1 Petrisor Toderasc
Remplaçants : 16 Silviu Florea, 17 Razvan Mavrodin, 18 Cosmin Ratiu, 19 Alexandru Tudori, 20 Valentin Calafeteanu, 21 Ionut Tofan, 22 Florin Vlaicu

Points marqués :

Écosse : 6 essais de Paterson (2e), Hogg (17e, 46e, 53e), R.Lamont (36e, 72e), 6 transformations de Paterson

Roumanie : -

Match 3 : Roumanie-Portugal : 14-10 (, Stadium de Toulouse)[modifier | modifier le code]

Composition des équipes
Score : 14-10 (0-7)

Date :

Stade : Stadium de Toulouse (Drapeau de la France France)

Arbitre : Paul Honiss Drapeau : Nouvelle-Zélande

Rapport officiel : Statistiques

Composition des équipes :

Roumanie
Titulaires : 15 Iulian Dumitras, 14 Catalin Nicolae, 13 Ionut Dimofte, 12 Romeo Gontineac, 11 Catalin Fercu, 10 Dan Dumbrava, 9 Valentin Calafeteanu, 8 Ovidiu Tonita (cap.), 7 Alexandru Manta, 6 Alexandru Tudori, 5 Cristian Petre, 4 Cosmin Ratiu, 3 Bogdan Balan, 2 Razvan Mavrodin, 1 Cezar Popescu
Remplaçants : 16 Marius Tincu, 17 Paulica Ion, 18 Sorin Socol, 19 Florin Corodeanu, 20 Lucian Sirbu, 21 Florin Vlaicu, 22 Gabriel Brezoianu

Portugal
Titulaires : 15 Pedro Leal, 14 David Mateus, 13 Federico Sousa, 12 Diogo Mateus, 11 Miguel Portela, 10 Duarte Cardoso Pinto, 9 José Pinto, 8 Tiago Girão, 7 João Uva, 6 Diogo Coutinho, 5 David Penalva, 4 Gonçalo Uva, 3 Ruben Spachuck, 2 Joaquim Ferreira (cap.), 1 Rui Cordeiro
Remplaçants : 16 Juan Manuel Muré, 17 João Correia, 18 Salvador Palha, 19 Paulo Murinello, 20 Luís Pissarra, 21 Gonçalo Malheiro, 22 Pedro Carvalho

Points marqués :

Roumanie : 2 essais de Tincu (63e) et Corodeanu (73e), 2 transformations de Calafateanu (64e) et Dumbrava (74e)

Portugal : 1 essai de Ferreira (19e), 1 transformation de Pinto (20e), 1 pénalité de Malheiro (69e)

La Roumanie doit se passer des services de plusieurs joueurs blessés qui ont quitté la compétition: Ionut Tofan, Ion Teodorescu et Petru Bălan[3]. À l'issue d'un match cadenassé et rendu difficile par la pluie continuelle qui s'abat sur le Stadium, la Roumanie, menée au score dès la 19e minute, ne doit son salut en fin de deuxième mi-temps qu'à deux essais en force. Les Portugais, auxquels on promettait l'enfer, sortent de leur première Coupe du monde avec les honneurs : un point de bonus, le premier qu'ils aient jamais inscrit en phase finale, et un essai s'inscrit dans chacune de leurs quatre rencontres.

Match 4 : Roumanie-Nouvelle-Zélande : 8-85 (, Stadium de Toulouse)[modifier | modifier le code]

Composition des équipes
Score : 8 - 85 (5-36)

Date :

Stade : Stadium de Toulouse (Drapeau de la France France)

Arbitre : Joël Jutge Drapeau : France

Composition des équipes :

