Javier Manjarín

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Javier Manjarín
Image illustrative de l'article Javier Manjarín
Biographie
Nom Javier Manjarín Pereda
Nationalité Drapeau : Espagne Espagnol
Naissance (48 ans)
Lieu Gijón (Espagne)
Période pro. 1989-2005
Poste Attaquant
Parcours junior
Saisons Club
1984-1989 Drapeau : Espagne Sporting Gijon
Parcours professionnel1
Saisons Club 0M.0(B.)
1989-1993 Drapeau : Espagne Sporting Gijon 115 (16)
1993-1999 Drapeau : Espagne Dep. La Corogne 153 (19)
1999-2001 Drapeau : Espagne Racing Santander 61 (3)
2001-2002 Drapeau : Mexique Atlético Celaya 32 (3)
2002-2003 Drapeau : Mexique Santos Laguna 30 (3)
2004-2005 Drapeau : Espagne Atlético Arteixo 15 (0)
Sélections en équipe nationale2
Années Équipe 0M.0(B.)
1995-1997 Drapeau : Espagne Espagne 18 (7)
1 Compétitions officielles nationales et internationales.
2 Matchs officiels.

Javier Manjarín Pereda, dit Javier Manjarín, est un footballeur espagnol, né le 31 décembre 1969 à Gijón (Espagne). Il jouait au poste d'attaquant.

Biographie[modifier | modifier le code]

Formé depuis l'âge de ses quinze ans à l'école de football de Maréo au Sporting Gijon, Javier Manjarin arrive en équipe première au cours de la saison 1989-1990, dont l'équipe joue en troisième division. Il joue son premier match avec le Sporting Gijon, en première division, le 8 octobre 1989 contre Bilbao au stade El Molinon qui s'est terminé par une défaite (0-1). Il va jouer 29 matchs durant cette saison. Il s'impose en tant que titulaire la saison suivante avec l'entraineur Ciriaco Cano et se qualifie pour la Coupe UEFA. Il côtoie quelques jeunes joueurs prometteurs comme les futurs barcelonais Abelardo et Luis Enrique. Il remporte également les JO de 1992 avec les espoirs espagnols, sans jouer la moindre minute.

En 1993 il signe en faveur de l'ambitieux Deportivo La Corogne de Bebeto. Il va passer six ans dans le club galicien et accumuler les places d'honneur en championnat (2e en 1994 et 1995, 3e en 1997). Il remporte malgré ces échecs relatifs deux trophées en 1995, la coupe d'Espagne (en battant le FC Valence) et la Supercoupe d'Espagne (face au Real Madrid).

Au cours de ces années à La Corogne Javier Manjarin connut pendant deux ans les joies de la sélection espagnole. Il reste dans ce dernier jusqu'à 1999. Son premier match international fut joué à Grenade, le 6 septembre 1995, contre Chypre, et se solda par un 6-0 pour les espagnols. Il participa à l'Euro 1996, en Angleterre. Contre la Roumanie, il marqua au 1er tour, à la 11e minute de jeu, pour une victoire espagnole 2 buts à 1. L'Espagne fut éliminée en quarts par l'Angleterre aux tirs aux buts. Son dernier match avec l'Espagne fut joué à Valladolid, le 8 juin 1997, contre la République tchèque, et se solda par une victoire espagnole (1-0).

Après son départ de La Corogne, en 1999, il évolua pendant deux saisons au Racing Santander puis s'exila dans le championnat mexicain à l'Atlético Celaya et au Santos Laguna. Il rentra ensuite en Galice finir sa carrière en 2005 à l'Atlético Arteixo en 2e division B (3e niveau du football espagnol).

Maintenant, Javier Manjarín joue dans l'équipe Deportivo La Corogne de futsal avec laquelle il garde contact avec les plus grands joueurs de football de son temps. Il tient aussi un camp de football, avec Fran, durant l'été où il accueille plusieurs enfants de tout âge.

Clubs[modifier | modifier le code]

Palmarès[modifier | modifier le code]