Équipe d'Afrique du Sud de rugby à XV à la Coupe du monde 2007

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

L'équipe d'Afrique du Sud de rugby à XV a remporté la Coupe du monde de rugby 2007 qui se déroulait en France.

Lors du premier match l'opposant à Samoa, elle bat l'équipe adverse 59-7.

Pour le choc contre les tenants du titre, les Springboks sont encore une fois présents, très appliqués dans le jeu au pied et très réalistes, punissant les Anglais 36-0.

L'Afrique du Sud met au repos ou sur le banc les titulaires pour le match contre les Tonga, les cadres entrent en deuxième période pour une victoire serrée 30-25.

Avec une dernière victoire contre les États-Unis, l'Afrique du Sud termine première de poule.

Elle affronte les Fidji en quart de finale pour une victoire 37-20.

Avec l'élimination surprise des Wallabies et des All Blacks, elle est la dernière nation du Tri-nations présente dans le tournoi. Elle confirme sa suprématie sur les Argentins (12 victoires et aucune défaite) en bonifiant tous les déchets des attaques des Pumas. Bryan Habana inscrit deux essais pour rejoindre Jonah Lomu, meilleur réalisateur lors d’une coupe du monde avec huit essais inscrits.

En finale, les Springboks se sont vus affronter l'équipe d'Angleterre qu'ils avaient battu sur le score sans appel de 36 à 0 durant les phases de poule. L'Afrique du Sud remporte cette finale 15 à 6.

L'Afrique du Sud, qui n'avait pas été invitée aux 2 premières coupes du monde (1987 et 1991) pour cause d'apartheid, présente un excellent bilan : deux titres (1995-2007), une défaite en demi-finale contre l'Australie futur vainqueur (1999) et une présence en quart de finale (2003). Elle devient également numéro 1 au classement IRB. La victoire des Springboks est fêtée dans toute l'Afrique du Sud bien que des voix s'élèvent, notamment au gouvernement, contre le fait que la population noire soit sous-représentée dans l'équipe nationale[1],[2],[3]. Les Springboks ont été invaincus pendant la compétition, ils possèdent le meilleur réalisateur de l'épreuve, Percy Montgomery, et le meilleur marqueur d'essais, Bryan Habana, qui a été désigné comme le meilleur joueur de rugby à XV de l'année par l'IRB[4].

Les 30 sélectionnés[modifier | modifier le code]

Voici la liste des trente sélectionnés pour la Coupe du monde 2007 :

Les avants[modifier | modifier le code]

Joueur Poste Club
Bakkies Botha Deuxième ligne Bulls
Brendon Botha Pilier Sharks
Gary Botha Talonneur Bulls
Schalk Burger Troisième ligne aile Stormers
Bismarck du Plessis Talonneur Central Cheetahs
Os du Randt Pilier Central Cheetahs
Victor Matfield Deuxième ligne Bulls/RC Toulon
Johann Muller Deuxième ligne Sharks
Danie Rossouw Troisième ligne aile Bulls
Bobby Skinstad Numéro 8 Lions
John Smit Talonneur Sharks /ASM Clermont
Juan Smith Troisième ligne aile Central Cheetahs
Gurthro Steenkamp Pilier Lions
Albert van den Berg Deuxième ligne Sharks
CJ van der Linde Pilier Central Cheetahs
Wikus van Heerden Troisième ligne aile Lions

Les arrières[modifier | modifier le code]

Joueur Poste Club
Jean de Villiers Ailier Stormers
Fourie du Preez Demi de mêlée Bulls
Jaque Fourie Trois-quarts centre Lions
Bryan Habana Ailier Bulls
Butch James Demi d'ouverture Sharks/{Bath}
Enrico Januarie Demi de mêlée Lions
Percy Montgomery Arrière Sharks/USA Perpignan
Akona Ndungane Ailier Lions
Wynand Olivier Trois-quarts centre Bulls
Ruan Pienaar Demi de mêlée Sharks
Jon-Paul Roger Pietersen Arrière Sharks
Andre Pretorius Demi d'ouverture Lions
François Steyn Arrière Sharks
Ashwin Willemse Ailier Lions / Biarritz olympique

La Coupe du Monde[modifier | modifier le code]

L'Afrique du Sud dispute quatre matches préliminaires dans la Poule A.

