Willy De Clercq

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir De Clercq.

Willy C.E.H. De Clercq (né à Gand le 8 juillet 1927, et mort le 28 octobre 2011[1]) est un homme politique belge néerlandophone anobli en 2006, ainsi que son épouse Fernande Fazzi, recevant du roi Albert le titre de vicomte, vicomtesse.

Ministre d'État, ancien Vice-Premier ministre, ancien parlementaire et commissaire européen, ancien membre de la Chambre des Représentants, Willy De Clercq est le fondateur, avec d'autres personnalités politiques européennes, de l'organisation Medbridge, qui a pour objectif de promouvoir les échanges, le dialogue et la compréhension mutuelle entre l'Europe et le Proche-Orient[2].

Son petit-fils Mathias De Clercq est échevin à Gand depuis janvier 2007 et député fédéral depuis décembre 2007. Sa prestation de serment a été remarquée car il a prêté serment dans les trois langues nationales quelques jours après la fin de la crise politique belge.

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Thierry Goorden, Willy De Clercq : l’art du possible, Éditions Racine, Bruxelles, 2004 (ISBN 978-2-87386-353-1)

Références[modifier | modifier le code]

  1. Décès de l'ancien ministre libéral Willy De Clercq, âgé de 84 ans - La Libre Belgique en ligne, 28 octobre 2011
  2. [1]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]