William Bliss Carman

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Bliss Carman

William Bliss Carman est un poète canadien de langue anglaise né à Fredericton (Nouveau-Brunswick) le 15 avril 1861 et mort à New Canaan (Connecticut) le 8 juin 1929. Il a passé la plus grande partie de sa vie aux États-Unis.

Carman a écrit de nombreux recueils où il se fait le chantre de la nature et de la joie de vivre ; quelques-uns de ses poèmes rappellent des événements de l'histoire du peuple acadien. On retient surtout Low Tide on Grand Pré (Marée basse à Grand-Pré, 1893), Songs from Vagabondia (Chants de Vagabondia, 1894) et Ballads of Lost Haven (Ballades de Port-Perdu, 1897).

Il est devenu membre de la Société royale du Canada en 1925[1] et a reçu la médaille Lorne Pierce en 1928.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « Carman, William Bliss », dans Dictionary of Canadian Biography Online

Liens externes[modifier | modifier le code]