Match 1 : Afrique du Sud-Samoa : 59-7 (9 septembre 2007, Parc des Princes, Paris)[modifier | modifier le code]

Composition des équipes
Score : 59 - 7 (21-7)

Date :

Stade : Parc des Princes, Paris (Drapeau de la France France)

Arbitre : Paul Honiss Drapeau : Nouvelle-Zélande

Composition des équipes :

Afrique du Sud
Titulaires : Percy Montgomery, JP Pietersen, Jaque Fourie, Jean de Villiers, Bryan Habana, Butch James, Fourie du Preez, Danie Rossouw, Juan Smith, Schalk Burger, Victor Matfield, Bakkies Botha, CJ van der Linde, John Smit (cap.), Os du Randt
Remplaçants : Bismarck du Plessis, BJ Botha, Johann Muller, Wikus van Heerden, Ricky Januarie, André Pretorius, François Steyn

Samoa
Titulaires : David Lemi, Lome Fa'atau, Gavin Williams, Jerry Meafou, Alesana Tuilagi, Eliota Fuimaono-Sapolu, Junior Poluleuligaga, Henry Tuilagi, Semo Sititi (cap.), Daniel Leo, Kane Thompson, Joe Tekori, Census Johnston, Mo Schwalger, Justin Va'a
Remplaçants : Tani Fuga, Kas Lealamanua, Alfie Vaeluaga, Justin Purdie, Elvis Seveali'i, Loki Crichton, Brian Lima

Points marqués :

Afrique du Sud : 8 essais de Habana (33e, 56e, 66e, 76e), Fourie (47e), Montgomery (40e, 53e), Pietersen (80e), 5 transformations de Montgomery (40e, 48e, 57e, 67e, 80e), 3 pénalités de Montgomery (3e, 10e, 15e)

Samoa : 1 essai de Williams (17e, 1 transformation de Williams (18e)

Sur les autres projets Wikimedia :

Match 2 : Angleterre-Afrique du Sud : 0 - 36 (14 septembre 2007, Stade de France Saint-Denis)[modifier | modifier le code]

Composition des équipes
Score : 36 - 0 (20-0)

Date :

Stade : Stade de France Saint-Denis (Drapeau de la France France)

Arbitre : Joël Jutge

Composition des équipes :

Afrique du Sud
Titulaires : 15 Percy Montgomery, 14 JP Pietersen, 13 Jaque Fourie, 12 François Steyn, 11 Bryan Habana, 10 Butch James, 9 Fourie du Preez, 8 Danie Rossouw, 7 Juan Smith, 6 Wikus van Heerden, 5 Victor Matfield, 4 Bakkies Botha, 3 Brendon Botha, 2 John Smit (capitaine), 1 Os du Randt
Remplaçants : 16 Bismarck du Plessis, 17 CJ van der Linde, 18 Johann Muller, 19 Bob Skinstad, 20 Ruan Pienaar, 21 André Pretorius, 22 Wynand Olivier

Angleterre
Titulaires : 15 Jason Robinson, 14 Josh Lewsey, 13 Jamie Noon, 12 Mike Catt, 11 Paul Sackey, 10 Andy Farrell, 9 Shaun Perry, 8 Nick Easter, 7 Tom Rees, 6 Martin Corry (cap.), 5 Ben Kay, 4 Simon Shaw, 3 Matt Stevens, 2 Mark Regan, 1 Andrew Sheridan
Remplaçants : 16 George Chuter, 17 Perry Freshwater, 18 Steve Borthwick, 19 Lewis Moody, 20 Andy Gomarsall, 21 Peter Richards, 22 Mathew Tait

Points marqués :

Afrique du Sud : 3 essais de Smith (6e), Pietersen (38e, 63e), 3 transformations de Montgomery (7e, 39e, 64e), 5 pénalités de Steyn (12e), Montgomery (36e, 46e, 55e, 79e)

