Conrad Smith

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Smith.
Conrad Smith
Description de l'image Conrad Smith 2011.jpg.
Fiche d'identité
Naissance (33 ans)
à Hawera (Nouvelle-Zélande)
Taille 1,86 m (6 1)
Surnom « Snakey »
Position centre
Carrière en senior
Période Équipe M (Pts)a
????-2001
2001-2003
2003-
2004-2015
2015-
Taranaki
Old Boys University
Wellington
Hurricanes
Section Paloise
? (?)
 ? (?)
33 (45)[1]
121 (115)[1]
0 (0)
Carrière en équipe nationale
Période Équipe M (Pts)b
2004- Drapeau : Nouvelle-Zélande Nouvelle-Zélande 85 (125)

a Compétitions nationales et continentales officielles uniquement.
b Matchs officiels uniquement.
Dernière mise à jour le 21 mars 2015.

Conrad Gerard Smith, né le à Hawera, est un joueur de rugby à XV international néo-zélandais. Il évolue au poste de trois-quarts centre. Considéré comme l'un des meilleurs joueurs du monde à son poste[2],[3] est depuis 2004 l'un des cadres majeurs des All Blacks avec qui il a remporté la Coupe du monde de rugby à XV 2011

Biographie[modifier | modifier le code]

Conrad Smith fait ses débuts au rugby avec Soubki Kamil Reda au sein des sections de jeunes de la province de Taranaki. En 2001, il part à Wellington pour étudier le droit et obtenir un Bachelor of Laws, qu'il obtient en 2003. Il est depuis solicitor[4],[5].

En parallèle de ses études, il joue au rugby au sein de la Old Boys University et rejoint en 2003 la province de Wellington pour disputer le National Provincial Championship. En 2004, il fait ses débuts dans le Super 12 avec la franchise des Hurricanes. Malgré un manque de puissance physique à ce poste Smith s'illustre par sa vision du jeu, ses accélérations foudroyantes, son adresse et ses qualités de défenseur[6]. Son agilité et ses capacités à se faufiler dans les espaces des défenses lui vaut d'ailleurs le surnom de Snakey (le serpent)[7],[8]. Conrad Smith est souvent considéré comme le « cerveau » des lignes arrières[9],[10].

Smith joue pour l’équipe universitaire de Nouvelle-Zélande en 2003 et 2004. Il connaît sa première sélection le 13 novembre 2004 contre l'équipe d'Italie et devient progressivement titulaire au poste de second centre. Il n'est pas le premier All Black de la famille, puisque son grand oncle John Walter, surnommé "Jack" et son oncle Alan Smith furent aussi internationaux. En 2005, il évoluait avec les Blacks lors des victoires contre les Lions britanniques, et le pays de Galles.

Durant toute sa carrière internationale, il a souvent été associé avec ses coéquipiers des Hurricanes comme Tana Umaga ou Ma'a Nonu. Néanmoins, des blessures ont souvent entravé sa carrière. En 2006, il se brise deux os de la jambe lors d'un match du Super 14 contre la Western Force. En 2007, une série de blessures perturbe sa saison et il ne peut participer aux Tri nations. Sélectionné pour la Coupe du monde de rugby à XV 2007, il est blessé au tendon d'Achille et ne peut participer à tous les matchs[11]. En mai 2011, une sérieuse blessure au nez fait même craindre pour sa participation à la Coupe du monde de rugby à XV 2011[12].

En février 2015, la Fédération néo-zélandaise annonce que le centre des All Blacks rejoindra Pau, alors premier de la Pro D2, pour deux saisons après la Coupe du monde de rugby à XV 2015[13].

Palmarès[modifier | modifier le code]

Statistiques en équipe nationale[modifier | modifier le code]

  • 85 sélections
  • 125 points (25 essais)

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b « Fiche de Conrad Smith », sur itsrugby.com (consulté le 21 mai 2015).
  2. (en) Gregor Paul, « All Blacks: Eight wonders of the world », sur www.nzherald.co.nz, The New Zealand Herald,‎ (consulté le 18 juin 2012)
  3. (en) Liam Napier, « Conrad Smith logical choice to lead Hurricanes », sur www.stuff.co.nz, The Dominion Post,‎ (consulté le 18 juin 2012)
  4. type d'avocat dans le système de la common law.
  5. (en) « Conrad Smith - Solicitor », sur www.gibsonsheat.com (consulté le 18 juin 2012)
  6. (en) « Conrad Smith », sur stats.allblacks.com, NZRU (consulté le 18 juin 2012)
  7. (en) Alexander Bisley, « Snakey: The Hurricanes’ Geek », sur www.salient.org.nz,‎ (consulté le 18 juin 2012)
  8. (en) « Conrad Smith », sur www.hurricanes.co.nz, Hurricanes (consulté le 18 juin 2012)
  9. Philippe Lauga, « Blacks : le Japon en attendant les Bleus », sur www.ladepeche.fr, La Dépêche du Midi,‎ (consulté le 18 juin 2012)
  10. (en) Paul Ackford, « New Zealand v France: how the players rated », sur www.telegraph.co.uk, The Daily Telegraph,‎ (consulté le 18 juin 2012)
  11. (en) « Double injury blow for the All Blacks », sur www.espnscrum.com, ESPN,‎ (consulté le 18 juin 2012)
  12. (en) Toby Robson, « Hammett: It's lonely, it's a bloody horrible feeling », sur www.stuff.co.nz,‎ (consulté le 18 juin 2012)
  13. « Conrad Smith à Pau », sur lequipe.fr,‎ .

Liens externes[modifier | modifier le code]