Roumanie
Titulaires : 1 Bogdan Balan, 2 Marius Tincu, 3 Silviu Florea, 4 Sorin Socol (cap.), 5 Cristian Petre, 6 Florin Corodeanu, 7 Alexandru Manta, 8 Ovidiu Tonita, 9 Lucian Sirbu, 10 Ionut Dimofte, 11 Gabriel Brezoianu, 12 Romeo Gontineac, 13 Minya Csaba Gal, 14 Stefan Ciuntu, 15 Iulian Dumitras
Remplaçants : 16 Razvan Mavrodin, 17 Paulica Ion, 18 Valentin Ursache, 19 Cosmin Ratiu, 20 Valentin Calafeteanu, 21 Florin Vlaicu, 22 Dan Vlad ou Catalin Dascalu

Nouvelle-Zélande
Titulaires : 1 Neemia Tialata, 2 Keven Mealamu, 3 Greg Somerville, 4 Reuben Thorne, 5 Keith Robinson, 6 Jerry Collins (cap.), 7 Chris Masoe, 8 Sione Lauaki, 9 Andrew Ellis, 10 Luke McAlister, 11 Sitiveni Sivivatu, 12 Aaron Mauger, 13 Isaia Toeava, 14 Joe Rokocoko, 15 Nick Evans
Remplaçants : 16 Andrew Hore, 17 Tony Woodcock, 18 Chris Jack, 19 Richie McCaw, 20 Brendon Leonard, 21 Doug Howlett 22 Conrad Smith

Points marqués :

Roumanie : 1 essai de Tincu (31e), 1 pénalité de Vlaicu (72e)

Nouvelle-Zélande : 13 essais de Sivivatu (1re), 24e), Masoe (10e), Rokocoko (15e, 58e, 66e), Mauger (37e), Evans (18e), Toeava (47e, 80e), Andrew Hore (63e), Smith (75e), Howlett (79e), 10 transformations de McAlister (11e, 16e, 25e, 48e, 59e, 65e, 67e), Evans (76e, 79e, 80e)

Dan Carter devait participer à la rencontre, mais s'étant blessé il est remplacé par Luke McAlister alors que Doug Howlett prend place sur le banc des remplaçants[4]. Avec 13 essais supplémentaires, la Nouvelle-Zélande totalise 46 essais, 4 points de bonus offensif pour 309 points, soit une moyenne de 77 points par rencontre. Quel festival ! Joe Rokocoko inscrit un triplé, Doug Howlett ajoute un essai à son compteur et Nick Evans est toujours aussi réaliste quand le sélectionneur lui en laisse l'occasion.

Classement de la poule C[modifier | modifier le code]

Classement[modifier | modifier le code]

Place Nation Matchs Points Essais Bonus
points
Classement
points
joués victoire nul défaite pour contre différence pour contre différence
1 Drapeau : Nouvelle-Zélande Nouvelle-Zélande 4 4 0 0 309 35 +274 46 4 +42 4 20
2 Drapeau : Écosse Écosse 4 3 0 1 116 66 +50 14 8 +6 2 14
3 Drapeau : Italie Italie 4 2 0 2 85 117 -32 8 14 -6 1 9
4 Drapeau : Roumanie Roumanie 4 1 0 3 40 161 -121 5 22 -17 1 5
5 Drapeau : Portugal Portugal 4 0 0 4 38 209 -171 4 29 -25 1 1

Meilleurs marqueurs d'essais roumains[modifier | modifier le code]

  1. Marius Tincu, 3 essais
  2. Florin Corodeanu, Alexandru Manta, 1 essai

Meilleur réalisateur roumain[modifier | modifier le code]

  1. Marius Tincu, 15 points
  2. Ionut Dimofte, 8 points
  3. Florin Corodeanu, Alexandru Manta, 5 points
5. Florin Vlaicu, 3 points
6. Dan Dumbrava, 9 Valentin Calafeteanu, 2 points.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) les poules de la Coupe du monde de rugby à XV 2007, rugbyworldcup.com
  2. ROU - Trois changements dans les 30, sur lequipe.fr
  3. (en) Romania`s Tofan out of World Cup, sur planet-rugby.com
  4. Carter misses out, sur planet-rugby.com

Annexes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Lien externe[modifier | modifier le code]