Raúl Tamudo

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Raúl Tamudo
Image illustrative de l’article Raúl Tamudo
Tamudo en août 2014.
Situation actuelle
Équipe Espanyol de Barcelone (conseiller sportif)
Biographie
Nom Raúl Tamudo i Montero
Nationalité Espagnol
Naissance (45 ans)
Santa Coloma de Gramanet (Espagne)
Taille 1,78 m (5 10)
Poste Attaquant
Pied fort Droit
Parcours junior
Années Club
1992-1996 RCD Espanyol
Parcours senior1
AnnéesClub 0M.0(B.)
1996-1998 RCD Espanyol B046 0(20)
1996-2010 RCD Espanyol389 (140)
1998 Deportivo Alavés010 00(0)
1999 UE Lleida018 00(6)
2010-2011 Real Sociedad031 00(7)
2011-2012 Rayo Vallecano033 0(10)
2012-2013 CF Pachuca011 00(0)
2013 Rayo Vallecano004 00(1)
2013-2015 CE Sabadell032 00(8)
Sélections en équipe nationale2
AnnéesÉquipe 0M.0(B.)
1997Drapeau de l'Espagne Espagne -20001 00(0)
1998-2000Drapeau de l'Espagne Espagne espoirs011 00(5)
2000Drapeau de l'Espagne Espagne olympique006 00(1)
2000-2007 Espagne013 00(5)
1 Compétitions officielles nationales et internationales.
2 Matchs officiels (amicaux validés par la FIFA compris).

Raúl Tamudo, né le à Santa Coloma de Gramanet (Province de Barcelone, Espagne), est un footballeur international espagnol évoluant au poste d'attaquant de la fin des années 1990 au milieu des années 2010.

Buteur efficace, auteur de 146 réalisations en Primera División, Tamudo passe la majorité de sa carrière au RCD Espanyol où il acquiert un statut de légende chez les Pericos. Il est le joueur plus capé ainsi que le second meilleur buteur de l'histoire du club, derrière Rafael Marañón.

Biographie[modifier | modifier le code]

Il est l'un des joueurs les plus emblématiques du RCD Espanyol dont il était le capitaine. C'est également le joueur le plus capé de son histoire et le second meilleur buteur, derrière Rafael Marañón. Il reste célèbre pour son rôle essentiel dans la perte du titre national du FC Barcelone en 2007 : en , le Barça dispute l'avant-dernière journée du championnat national contre l'Espanyol, ce match sera marqué par la réussite de Raúl Tamudo, qui « prive le Barça du titre de champion d'Espagne »[1]. Tenuto ouvre le score mais est vite repris par Messi qui marque deux buts ; comme le Real est tenu en échec à Saragosse (2-2), le FC Barcelone est virtuellement leader. Cependant, à la dernière minute, Tamudo marque à nouveau, permettant à son club d'égaliser et empêchant le FCB de prendre la tête. Une semaine après, le Real est sacré champion[2]. Ce « traumatisme » du FC Barcelone est surnommé le « Tamudazo »[1].

Il a rejoint le club mexicain de Pachuca à l'été 2012.

International A depuis le (Allemagne-Espagne, 4-1), Tamudo est de retour avec la Roja après une absence de deux ans. Il marque un but dans le match 3-1 gagné à l'extérieur contre le Danemark le pour le compte des qualifications à l'Euro 2008. Son ancien coéquipier, Albert Riera, a également marqué.

Auparavant, Tamudo a gagné la médaille d'argent aux Jeux olympiques d'été de 2000, marquant un but en demi-finale contre les États-Unis.

En , il est recruté par le CE Sabadell qui joue en D2 espagnole.

En , il annonce qu'il prend sa retraite sportive.

En , il rejoint le staff de l'Espanyol au niveau de la formation des joueurs.

Palmarès[modifier | modifier le code]

En club :

En sélection :

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b Laurent Vergne, « Derby de Barcelone : Le retour du "Tamudazo", cette peur bleue du Barça », sur eurosport.fr, (consulté le )
  2. « Le derby de Barcelone en cinq histoires », sur lequipe.fr, (consulté le )

Liens externes[modifier | modifier le code]