Angleterre :

Sur les autres projets Wikimedia :

Match 3 : Afrique du Sud-Tonga : 30-25 (22 septembre 2007, stade Félix-Bollaert (Lens)[modifier | modifier le code]

Score : 30 - 25 (7-3)

Date :

Stade : Stade Félix-Bollaert, Lens (Drapeau de la France France)

Arbitre : Wayne Barnes Drapeau : Angleterre

Composition des équipes :

Afrique du Sud
Titulaires : 15 Ruan Pienaar, 14 Ashwin Willemse, 13 Wynand Olivier, 12 Wayne Julies, 11 JP Pietersen, 10 André Pretorius, 9 Ricky Januarie, 8 Bob Skinstad (cap.), 7 Danie Rossouw, 6 Wikus van Heerden, 5 Albert van den Berg, 4 Bakkies Botha, 3 CJ van der Linde, 2 Gary Botha, 1 Gurthro Steenkamp
Remplaçants : 16 John Smit, 17 BJ Botha, 18 Victor Matfield, 19 Juan Smith, 20 Bryan Habana, 21 François Steyn, 22 Percy Montgomery

Tonga
Titulaires : Soane Tonga'uiha, 2 Aleki Lutui, 3 Kisi Pulu, 4 Paino Hehea, 5 'Emosi Kauhenga, 6 Viliami Vaki, 7 Nili Latu (cap.), 8 Finau Maka, 9 Sione Tu'ipulotu, 10 Pierre Hola, 11 Joseph Vaka, 12 Epeli Taione, 13 Sukanaivalu Hufanga, 14 Tevita Tu'ifua, 15 Vungakoto Lilo
Remplaçants : 16 Ephraim Taukafa, 17 Taufa'ao Filise, 18 Inoke Afeaki, 19 Lotu Filipine, 20 Soane Havea, 21 Isileli Tupou, 22 Aisea Havili

Points marqués :

Afrique du Sud : 4 essais de Pienaar (18e, 65e), Smith (59e), Skinstad (62e), 2 transformations de Pretorius (19e), Montgomery (60e), 2 pénalités de Steyn (53e), Montgomery (76e)

Tonga : 3 essais de Pulu (44e), Hufanga (70e), Vaki (72e), 2 transformations de Hola (45e, 73e), 2 pénalité de Hola (8e, 78e)

L'Afrique du Sud, volontairement privée d'une grande partie de ses titulaires, souffre mille morts pour l'emporter avec le bonus face à une équipe des Tonga accrocheuse en diable. Malmenée et menée au score 7-10 au début de la deuxième mi-temps, elle doit son salut à l'entrée de plusieurs cadres qui lui permettent de s'envoler grâce à trois essais en 7 minutes (59e-65e). Les Tongiens survoltés recollent néanmoins au score grâce à deux essais dans les dix dernières minutes, et manquent même de l'emporter sur un dernier coup de pied à suivre de Pierre Hola qui sort en touche à quelques centimètres de la ligne des Springboks. Ils sont néanmoins récompensés de leur résistance par les acclamations nourries du Stade Félix-Bollaert et par un point de bonus. L'Afrique du Sud, elle, assure sa qualification pour les quarts de finale.

Match 4 : Afrique du Sud-États-Unis : 64-15 (, Stade de la Mosson à Montpellier)[modifier | modifier le code]

Composition des équipes
Score : 64 - 15

Date :

Stade : Stade de la Mosson à Montpellier (Drapeau de la France France)

Arbitre : Tony Spreadbury Drapeau : Angleterre

Composition des équipes :

Afrique du Sud
Titulaires : 1 Os du Randt, 2 John Smit (cap.), 3 BJ Botha, 4 Albert van den Berg, 5 Victor Matfield, 6 Wikus van Heerden, 7 Juan Smith, 8 Schalk Burger, 9 Fourie du Preez, 10 Butch James, 11 Bryan Habana, 12 François Steyn, 13 Jaque Fourie, 14 Akona Ndungane, 15 Percy Montgomery
Remplaçants : 16 Bismarck du Plessis, 17 CJ van der Linde, 18 Bakkies Botha, 19 Bobby Skinstad, 20 Ruan Pienaar, 21 Andre Pretorius, 22 JP Pietersen, 23 Wynand Olivier

