Économie du Soudan du Sud

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Soudan du Sud
Indicateurs économiques
Monnaie Livre sud-soudanaise
Statistiques
Produit intérieur brut (parité nominale) 11,45 milliards de $ (2012)[1]
Produit intérieur brut en PPA 21,16 milliards de $ (2010)
21,47 milliards $ (2011)
9,664 milliards $ (2012)
Croissance du PIB - 55%
PIB par habitant en PPA 300 $ (2011)
Inflation (IPC) 79 % (mai 2012)
46,2 % (2011)
Pop. sous le seuil de pauvreté 50,6 % (2009)
Principales industries production de pétrole
Commerce extérieur
Biens exportés pétrole
Finances publiques
Dépenses publiques 2,3 milliards de $ (2011)
Aide au développement 719 millions de $ (2011)

L'économie du Soudan du Sud, indépendant du Soudan depuis le 9 juillet 2011, est l'une des plus faibles et des plus sous-développées au monde, avec peu d'infrastructures existantes et le plus haut taux de mortalité et d'analphabétisme des femmes dans le monde en 2011[2].

Généralités[modifier | modifier le code]

En 2013, la production et l'exportation du pétrole, principale ressource du pays, représente plus de 90% du budget de l’État (98 % en 2001). La production est, en 2012, de 380 000 barils par jour, en baisse de 20 000 barils depuis la séparation du Sud en raison d’un manque de techniciens qualifiés. L'exportation se fait via des oléoducs passant par le Soudan. Il est envisagé d'en construire passant par le Kenya ou Djibouti? si la tension avec le Soudan persiste. Celle-ci a conduit à un arrêt de la production, à la suite de combats en 2012[3], conduisant à une chute de moitié du PIB de ce pays.

La moitié de la population vit en dessous du seuil de pauvreté[4].

Budget de l’état[modifier | modifier le code]

Le budget 2011 adopté avant l’indépendance porte sur 2,3 milliards de dollars américains dont 98% sont issus des revenus pétroliers. Le premier poste de dépense est la sécurité (44%) une fois les transferts aux États fédérés effectués. L’augmentation des réserves pétrolières devrait, en dépit de l’augmentation des dépenses, permettre un excédent budgétaire. Le Ministère des Finances estimait l’aide internationale allouée au Soudan du Sud pour 2011 à 719 millions USD[5].

Articles connexes[modifier | modifier le code]

  • Sudapet, compagnie petrolière du Soudan

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en)« South Sudan », sur The World Factbook, (consulté le 5 avril 2013)
  2. (en) CNN, « South Sudanese celebrate the birth of their nation », (consulté le 9 mars 2013)
  3. « L'arrêt de la production de pétrole fait s'envoler les prix au Soudan du Sud », sur Geopolis, (consulté le 5 avril 2013)
  4. Daniel Pelz, Laure Wallois, « Khartoum et Juba s'arrangent avec leur frontière », sur Deutsche Welle, (consulté le 5 avril 2013)
  5. « Soudan du Sud », sur Direction générale du Trésor (consulté le 5 avril 2013)

Liens externes[modifier | modifier le code]