États-Unis
Titulaires : 15 Chris Wyles, 14 Takudzwa Ngwenya, 13 Philip Eloff, 12 Vahafolau Esikia, 11 Salesi Sika, 10 Mike Hercus (cap.), 9 Chad Erskine, 8 Dan Payne, 7 Todd Clever, 6 Louis Stanfill, 5 Mike Mangan, 4 Alec Parker, 3 Chris Osentowski, 2 Owen Lentz, 1 Mike MacDonald
Remplaçants : 16 Blake Burdette, 17 Matekitonga Moeakiola, 18 Mark Aylor, 19 Henry Bloomfield, 20 Mike Petri, 21 Valenese Malifa, 22 Thretton Palamo

Points marqués :

Afrique du Sud : 9 essais de Burger (10e), Steyn (27e), Habana (35e, 42e), Van der Linde (48e), Du Preez (54e), Fourie (61e, 73e), Smith (77e), 8 transformations de Montgomery (11e, 28e, 36e, 49e, 49e, 55e, 62e), James (74e, 78e), 1 pénalité de Montgomery (16e)

États-Unis : 2 essais de Ngwenya (39e), Wyles (51e), 1 transformation de Hercus (40e), 1 pénalité de Hercus (20e)

Quart de finale : Afrique du Sud-Fidji : 37-20 (, Stade Vélodrome, à Marseille)[modifier | modifier le code]

Score : 37 - 20 (13-3)

Date : , 15:00

Stade : Stade Vélodrome, à Marseille (Drapeau de la France France)

Arbitre : Alan Lewis Drapeau : Irlande

Composition des équipes :

Afrique du Sud
Titulaires : 1 Os du Randt, 2 John Smit (cap.), 3 CJ van der Linde, 4 Bakkies Botha, 5 Victor Matfield, 6 Schalk Burger, 7 Juan Smith, 8 Danie Rossouw, 9 Fourie du Preez, 10 Butch James, 11 Bryan Habana, 12 François Steyn, 13 Jaque Fourie, 14 JP Pietersen, 15 Percy Montgomery
Remplaçants : 16 Gary Botha, 17 Gurthro Steenkamp, 18 Jannie du Plessis, 19 Johann Muller, 20 Wikus van Heerden, 21 Ruan Pienaar, 22 Wynand Olivier / Andre Pretorius

Fidji
Titulaires : 1 Graham Dewes, 2 Sunia Koto, 3 Henry Qiodravu, 4 Kele Leawere, 5 Ifereimi Rawaqa, 6 Semisi Naevo, 7 Akapusi Qera, 8 Sisa Koyamaibole, 9 Mosese Rauluni (cap.), 10 Seremaia Bai, 11 Sireli Bobo, 12 Seru Rabeni, 13 Kameli Ratuvou, 14 Vilimoni Delasau, 15 Norman Ligairi
Remplaçants : 16 Bill Gadolo, 17 Jone Railomo, 18 Aca Ratuva, 19 Wame Lewaravu, 20 Jone Daunivucu, 21 Waisea Luveniyali, 22 Gabiriele Lovobalavu

Points marqués :

Afrique du Sud : Afrique du Sud : 5 essais de Fourie (13e), Smit (35e), Pietersen (53e), Smith (69e), James (80e), 3 transformation de Montgomery (54e, 70e, 80e), 2 pénalités de Steyn (8e), Montgomery (63e)

Fidji : Fidji : 2 essais de Delasau (57e), Bobo (59e), 2 transformations de Bai (58e, 60e), 2 pénalités de Bai (25e, 43e)

Les Sud-Africains, qui avaient multiplié les déclarations confiantes avant le match, sont à deux doigts de reprendre l'avion prématurément. Après une première mi-temps moyenne, passée à vouloir défier au plus près de solides Fidjiens, ils mènent tout de même 20-6 à la 51e. Mais l'équipe de Fidji, flamboyante, joue son va-tout et inscrit deux essais en infériorité numérique (exclusion temporaire de Rabeni pour plaquage dangereux, 51e), égalisant à 20-20 à 20 minutes de la fin. Menée 20-23, elle aurait même pu prendre l'avantage à plusieurs reprises. Sans un plaquage miraculeux de l'ailier springbok JP Pietersen, sur le deuxième ligne Ifereimi Rawaqa qui était entré dans l'en-but, les Boks auraient dû s'employer pour gagner (68e). En fin de match, deux essais de Juan Smith et Butch James finissent par donner au score une ampleur flatteuse pour l'Afrique du Sud qui se qualifie sans gloire pour les demi-finales.

Demi-finale : Afrique du Sud-Argentine : 37-13 (, Stade de France, à Saint-Denis)[modifier | modifier le code]

Score : 37 - 13 (24-6)

Date : , 21:00

Stade : Stade de France, à Saint-Denis (Drapeau de la France France)

Arbitre : Steve Walsh Drapeau : Nouvelle-Zélande

Composition des équipes :

Afrique du Sud
Titulaires : 1 Os du Randt, 2 John Smit (cap.), 3 CJ van der Linde, 4 Bakkies Botha, 5 Victor Matfield, 6 Schalk Burger, 7 Juan Smith, 8 Danie Rossouw, 9 Fourie du Preez, 10 Butch James, 11 Bryan Habana, 12 François Steyn, 13 Jaque Fourie, 14 JP Pietersen, 15 Percy Montgomery
Remplaçants : 16 Bismarck du Plessis, 17 Jannie du Plessis, 18 Johann Muller, 19 Bobby Skinstad, 20 Ruan Pienaar, 21 Andre Pretorius, 22 Wynand Olivier

Argentine
Titulaires : 1 Rodrigo Roncero, 2 Mario Ledesma, 3 Martín Scelzo, 4 Ignacio Fernández Lobbe, 5 Patricio Albacete, 6 Lucas Ostiglia, 7 Juan Martín Fernández Lobbe, 8 Gonzalo Longo, 9 Agustín Pichot (cap.), 10 Juan Martín Hernández, 11 Horacio Agulla, 12 Felipe Contepomi, 13 Manuel Contepomi, 14 Lucas Borges, 15 Ignacio Corleto
Remplaçants : 16 Alberto Vernet Basualdo, 17 Omar Hasan, 18 Rimas Álvarez Kairelis, 19 Juan Manuel Leguizamón, 20 Nicolas Fernández Miranda, 21 Federico Todeschini, 22 Gonzalo Tiesi

Points marqués :

Afrique du Sud : 4 essais de Fourie du Preez (7e), Habana (32e, 77e), Rossouw (40e), 3 pénalités de Montgomery (17e, 71e, 75e), 4 transformations de Montgomery (8e, 33e, 41e, 78e)

'Argentine : 1 essai de M.Contepomi (45e) , 1 transformation de F.Contepomi (46e), 2 pénalités de F.Contepomi (15e, 30e)

Les deux équipes ont gagné tous leurs matchs jusqu'à présent. Avant cette rencontre, les Springboks avait remporté les onze matchs disputés contre les Argentins (voir Afrique du Sud-Argentine en rugby à XV). Les Springboks enregistrent la rentrée de leur pilier CJ van der Linde et de Bobby Skinstad sur le banc des remplaçants. Les Springboks bonifient les déchets des attaques argentines pour prendre un large avantage au score. Sur une interception Bryan Habana ajoute un nouvel essai pour rejoindre Jonah Lomu, meilleur réalisateur lors d'une coupe du monde avec huit essais inscrits. L'Afrique du Sud est le seul favori au rendez-vous contre une équipe anglaise qu'elle a largement battue en 2007.

Finale : Afrique du Sud-Angleterre : 15-6 (, Stade de France, à Saint-Denis)[modifier | modifier le code]

Score : 6 - 15 (3-9)

Date : , 21:00

Stade : Stade de France, à Saint-Denis (Drapeau de la France France)

Arbitre : Alain Rolland[5] Drapeau : Irlande

Composition des équipes :

Angleterre
Titulaires : 1 Andrew Sheridan, 2 Mark Regan, 3 Phil Vickery (cap.), 4 Simon Shaw, 5 Ben Kay, 6 Martin Corry, 7 Lewis Moody, 8 Nick Easter, 9 Andy Gomarsall, 10 Jonny Wilkinson, 11 Mark Cueto, 12 Mike Catt, 13 Mathew Tait, 14 Paul Sackey, 15 Jason Robinson
Remplaçants : 16 George Chuter, 17 Matt Stevens, 18 Lawrence Dallaglio, 19 Joe Worsley, 20 Peter Richards, 21 Toby Flood, 22 Dan Hipkiss

Afrique du Sud
Titulaires : 1 Os du Randt, 2 John Smit (cap.), 3 CJ van der Linde, 4 Bakkies Botha, 5 Victor Matfield, 6 Schalk Burger, 7 Juan Smith, 8 Danie Rossouw, 9 Fourie du Preez, 10 Butch James, 11 Bryan Habana, 12 François Steyn, 13 Jaque Fourie, 14 JP Pietersen, 15 Percy Montgomery
Remplaçants : 16 Bismarck du Plessis, 17 Jannie du Plessis, 18 Johann Muller, 19 Wikus van Heerden, 20 Ruan Pienaar, 21 Andre Pretorius, 22 Wynand Olivier

Points marqués :

Angleterre : 2 pénalités de Wilkinson (12e, 44e)

Afrique du Sud : 5 pénalités de Montgomery (7e, 15e, 40e, 50e), Steyn (61e)

L'Angleterre défend son titre en retrouvant l'Afrique du Sud qui l'avait nettement battue 36-0 en poule de qualification (Poule A). Les Sud-Africains sont favoris car pour atteindre ce stade de la compétition les Springboks ont marqué 263 points et 33 essais alors que les Anglais n'ont marqué que 134 points et 12 essais[6]. Le vainqueur de la finale rejoindra au palmarès l'Australie qui a remporté deux fois la coupe du monde. Une victoire sur l'Angleterre permettrait à l'Afrique du Sud de prendre la tête du classement mondial IRB.

Les Springboks mènent à la mi-temps par 9-3 grâce à trois pénalités réussies par Percy Montgomery contre une pour les Anglais par Jonny Wilkinson. En début de seconde mi-temps, les Anglais manquent de très peu un essai mais l'arbitre considère que l'ailier Mark Cueto a mis le pied en touche, toutefois ils marquent 3 points à l'occasion de cette action grâce au coup de pied de pénalité accordé pour faute préalable. Les Sud-Africains remportent le match et la coupe du monde par 15-6 à l'issue d'un match sans essai et pendant lequel les défenses ont pris l'ascendant sur les attaques.

Les Springboks remportent la coupe du monde 2007 en étant invaincus à l'issue de la compétition, ils remportent un deuxième titre après celui acquis en 1995. Le pilier Os du Randt est le seul joueur sud-africain qui a remporté deux titres de champion du monde à douze ans d'intervalle.

Meilleurs marqueurs d'essais sud-africains[modifier | modifier le code]

  1. Bryan Habana 8 essais
  2. Jaque Fourie, JP Pietersen, Juan Smith 4 essais
  3. Fourie du Preez, Percy Montgomery, Ruan Pienaar, 2 essais
  4. Schalk Burger, Butch James, Danie Rossouw, Bob Skinstad, John Smit, François Steyn, CJ van der Linde, 1 essai

Meilleur réalisateur sud-africain[modifier | modifier le code]

  1. Percy Montgomery 105 points, 2 essais, 22 transformations, 17 pénalités
  2. Bryan Habana 40 points, 8 essais

Notes et références[modifier | modifier le code]

Annexes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Liens externes[modifier | modifier le code]